Avalanche au lac de Crop
{{ '2018-03-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: avalanche

elevation: 1920

nb_participants: 2

nb_impacted: 2

rescue: yes

avalanche_level: level_3

avalanche_slope: slope_30_35

severity: severity_no

author: thomas_quillet

quality: fine

participants

Location

Licence

description

Avalanche lors de l'approche d'une goulotte à la Scia

Mon partenaire et moi étions partis pour une goulotte à la Scia. Approche par le GR, le lac puis le Habert d'en haut. Le couloir de la virgule était bien purgé. Approche et pentes étudiés sur IGN.
BRA pas si pire (risque 2 sous 1800m, évoluant en risque 3 au-dessus. BRA fourni en PJ) mais sur place on était conscients que le risque local était plus élevé. Le transport de neige du matin était bien visible.

A 10h40, je franchis une bosse, et descend quelques mètres pour atteindre un petit plat au pied d'un « coup de cul » en face, qui est plus raide que ce qu'il semblait de loin, et peu engageant. Au-dessus, à ma droite se trouve une contrepente du Ferouillet, à environ 30°, avec quelques arbustes. Je trace quasiment sur le plat pour éviter de couper cette pente, mais mon poids a dû malgré tout tirer la couche de neige soufflée du matin, instable sur 30 cm environ. Alors que j’arrive à la moitié du replat, cette pente se décroche 30m plus haut, sur 80m de large. On avait 20m de distance de sécurité à ce moment là, ca n'a pas suffi et nous avons été tous les 2 emportés. J'ai été enseveli jusqu'au épaules, mon ami totalement sous 1.6m (2m d'après le DVA) de neige.

La configuration du terrain et notre trace sont visibles sur les photos en PJ

Je me suis libéré en 5 minutes, ça demande beaucoup de force. J'ai entamé la recherche DVA mais je n’ai sur le coup pas pensé à éloigner mon téléphone portable. J’ai cherché à dégager les voies respiratoires de mon ami avant d’appeler les secours, puis j’ai changé d’avis, j’ai interrompu la recherche et j’ai appelé les secours.

Pendant la recherche, mon DVA a « bloqué » à 4m de distance, impossible de faire descendre l’affichage, même en tournant l’appareil et en essayant les 4 directions. Ca s’est prolongé pendant 4 minutes puis l’appareil s’est remis à fonctionner correctement. J’avais mon téléphone sur moi, ce qui a pu avoir un impact. La recherche DVA + appel aux secours m’ont pris 10 minutes au total.
Ensuite, trouvé mon ami au sondage, dégagement de sa tête en 5-10 minutes. Il était inconscient mais respirait. Les CRS montagne sont arrivés 10 minutes plus tard.

Ensuite, il a fallu encore 40 minutes et 4 sauveteurs + médecin pour dégager totalement mon ami. Mon ami est descendu à 27°C. Bien que j’ai réussi à lui éviter l’étouffement, je n’aurais pas pu empêcher l’hypothermie seul. Un grand merci aux secouristes.

Bilan:
-On n’a pas eu l’impression de faire d’erreur flagrante, la préparation était sérieuse. Sur place, une mauvaise décision a suffi, on aurait pu l’éviter en réinterrogeant ce choix régulièrement.
-préserver la distance de sécu à chaque instant, 20m ne sont pas suffisants
-J'aurais dû prioriser l’appel aux secours avant la recherche DVA. Penser à éloigner le téléphone ensuite pour éviter les interférences.
-prendre en compte la possibilité d’assistance lorsqu’on a un doute sur les conditions nivo : on n’était que 2, et si je n’avais pas eu de réseau je n’y serais pas arrivé tout seul
-penser à planter la pelle ou la sonde au dernier emplacement lors de la recherche finale pour ne pas perdre sa trace de vue: je ne distinguais quasiment plus mes traces de pas à 2m de distance dans les débris d’avalanche, alors qu'il faisait beau temps.
-Sur du plat, le déblayage est très difficile. On creuse vite profond, mais pour élargir c'est beaucoup plus long et délicat. Ne pas négliger le pelletage pendant les entraînements.
-Eviter l’étouffement, ca ne sauve pas la victime. L’hypothermie est une deuxième course contre la montre
-Un grand merci aux CRS Montagne.

route_study

approche de la goulotte "sur le fil" à la pointe de la Scia, option par le GR et le lac de crop

conditions study

20cm de neige la veille, puis vent (50 kmh) en altitude le matin

training

Niveau technique confirmé, physique excellent

motivations

Sortie choisie pour éviter un parcours long et exposé à ski, au vu des conditions, et car peu d'autres itinéraires alpins étaient en conditions

risk

Risques évalués au lac de Crop. On a hésité à faire demi-tour, puis décidé d'aller voir la suite.
On aurait pu se réinterroger plus tôt, car une fois devant, la pente intermédiaire était moins bonne que prévue

time_management

Horaire tenu

safety

test du DVA sur le parking. test du bâton uniquement au lac de Crop.

Associated routes

Associated articles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de