Chute sur le glacier de Charpoua
{{ '2015-06-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: person_fall

elevation: 3120

nb_participants: 2

nb_impacted: 1

rescue: yes

severity: more_than_3m

author: TheDiiiii

quality: medium

participants

Location

Licence

description

20 juin 2015.Objectif la Verte par l'arête de la Sans Nom.Cordée de 2.
Arrivés à 15h30 au refuge de la Charpoua, on pose les sacs pour aller faire une reconnaissance vite fait. Départ projeté vers minuit.La neige est molle jusqu'au pied du petit raidillon qui donne accès au Y. Comme on n'aperçoit pas grand chose, on décide de pousser plus haut malgré l'absence de crampons et de piolet. On se rend compte que les condis sont mauvaises,les rochers sont verglacés avec pas mal de neige. On décide d'abandonner le projet. En redescendant,très déçus,on ne pense qu'à ce qu'on va faire d'autre à la place,l'imaginaire domine. La neige est vitrifiée dans le raidillon.Je prends soudain conscience que je suis en train de descendre du raide face à la pente en plantant 3 cm de talon. Je ripe en me retournant.Impossible d'arrêter la glissade. Je saute la barre de rocher qui émerge à la suite du retrait glaciaire et m'immobilise par chance sur une courte vire qui précède la chute des séracs.Mon compagnon appelle les secours. Le PGHM fait merveille ds des conditions difficiles.Fracture ouverte du fémur, fracture du crâne...Mon compagnon est psychologiquement marqué.

route_study

Itinéraire bien préparé.

conditions study

Conditions pltôt bonnes 3 jrs avant. Estimées à 200 km de distance.Chutes de neige entre temps.
Reconnaissance sur place sans aucun doute précipitée. On n'avait pas prévu d'aller voir si haut.

training

Entraînés, acclimatés, technique sûre.

motivations

Objectif de longue date tenant à coeur. 3 heures de route.On fera de toute façon qqchose en s'adaptant aux condis.

group_management

Cordée éprouvée.Mon compagnon fait trop confiance à mon expérience.

risk

Le changement d'objectif nous préoccupe exclusivement à la descente et retarde la conscience du danger.
Excès de confiance en soi sur une reconnaissance débonnaire.
Excès de confiance en moi.

increase_impact

Un simple bâton de marche ne stoppe aucune glissade.

reduce_impact

Ne pas être encordés évite deux morts. Sans crampons ni piolets, nul doute que j'aurais précipité la chute de mon compagnon.Qui n'aurait pas averti les secours,etc.

modifications

Hosto, kiné...arrêt. Reprise du ski l'hiver suivant, de l'escalade et de l'alpi l'été suivant, fémur encloué, en second.
Mon compagnon ne fera plus rien en montagne cet été là.

other_comments

A 57 ans, j'ai particulièrement soigné la rééducation.
J'ai vite jugé l'opération chir de désenclouage absolument nécessaire pour retrouver mes capacités.
Les gars du PG sont formidables.

Associated routes

Associated articles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de