accident voie des parisiens qui se finit bien
{{ '2016-08-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: person_fall

elevation: 1300

nb_participants: 2

nb_impacted: 1

rescue: yes

severity: 1m_to_3m

author: ptitfab

quality: medium

participants

Location

Licence

description

Bonjour,

Je suis tombé dans L1 au trois becs à la voie des parisiens. J'ai gravi le dièdre de démarrage. Puis, intuitivement je voulais passer plus à droite ou le rocher paraissait sain, mais les pas d'escalade me paraissaient plus élevé que le 5b annoncé donc j'ai continué tout droit. Le rocher ne m'inspirait pas confiance à la sortie du dièdre. j'ai tâté plusieurs prises et toutes bougeaient. C'était un empilement de blocs qui ne tenait pas du tout. Au bout de quelques essais, j'ai décidé de redescendre un peu pour partir plus à droite, et c'est la que tout l'empilement à glissé. Encore en équilibre, j'ai eu le temps de pousser le plus gros des rochers. Ça m'a déséquilibré. J'ai poussé fort sur les jambes. D'après mon compagnon j'étais entre 7 et 9 mètres au dessus du premier piton. J'ai eu le temps de me retourner pour voir ou j'allais atterrir : dans le vide vers le dièdre de l'autre démarrage quand on ne prend pas le tunnel. Environ donc 17/19 mètres chutes d'après mon compagnon. Il a imaginé le pire en me voyant voler par dessus lui avec les pierres qui m'entouraient. Un facteur de chute proche de 2. La réception à été violente. J'étais quasiment à l'horizontal dos dans le vide. Je me souviens de la colonne qui plie dans le mauvais sens, puis la tête vers l’arrière, les pierres qui me tombent sur la poitrine. Une quinzaine de secondes pour me remettre du choc de la reprise de la corde. Un check des membres pour voir que tout bougeait normalement, j'ai regrimpé illico pour rejoindre la vire. Sur la vire, j'ai vu que j'était ouvert sur le pouce bien gonflé, le bras, le tibia, plus des plaies superficielles un peu partout, mais que je n'avais pas de douleur vive. On a repris la vire de façon ultra prudente. On a appelé les pompiers. je suis redescendu en une heure puis j'ai été pris en charge par les pompiers.

Çà fait trois semaines maintenant. Rien de cassé mais gros mal de dos. Des points de coutures aux tibias, pouces et avant bras. Le lendemain de la chute tous mes muscles étaient courbaturés du fait que je me suis contracté à fond pour la réception. Après coup je pense que ça empêchait la colonne de prendre plus cher. 15/20 mètres sur facteur quasi 2 réceptionné dans le vide, c'est vraiment violent.

je fait 1m69 pour 63 kilos. je grimpe depuis 16 ans. j'ai 42 ans et deux enfants. Je fais du terrain d'aventure depuis quelques années. Mon niveau c'est 6c bloc et 6c à vue en falaise. Vu mon gabarit je grimpe assez léger et n'ai jamais fait tomber de pierre.

Je m'en tire bien. Le médecin qui m'a recousu à valence est grimpeur et a écumé toute les voies du coin. Il m'a dit que l'année dernière, une personne est morte au même endroit, ce que je peux aisément comprendre. Pour ma part plus de peur que de mal.

J'ai fait deux erreurs :

La première est que j'ai fait des travaux toute l'année et assez peu grimpé donc je suis arrivé fatigué en vacances. J'y suis allé un peu à reculons, en me disant qu'une fois dedans çà irait mieux. J'aurais du m'écouter et remettre à plus tard cette voie.

La deuxième est que j'avais juste regarder le topo schéma et pas la description détaillée. C'est un peu mon pêché mignon. Après relecture je pense qu'il fallait gravir le dièdre et récupérer la dalle vers la gauche.

Pour les futurs grimpeurs de cette voie : Ne pas la sous estimer. Le terrain d'aventure c'est dangereux ! Et le rocher devient mauvais quand on sort de la voie. D'ailleurs je n'arrive toujours pas à comprendre qu'il y ait un tel empilement de rochers sans aucune cohésion entres eux juste au dessus du dièdre. Si quelqu'un sait par ou j'aurais du passer je suis preneur... Peut être une effondrement récent ... En tout cas le premier piton a tenu mais peut être qu'il a souffert, méfiance pour les prochains grimpeurs, on a laissé la dégaine dessus pour prévenir et au dessus du dièdre ça doit être quasiment nettoyé!!!

place

L1 de la voie des Parisiens aux Trois Becs.

route_study

Voie dangereuse du fait de son rocher...

motivations

Parcourir les classiques de ce niveau

group_management

un ultra motivé et moi plus réticent alors que je suis le leader technique

increase_impact

Ne pas lire le topo détaillé.

reduce_impact

La poussée sur les jambes pour s'éloigner de la paroi

modifications

Je ferais toujours appel à un guide pour les grandes voies historiques en terrain d'aventure

Associated routes

Associated articles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de