Tête S du Replat - Chute de pierres pendant rappel
{{ '2009-08-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: stone_fall

elevation: 3250

nb_participants: 5

severity: severity_no

author: L. Besson

quality: medium

participants

Location

Licence

description

Parti avec deux relativement débutants, un "vétéran", et une personne plus habituée. L'idée est de faire l'arête SSW de la tête S du Replat. A priori pas trop dur, pas trop long, les deux débutants savent grimper en SAE, le 4 est ponctuel.

En fait, dès que ça grimpe "vraiment", on perd beaucoup trop de temps, les peu habitués à la grimpe galèrent beaucoup trop pour avancer efficacement. Du coup, choix de faire demi-tour et de simplement passer par le col du Replat pour rejoindre le refuge de la Selle.

Pose d'un rappel improvisé, je passe en premier, suivi par les deux débutants. Le terrain est facile, je les envoie un peu plus loin pour ne pas qu'ils restent dans l'axe du rappel. Je reste malgré tout pour surveiller la descente du "vétéran" et contre-assurer son rappel.

La personne bourrine pas mal et fait rapidement partir quelques blocs qui s'explosent en plusieurs morceaux. Le terrain n'est pas favorable pour que je m'abrite, il n'est pas bien raide, mais les cailloux prennent beaucoup de vitesse, il y en a trop à la fois pour me sortir de leur trajet, donc je fais comme je peux sur le moment (à savoir les regarder descendre pour essayer d'anticiper leur trajectoire). Au final plusieurs cailloux passent très près, dont un qui me touche l'oreille sans me blesser. Manquait pas grand chose....

place

Arête SSW de la Tête S du Replat, peu après le col de la Selle

training

Quasi pas de passé en alpinisme rocher pour les deux débutants, pas de pratique récente pour le "vétéran". La course était probablement trop ambitieuse : ce qui me semble du rocher "facile" ne l'est pas forcément pour tout le monde, surtout dans une ambiance montagne.

motivations

Course où le "vétéran" avait pris un but météo dans sa jeunesse, a priori jolie car dans les 100 plus belles, permettant la traversée vers la Selle.

group_management

C'est moi qui ai décidé de faire demi-tour en voyant les difficultés pour progresser dès les premiers passages qui dépassaient le 3

risk

Le terrain ne semblait pas bien raide, ni spécialement caillouteux (je n'ai rien fait partir en descendant le premier, ni les deux suivants)

time_management

Horaire non tenu, d'où la décision du demi tour et de passer par le col du Replat

reduce_impact

J'ai envoyé les deux personnes déjà descendues hors de la ligne de rappel, j'étais donc le seul concerné par la chute de pierres.

modifications

Je me méfie plus des risques de chute de pierre suite aux rappels ou mouvement de cordes, même dans des endroits pas bien raides.
J'ai des objectifs bien plus modestes quand j’emmène des gens avec qui je n'ai pas fait d'alpinisme auparavant.

other_comments

Aucune conséquence physique

Associated routes

Associated articles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de