Accident escalade paroi de Gramusset
{{ '2005-08-08' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: roped_fall, stone_fall

elevation: 2400

nb_participants: 2

nb_impacted: 1

rescue: yes

severity: more_than_3m

author: Cyrille Carré

quality: medium

participants

Location

Licence

description

Partis un peu plus tard que prévu, mais avec une grosse marge horaire. Attendu au refuge que la brume se dissipe. Bien qu'ayant grimpé 15 jours avant sur la même paroi, hésitation sur le départ de la voie.
J'ai attaqué la première longueur en tête annoncée 6a et valant bien un 6b Piola ! Détendu parce que je grimpais quasiment tous les jours et que la voie était en-dessous de mon niveau, laissant une marche assez confortable. Du coup, attentif à ne pas voler mais pas particulièrement à la stabilité générale du rocher.
J'ai fait L1 en tête, mon compagnon de cordée l'a trouvé très difficile et m'a dit qu'il ne se sentait pas de partir en tête dans L2. J'y suis donc allé sans appréhension particulière.
Après avoir traversé la vire, je ne voyais pas clairement la suite de la voie et aucun point. J'ai grimpé, 5 ou 6 mètres, je suis redescendu, j'ai mis un point de renvoi sur un relais secondaire en haut de la vire et je suis reparti, très attentif et cherchant l'itinéraire.J'ai même hésité à redescendre et à aller faire de la couenne.
J'étais sur une grande dalle 5 mètres au-dessus de la vire environ. La dalle s'est mise à bouger, je suis parti sur le côté gauche instinctivement pour m'échapper (confirmé par mon compagnon de cordé). J'ai dû faire quasiment 2 mètres, mais la dalle s'est effondrée sur 4 à 5 mètres de large et sans doute 2 à 3 mètres de haut. Ensuite j'ai rebondi dans les rochers. Mon partenaires dit que la dalle s'est retournée et fracassée sur la vire avec moi dessus. Nous en avons déduit que je n'ai du être écrasé que légèrement protégé par les rochers saillants de la vire.J'ai dévalé toute la vire, sans doute rebondi sur une quinzaine de mètres.
Quand ça s'est arrêté ma jambe droite était ouverte en 3 points avec beaucoup de perte de sang et des multiples fractures y compris le genou.
Nous avons appelé les secours et immédiatement fait des points de compression sur les plaies ouvertes (presque des garrots) en attendant les secours. Lorsque la douleur, le froid et la faiblesse sont devenus forts, il me forçait à parler pour que je reste conscient.
Les secours sont arrivés (descente sur filin), sécurisation des lieux, premiers soins sur place, mise en barquette et hélitreuillage.

place

Paroi de Gramusset, un jour parfait, au-dessus de la 1ère vire, en deuxième longueur (si bien dans la voie)

route_study

Grimpé juste à côté (le partage du monde° 15 jours plus tôt. Néanmoins difficulté à trouver le départ et surpris par la cotation et l'équipement pas toujours logique. Grimpé 5 mètres au-dessu de la vire sans points avant que tout ne décroche

conditions study

Période avec des fortes chaleurs la journée et des températures négatives la nuit. Brouillard persistant non prévu ayant retardé notre départ dans la voie

training

Bonne préparation physique et technique, en montagne tous les jours. Peut-être trop détendu

motivations

Choix de cette sortie pour sa sécurité, pour ne pas aller en haute montagne et grimper tranquille. J'avais fait des cauchemars d'accidents de montagne toute la nuit

group_management

Relativement habitués à grimper ensemble. La 1ère longueur était plus dure qu'annoncée et un peu expo (risque de se faire mal si vol). Compagnon de cordé moins bon grimpeur, donc après hésitation (redescendre), j'ai enchainé la deuxième longueur en tête

risk

Après la vire, ne trouvant pas de points, j'ai hésité à redescendre en me disant que ce n"était pas le jour. Attentif à ne pas tomber, mais pas particulièrement aux risque de voir la dalle sur laquelle je grimpais glisser

time_management

Gestion du temps sans influence

safety

Grimpe sur corde à double, un brin passé en haut de la vire avec longe de renvoi pour sécuriser la suite et éviter le tirage

reduce_impact

Le point de renvoi en haut de la vire. Numéro des secours enregistré et appel immédiat. Rapidité d'intervention.
Autres éléments, mais plus subjectifs : attaches fortes à des gens qu'on aime et qui font tenir à la vie m'ont donné l'impression de me battre davantage pour me "défendre" en rebondissant sur les vires

modifications

Arrêt total de l'activité d'abord pour des questions physiques, puis dans un deuxième temps aussi pour des raisons psychologiques. Le rapport à la montagne à changé avec une conscience du risque accrue et parfois démesurée.
Je vais peut-être m'y remettre (10 ans après)
Beaucoup plus d'appréhension en montagne

other_comments

Genou droit opéré 8 fois avec une perte de mobilité partielle. Prothèse à venir. Néanmoins ski de rando et grimper plus cool sont désormais possible. Changement de vie radical, passant du rêve de vivre de la montagne au monde du travail classique pendant 10 ans

Associated routes

Associated articles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de