Chute en moulinette de la Dame Jouanne
{{ '2010-07-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: roped_fall, person_fall

elevation: 70

nb_participants: 5

nb_impacted: 1

rescue: yes

severity: more_than_3m

author: Martin Gerbaux

quality: medium

participants

Location

Licence

description

Chute de 11 mètres de la Grande Face de la Dame Jouanne (Fontainebleau), grimpe en moulinette
Circonstances:
ma fille Anne (17 ans) était assurée en moulinette sur le rocher de la Dame Jouanne à Fontainebleau. Après avoir parcouru la petite face nous avons change le relais pour grimper sur la Grande Face.
Le relais était un mousqueton à vis fixé par le cabestan sur une corde spéleo de 10 mètres. Selon X., qui a installé le relais, la corde était connectée en anneau par le nœud simple. Elle passait dans l'anneau scellé en haut. Le nœud était très proche à l'anneau scellé, il ne passait pas dans l'anneau (c'était fait par X. exprès). Il restait environs 8 mètres du mous d'un coté de la corde spéleo . Ce mou était entouré autour d'un béquet au sommet.
La corde d'assurage était une corde d'escalade.
Moi et X. avons fait une voie au milieu de la face avec une descente en moulinette sur ce relais sans sortir au sommet (je me suis arrêtée environs 1.5 mètres avant sommet ).
Anne a pris une voie plus à droite assurée par moi. Elle est montée plus haut que nous pour faire une photo. Elle a dit "Maman,sec", j'ai bloqué la corde. Mais Anne est tombée dos en bas sur le coté gauche. Elle touche à la femme de X. qui était assis au pied du rocher.

Le blessures pas vraiment pour 13 mètres de chute (je suis venue mesurer après). Heureusement Anne a bien "choisi" le seul endroit plat en bas du rocher... Quelque fractures pas graves et les déchirures des organes internes. A cet age ça guérit vite. Même pas de perte de conscience. Le traumatismes minimes pour la femme de X.

La cause:
On a examiné le relais. La corde speléo est tombée par terre sans nœud, le mousqueton toujours fixé et vissé.
Le récit d'Anne "J'ai vu que la corde entourée autour le béquet part et j'attendais le choc. Enfin j'ai compris que je suis en train de tomber..."
Les hypothèses:
1) Le nœud s'est défait sous tension.
2) Le nœud n'était jamais fait et la corde tenait grâce à une sorte de cabestan autour de béquet. Anne est montée plus haut que nous et le nœud a quitté le rocher.
3) quelqu'un de fou est venu par la voie normale et il a défait le nœud.
Pros et contras:
1) En principe si on laissé assez de corde libre, ce nœud et fiable.
2)J'ai fait le test de faisabilité, c'est possible avec une corde fine et élastique. Jamais essayé avec une corde spéleo.
3) C'est toujours possible...

Il y a encore une hypothèse entre 1 et 2 : le nœud s'est défait sous un choc quand sa corde spéleo est partie de béquet. Elle explique le bleu sur la cuisse pas explicable autrement.

La leçon que nous avons retiré: plus jamais grimper en moulinette sur le relais qui n'est pas visible entièrement!

Associated routes

Associated articles

Associated outings

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de