Coup de fatigue soudain au départ de la goulotte des marmottes (Gerbier)
{{ '2011-01-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: physical_failure

elevation: 1600

nb_participants: 2

nb_impacted: 1

severity: severity_no

author: Fabien Quétier

quality: medium

participants

Location

Licence

description

Fabien

Lors de l'ascension, alors que je bataillais pour franchir un ressaut mixte (non obligatoire mais plus "intéressant") mon compagnon de cordée du attendre un certain temps au relais sous le ressaut. Lorsqu'il arriva au relais il fut pris de nausées et était "étourdis". J'ai creusé un "siège" dans la neige avec la pelle que j'avais pris avec moi et, avec un thé chaud et une doudoune, il a repris progressivement ses esprits. Je rappèle qu'il faisait <-10°C dans la goulotte. Nous avons envisagé de redescendre (rappels à construire en laissant du matériel) mais le "coup de calgon" n'était que passager et nous avons pu continuer.

place

Au départ de la goulotte des Marmottes, alors qu'on venait de démarrer, un gros coup de fatigue.

modifications

Les leçons pour la pratique de l'alpinisme hivernal ont été de toujours prévoir de quoi faire un arrêt forcé : doudoune, boisson chaude et éventuellement pelle (le siège aurait sans doute pu être creusé au piolet).

other_comments

Pas de conséquences.

Associated routes

Associated articles

Associated outings

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca