Calanques - Plateau de Castelvieil - Face SW : Le Muet qui Rit (rouge sang)
{{ '2015-12-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: physical_failure

elevation: 10

nb_participants: 1

severity: severity_no

author: Nicolas Gay

quality: medium

participants

Location

Licence

description

D'ordinaire, je ne rentre pas les sorties où je suis seul sur C2C, car je préfère que cela ne se sache pas (peur d'une compétition de l'extrême?)

J'ai récemment remarqué le portail "incident" sur Camptocamp. Trouvant cette nouvelle application particulièrement intéressante, j'ai sauté sur la première occasion de rentrer moi même une de ces sorties! Certes, j'aurais pu prendre un ancien incident, mais cela manque profondément de charme et d’honnêteté!

Alors ce vendredi, après une très courte nuit et un réveil du pied gauche, je monte mon projet en oeuvre.

Afin de mettre toutes les chances de ratage de mon côté, je pars grimper seul. De plus, afin d'être sur que cela craint, je choisis une voie à Castelvieil. Ainsi fort chargé, je mets de mon côté également un risque non négligeable d'entorse durant l'approche. Ce secteur permet également de rester seul en cas de coup dur, ce qui est nettement plus héroïque!

Parvenu au plateau, en faisant passer mes deux sacs par la cheminée qui commence à être sensiblement patinée, je trouve les rappels du muet qui rit.

Mon pote Gary m'avait prévenu de les esquiver soigneusement...

Alors ces rappels manquent de pratique. Coinçages divers, chutes de cailloux... Bref, tout ce qu'il faut pour effectivement avoir le contenu nécessaire à la création d'un incident sur camptocamp (tant mieux!).

Malgré ma quête à ce niveau presque indécente, je parviens à esquiver tous ces cailloux. Arrive le dernier rappel. Je rejoins sans encombre la terrasse, et commence à le rappeler. Cependant, ce salopard décide de m'aider considérablement dans ma recherche de problèmes, et se bloque.

Déjà (légèrement) énervé, je tire dessus de tout mon poids. Miracle, il se débloque, mais je tape fortement le coude sur un rocher très anguleux. La douleur est vive, heureusement que je suis toujours en pull!

Je remonte lentement les deux premières longueurs (le solo encordé n'est pas très rapide!), sans encombre. La douleur disparaît très vite.

Sur la grande terrasse, je constate que mon sac de hissage possède un grande trace rouge, oblique. Du sang. Beaucoup! D'où peut il venir? Seuls mes mains et mon visage sont à l'air libre?!

En fait, le sang passe à travers le pull!! Je le retire, et constate une coupure importante, pissante...
"Ne pas paniquer. Surtout, ne pas paniquer. Tu es seul, t'as fait la moitié. On sort et on va gentillement (encore) à l’hôpital. Du coup, la douleur (mentale?) se réveille d'un coup! Ma grimpe s'en trouve vite perturbée... Comme quoi, le côté psy!

Heureusement, la grimpe est vraiment facile et je fais en tremblant mes deux dernières longueurs deux fois (hé oui, c'est ça d'être seul...). Une certaine honte s'empare tout de même de moi: je balise, même légèrement, la voie de subtiles traces rouges, certes temporaires, mais visible. Depuis plusieurs années je râle sur ce forum contre cette pratique, et je me reconnais à accentuer cette dérive, en marquant l'itinéraire de ma propre chaire. Je ne peux alors que m'incliner vis à vis des critiques que, par ce fait, je mérite indéniablement!

Je n'ai pas pris le temps de bien profiter du sommet car j'étais pressé: avant d'aller à l’hôpital, j'ai dû passer à Marseille pour le travail (certains clubs donnent plus que d'autres envie de s'investir pleinement!).

Finalement, je ne suis pas encore allé à l'hôpital, ma chérie m'a soignée ça avec plein de strerils strips. Aujourd'hui, et depuis que j'ai constaté la blessure, j'ai franchement mal!

Morale 1: Quand on cherche on trouve!

Morale 2: Depuis que les rappels ont été revus dans ce secteur, préférer ceux de la lune et le sabre.

Morale 3: Attention en tirant son rappel!

Morale 4: Si vous avez légèrement mal, n'essayez pas de constater!

place

Plateau de Castelvieil, Calanques

route_study

Facile

conditions study

Inattention!

training

Très au niveau: Plus de 300 grandes voies dont une cinquantaine seul

motivations

Envie d'être seul sans voisins

group_management

En solo autoassuré

risk

je n'ai vraiment pas vu l'incident arriver!

time_management

Horaire normale et rythme correct après l'incident

safety

Ben... J'ai juste dû continuer. En cas de vrai problème empêchant toute progression, un secours aurait été envisageable (14h, beau temps, mer calme)

modifications

Honte profonde!!
Hé oui, je ferai attention en rappelant la corde...

other_comments

Longue coupure sur la peau, perte de sang.

Associated routes

Associated articles

Associated outings

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca