Le Rochail : Versant W - depuis Chantelouve → avalanche
{{ '2006-03-26' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

activities
event_type: avalanche

elevation: 1730

nb_participants: 2

nb_impacted: 1

avalanche_level: level_3

avalanche_slope: slope_40_45

severity: severity_no

author: Martin Gerbaux

quality: medium

participants

Location

Licence

description

À la descente, on skie plutôt les contrepentes S pour avoir une croûte plus revenue. On loupe finalement l'entrée du défilé de la Malsanne, qui permet de franchir des zones de barres en travers du vallon (il aurait fallu tirer au S). Quand on s'aperçoit de l'erreur, on est déjà beaucoup descendu. On décide de descendre encore un peu pour voir si ça passe, avant de remonter si besoin. Plus bas, effectivement, une traversée d'une pente raide permet de franchir un verrou et de regagner l'itinéraire normal. La neige est surchauffée dans cette pente SW, mais j'estime que ça va juste couler sous les skis.

Je traverse la pente, mais ça part plus gros que prévu : toute la sous couche était en fait une croûte de glace (cascade), sur laquelle l'eau de fonte ruisseleait et sapait la tenue de la couche supérieure.

Je me suis fait embarquer sur 50m de déniv, mais, comme j'étais sur mes gardes, j'ai réussi à déchausser les 2 skis avec les mains pendant que ça glissait, et il n'y avait pas trop de neige derrière qui poussait, d'où un ensevelissement juste jusqu'à mi-cuisse, sans conséquence.

route_study

On s'est trompé d'itinéraire à la descente, en ne revenant pas assez vite dans le défilé de la Malsanne (en profitant des conditions de ski meilleurs sur le versant opposé).

conditions study

Conditions réévaluées en cours de sortie (par exemple changement de sommet du fait de zones a priori plaquées)
Mauvaise appréciation sur le lieux de déclenchement de l'avalanche : je n'avais pas imaginé que la sous-couche était en fait une cascade de glace avec de l'eau ruisselant dessus.

training

On aurait très bien pu remonter si on l'avait souhaité pour éviter ce passage si on l'avait jugé infranchissable ou trop dangereux.

motivations

Pas d'incidence sur l'accident

group_management

Pas d'incidence sur l'accident

risk

Le risque était perçu, mais un peu sous évalué. J'étais par contre tout à fait sur mes gardes.

time_management

L'horaire était géré au cours de la sortie pour les pentes envisagées (à cette altitude, on aurait du skier des pentes NW plutôt ombragées au lieu de la pente SW)

reduce_impact

J'étais sur mes gardes, et j'ai donc pu déchausser immédiatement les skis
nous sommes passés un par un.

modifications

Augmentation de l'expérience quant à la nivologie et la stabilité des couches

Associated routes

Associated articles

Associated outings

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca