Mont Peney

Mont Peney

Application mobile

View off-line all information from this waypoint on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3332OT - Chambéry - Aix-les-Bains - Lac du Bourget

Licence

General

elevation: 1356 m

waypoint_type: summit

Download waypoint as

quality: medium

description

Le site de grandes voies de libre et d'artif le plus proche de Chambéry.

Historique

Dans les années cinquante et soixante, le fameux grimpeur chambérien Serge Coupé ne s'intéressa pas à cette falaise, car il avait tellement mieux à faire en Vercors et Chartreuse. C'est ainsi que cet énorme caillou de calcaire dominant Chambéry ne reçut que quelques visites, vite découragées par la qualité herbeuse et délitée du rocher.
Au début des années quatre-vingt, c'est à E. Gonon et des amis que l'on doit certainement la première voie (du troufignare) sortant sur le sentier des crêtes.
Printemps 1987 : trois grimpeurs (J-Y. Bouyoud, M. Bruyant et H. Ply) décident d'ouvrir une voie avec des moyens traditionnels (le perforateur autonome leur est encore inconnu) sous le point culminant de la falaise ; un premier relais sur genévrier et la voie est déjà baptisée "Junipirus". La même année, ces grimpeurs équipent du haut trois longueurs, "Cromignon", en hommage aux hommes de Cro-Magnon qui furent certainement les premiers à fréquenter ce lieu.
En mai 1988, une voie herbeuse "Festin de Babette" est ouverte sans perfo. par J-Y. B. et M.B. devenus inséparables ; ces deux-là se transforment en jardiniers pour libérer les fissures de la terre, sans se douter que cet itinéraire deviendra ensuite aussi couru. La même année les deux ouvreurs pitonnent et nettoient "Solidarité des clous" aidés d'un beau perfo. tout neuf.
En 1991, un jeune grimpeur plein d'énergie B. Robert et un dénicheur de belles dalles M. Dumonal se joignent à eux pour parachever un itinéraire rectiligne, le fameux "Bonheur des uns".
En 1992, J-Y. B. invente "Douceur de vivre" dans une sympathique dalle grise.
L'hiver 93-94, les deux jardiniers-grimpeurs s'occupent dans les "Vieux os". Ils récidivent au printemps dans le "Doute s'améliore" et à l'automne de la même année dans "Les baleines dans le dos".
Enfin, apparaît en 1997 ce qui semble être le dernier itinéraire vertical (un peu tiré par les cheveux) pour cette cordée, "Avec ou sans toit" (à gauche de "Douceur de vivre").

A nouveau siècle, nouveaux ouvreurs et c'est ainsi que P. Batoux, G. Bouquet des Chaux, C. Cruaud, T. Franc, J. Ponson et l'inépuisable B. Robert sortent des voies très très surplombantes dans la partie Est de la falaise : "Africadieu", "Petites perles", "Crynoline", "Clara y calimucho", "Cactus"…
D'autres voies sont (certainement) en projet mais pour l'instant personne ne sait exactement où.

Remarques

Environnement

Attention aux chutes de pierres, surtout s'il y a des grimpeurs.

Rocher

Le rocher est parfois un peu délité. Casque indispensable. Le terrain n'est pas nettoyé.

Associated waypoint_children

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • de
  • ca
  • eu
  • en
  • it