Caroux - Paroi de la Roque Rouge ou Esquino d'Aze

890 m

View in other lang es

Information

General

General

elevation: 890 m

waypoint_type: summit

Download waypoint as

quality: medium

maps_info

maps_info

  • IGN - 2543OT - Lamalou-les-Bains - L'Espinouse - Le Caroux - Parc Naturel Régional du Haut Languedoc

Licence

Licence

description

Accès.

Se garer au parking de l’église de Colombières-sur-Orb. Suivre la route goudronnée qui passe à gauche de l'église et qui mène au dernier hameau de Colombières-le-Haut. Le sentier débute sur la petite "place du Théron", à droite entre 2 maisons (panneaux et balisages jaune pour le sentier du Garel et rouge pour celui la Roque Rouge). On prendra garde à ne pas manquer deux bifurcations :
- la première une centaine de mètres après le départ de la place, tourner sur la gauche (passage entre 2 murets de pierre, points des 2 couleurs un peu effacés)
- la seconde 1/4 d'heure ou 20 minutes après la place, lorsque les deux sentiers se séparent : à gauche celui du Garel, à droite (flèche et balisage mais pas de panneau) le rouge qu'il faut bien évidemment emprunter.
Il mène en 45min/1h de marche raide au col de la Baume de Roucayrol (sentier bien cairné, pas d'erreur d'orientation possible à l'exception de quelques minutes avant d'arriver au col : à un premier col, il faut franchir la crête rocheuse à gauche - sens de montée).
A ce col partent, vers l'E en direction du Bastion, la piste de Bel Plo (balisage bleu et panneau indicateur), ainsi que, vers l'W, la piste de la Roque Rouge dont le départ se trouve 50m plus au N (balisage bleu toujours).
Il est conseillé de laisser les sacs et de s'équiper au col de la Baume de Roucayrol car il est alors plus facile de les récupérer au retour ou bien si on souhaite enchaîner avec une voie au Bastion.

Présentation.

Cette paroi se démarque des autres parois du Caroux par son devers impressionnant, faisant d'elle une autre "Concave" méridionale, même si en réalité l'analogie avec la paroi des Calanques n'a de sens que pour son inclinaison au-delà de la verticale et non par sa forme géométrique : en effet, l'Esquino d'Aze s'incurve en une belle face convexe dans son ourlet supérieur. On y trouve trois itinéraires historiques du Caroux, oeuvres représentatives de trois périodes distinctes de l'escalade carousienne :
- La "fissure Fraissinet", ouverte par la cordée Azéma/Fraissinet, avec comme toujours G. Fraissinet en tête dans les longueurs dures, le 15 novembre 1942. Le passage-clé, côté V+ à l'ouverture, est aujourd'hui un bon 6a. Très rarement répétée, la voie est assez exposée et reste souvent humide malgré son orientation sud. Elle offre pourtant une escalade de toute beauté, à l'ancienne, qui permet de toucher du doigt la maîtrise et l'audace d'un des plus forts grimpeurs de libre de ces années-là.
- "La Concave", ouverte le 5 mai 1968, par Henri Blanc, accompagné par Edmond Véziers, franchit directement la partie surplombante de la paroi par un double système de fissures/cheminée. Unique en son genre au Caroux, elle a été rééquipée (équipement maintenant très vieillissant) par P. Cendon au début des années 1980 en spit en vue d'une libération qui n'a toujours pas eu lieu. La longueur la plus dure est estimée aux alentours de 7c/7c+. Les amateurs d'escalade artificielle y trouveront un beau challenge avec deux longueurs en A2 moderne.
- La couenne de laurent Triay, ouverte dans les années 1990, franchit le suplomb sommital dans son plus grand dévers. C'est le premier, et l'un des deux seuls, 8a du massif.

La "voie du 1er mai", celle "des Traversées" ou encore des "Premiers pas", constituent des objectifs plus abordables, dans le niveau TD, qui devraient inciter les grimpeurs à ne pas se laisser rebuter par la rude -mais très belle !- marche d'approche. Ils y découvriront de superbes escalades, dans un cadre aérien à l'horizon sans limite, sur les traces de leurs prestigieux prédécesseurs, et dont l'hiver ou l'automne constituent des saisons idéales pour profiter de l'orientation sud de cette paroi. Il est d'ailleurs regrettable que le vaste programme de réhabilitation des années 2010, tant discutable sur bien d'autres points, n'ait pas été l'occasion de remettre en lumière cette paroi injustement ignorée.

Associated waypoints

Associated waypoint_children

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • en
  • de
  • ca
  • it
  • eu