Rochers des grands malades

100 m

Information

General

General

elevation: 100 m

waypoint_type: climbing_outdoor

rock_types: calcaire
climbing_outdoor_types: single

rain_proof: exposed

children_proof: safe

routes_quantity: 44

best_periods: jun, may, jul, aug, sep

Download waypoint as

quality: medium

orientations

orientations

E W S N

Rating

Rating

climbing_rating_max: 8a+

climbing_rating_min: 3b

climbing_rating_median: 5a

heights

heights

elevation: 100 m

height min/max : 12 m / 20 m

height_median: 15 m

Style

Style

climbing_styles: crack_dihedral, slab, vertical

Access

Access

Licence

Licence

description

Ce grand et pittoresque massif se dresse sur la rive gauche de la Meuse à Namur face au pont et à l’écluse du même nom. D’amont vers l’aval on rencontre :
- la Roche au drapeau
- la Roche Centrale
- le Roc aux Singes
- la Grande Béquille
- la Petite Béquille
- la Grande Muraille
- le Fortin

La falaise s’étend sur une distance totale approximative de 170m. Elle offre des tours massives, aiguilles, piliers et arêtes, séparés par des couloirs abrupts. Par zone le rocher est percé de part en part par des ouvertures. La Face Meuse ou sud-ouest est verticale à déversée haute de 20 à 35m et présente quelques petites grottes donc deux forment de beaux porches : La Grotte aux Escaliers et l’Arcade de Flic ou Voyou.
La Roche très travaillée est solide à délitée, c’est un calcaire viséen gris-clair qui alterne avec des zones noirâtre. Le versant nord-est est essentiellement composé d'un mur vertical dénommé La Grande Muraille, issue des travaux de la carrière est vertical, haute d’une quinzaine de mètres sur ± 90 de longueur et barrée par des petits toits, le calcaire est solide et assez compact. La Grande Muraille est très peu fréquentée et le restera, vraisemblablement en raison de son escalade terne, uniforme et toujours ou presque à l’ombre. De surcroît, les voies ne sont pas nommées mais, répertoriées selon la couleur des broches.

Étymologie :
L’origine du nom Des Grands Malades remonte au 18ième siècle un plan datant de 1782 prouve l’existence d’une « Maladrerie » entendez une léproserie.

Les Voies

Une trentaine environ, allant du 3 au 8a+ ainsi qu’une via ferrata facile avec tyrolienne, pont de singe etc…

Attention : l’usage de la magnésie est interdite.

Bibliographie et webographie

Club Alpin Belge

Historique du site

Les Rochers des Grands Malades, seraient les premiers à avoir été gravit en Wallonie. C'est M. Nicaise qui ouvre les premières voies aux environ de 1929, suivi de près par deux autres pionniers J. Dubois et X. de Grunne.
Le club alpin Belge a acquis le site en 2001 et à procédé à son aménagement et à l’équipement sur broche de l’ensemble.

pedestrian access

1) Par la Vallée, suivre la N90 jusqu’au pont des Grands Malades à Jambes, les rochers bien visibles sont situés sur la rive opposée juste en face du pont. Passez le pont et remonter la N80 (route d’Hannut) en direction de l’E411. Au pied de la côte, juste avant les premières maisons, prendre immédiatement à droite un chemin (barrière) qui mène à la face nord-est.

2) De Liège, par l’autoroute E42. A l’échangeur de Daussoulx suivre l’E411 vers Luxembourg, sortie n°14 Bouge.

Associated waypoints

Associated waypoint_children

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • eu
  • en
  • es
  • it
  • ca
  • de