Kuromi Dake

Kuromi Dake

Application mobile

View off-line all information from this waypoint on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Licence

General

elevation: 1831 m

waypoint_type: summit

Download waypoint as

quality: great

Location

description

Île de Yakushima, Prefecture de Kagoshima.

Situation : L'île de Yakushima est au S de l'île de Kyu-Shu, au S de l'archipel japonais. C'est une petite île-montagne culminant au Miyanoura-Dake à plus de 1900 mètres d'altitude. En hiver, c'est une neige lourde qui coiffe les sommets. Et le climat s'étage entre l'ambiance subtropicale au bord de mer, à la végétation subarctique dans la zone des plus haut sommets. Ce n'est pas une île-volcan mais un grand massif granitique qui surgit d'entre les eaux du pacifique. Le climat subtropical et ses intenses précipitations, l'inaccessibilité relative de l'intérieur de l'île et de ses reliefs dantesques en ont fait une forteresse végétale. Et sa forêt primaire en devient intense et magique. Sur les sommets trônent des milliers de cèdres millénaires, et le sol n'est qu'un tapis ininterrompu de racines tortueuses dans l'entièreté de l'île.

C'est un voyage au confins du délire créatif de la nature.

Accès : de Tokyo, prendre le Shinkansen jusqu'au bout de l'archipel à Kagoshima. À la gare de Kagoshima-Chuo, des navettes de bus amènent au terminal des bateaux rapides pour l'île de Yakushima. Il faut deux heures de traversée pour atteindre le port principal de l'île, Miyanoura. De là, un bus régulier fait le tour de l'île jusqu'au petit port d'Ambo. Du port d'Ambo, un bus monte dans la montagne en direction des sites touristiques de visite des forêts de cèdres millénaires, le site de Yakusugi et celui de Kigen-Sugi. Le deuxième site est le terminus du bus, vers 1200 m d'altitude. Mais ce n'est pas le départ de la marche. Il faut remonter la route goudronnée de la crête boisée jusqu'au refuge de Yodogawa vers 1400 m d'altitude.

C'est de ce refuge que part le sentier de l'arête principale et sommitale de l'île en direction du Miyanoura-Dake à 1936 m.

Itinéraire : les chemins de randonnée sur l'île sont très bien aménagés, pour ceux que l'on a emprunté. Pour autant, la progression dans ce dédale de racines ralentit considérablement la marche, et il faut compter à peu près deux fois plus de temps que dans les alpes pour atteindre toute destination, et bien faire attention aux innombrables obstacles que sont les racines saillantes, pour ne pas se tordre une cheville. N'oubliez pas également qu'il y pleut très abondamment. Il faut donc avoir un bon anorak, ainsi que quelques vêtements chauds car sur les sommets il fait tout de même un peu froid, renforcé soit par le vent soit par l'humidité extrême ambiante.

De la hutte Yodogawa, on suit le chemin parfaitement indiqué en entrant dans ce tunnel de végétation permanente. Ce n'est pas souvent que l'on voit le ciel bleu ; on atteint après deux heures de marche rapide le refuge de Hananoego à 1600 m d'altitude, lieu où s'étalent de magnifiques tourbières d'altitude. Au-delà, on commence à apercevoir les dômes de granit des principaux sommets de l'île dont le Kuromi-Dake à 1831 m. Ce dernier est à la bifurcation d'un chemin vers les cimes principales sur la gauche. On y monte par une chemin assez raide muni de quelques grosses cordes puis l'on atteint le dôme sommital fait de roches gris-clair. Avec de la chance, les nuées s'entrouvrent et le bleu du ciel s'intensifie dans notre regard émerveillé, avec les flots immenses du pacifique.

Contrainte de temps : le bus public n'a que trois montées dans la journée, une qui démarre vers 5 h du matin du port d'Ambo, et s'arrête à Yakusugi, l'autre vers 9 h 00 et s'arrête à Kigen-Sugi et la dernière vers 14 h 00 et s'arrêtant également à Kigen-Sugi. Cette dernière est également le dernier bus de retour vers 15 h 30 depuis Kigen-Sugi. Cela rend quasiment impossible l'aller-retour vers le Miyanoura-Dake dans la journée même s'il n'y a que peu de dénivelé, aussi nous sommes nous contenté du Kuromi-Dake et encore en forçant le pas, par un départ vers 10 h 00 du terminus du bus et un retour à 15 h 00. Pour envisager l'ascension complète de la crête, il faut bien rajouter 4 heures de plus aller-retour, ce qui conduit à envisager de passer la nuit au refuge de Hananoego à 1600. En partant plus tard par le bus du début d'après-midi la marche sera moins stressante.

Conclusion : il faut absolument se rendre à Yakushima !

Associated waypoint_children

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca