Coves de les Estunes

Coves de les Estunes

Application mobile

View off-line all information from this waypoint on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Licence

General

elevation: 210 m

waypoint_type: cave

Download waypoint as

quality: fine

description

Les Coves de les Estunes sont des cavités linéaires sous forme de fissures nées de l'activité volcanique de la Garrotxe.
Situées dans le Bois de les Estunes, au S du lac de Banyoles très proche, elles représentent une curiosité géologique rare et propre à la région.
Ces grottes et le Bois classé site d'intérêt naturel floristique et géologique appartiennent territorialement au village de Porqueres.

Le Bosc de les Estunes, zone naturelle protégée aussi appelé Bois de les Tunes, a longtemps été considéré comme une forêt magique en raison des légendes qui ont été rapportées durant des siècles exprimant qu'il s'agissait là d'une demeure de fées.

Mais avant d'aborder l’imaginaire, il faut expliquer que ce site présente un cadre naturel unique et magnifique. Le Bosc de les Estunes a un intérêt géologique particulier parce qu’il y abonde un type de pierre particulier, le travertin (roche sédimentaire calcaire continentale biogénique = construite par des organismes vivants) qui est souvent utilisée dans les salles de bains pour donner un cadre rustique et élégant. Cette pierre fut même très utilisée et très recherchée dans la Rome antique pour les constructions de bâtiments civils.
Le mot travertin est issu du latin ‘"lapis tiburtinus" ce qui signifie "pierre de Tivoli" puisque exploitée dans une ville proche de Rome.

C'est donc parmi les chênes entourés de lianes, certes communs, que l'on retrouve les "passes" (les grottes) formées par des murs en pierre en forme de fissures visibles depuis la surface (attention aux enfants!). Ces fissures sillonnent et traversent la forêt, et se présentent en certains points comme des abîmes noires en raison de leur profondeur (10 m).
Toutes ne sont pas visitables, trop étroites, mais celles qui s'offrent au parcours laisse apercevoir quelques points de lumière, là où elles laissent la lumière du soleil s'infiltrer. Ce phénomène fait briller quelques incrustations de mica sur les parois et c'est sans doute ce qui a conduit l’imagination populaire à les considérer comme des abris des fées durant des siècles. Ces fées, appelées localement Goges ou Aloges, étaient estimées comme des femmes de l’eau (en raison de leur proximité avec le lac) qui, après le coucher du soleil, organisaient des fêtes en brillant dans la forêt sous le reflet de la lune.

Cependant, une simple visite à la Forêt des Estunes permet de trouver les preuves que ce lieu a bel et bien été habité pendant des siècles par des humains. Dans l’une des grottes, la Bauma del Paller, on empilait les balles de paille. Une autre, la Cova del Pobre Flabiol, a été maison de sans-abris occasionnels fort longtemps.

Certains arbres, monumentaux en raison de leur âge (plus de 20 m de haut), ont été marqués pour leur valeur historique comme le Roure del Llenyer ou chêne du bûcheron. Leur système racinaire, particulièrement développé en surface, rajoute un brin de mysticisme au site pour le plus grand des plaisirs!

Associated waypoint_children

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • de
  • en