Aiguille de Varan : par le Pas d'En Bovie et la combe d'En Bovie

Aiguille de Varan : par le Pas d'En Bovie et la combe d'En Bovie

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • Swisstopo - 45 - Haute-Savoie
  • IGN - 3530ET - Samoëns/Haut-Giffre

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)

quality: fine

Rating

T5 

heights

elevation min/max : 1171 m / 2544 m

height_diff: +1400 m / -1400 m

orientations

E W S N

route_history

L'histoire du Pas d'En Bovie est un itinéraire historique datant du XIXème siècle et constitue une perle du patrimoine culturel de la commune de Passy.
L'essentiel de la documentation est consultable sur ces deux sites :
http://toponymage.free.fr/CVal-Arve/Chtml/CX5Bovie.htm
http://assodesertplate.free.fr/txt_rando_plate.pdf

description

Montée

De Praz-Coutant suivre les indications pour le refuge de Platé. Au-dessus de Charbonnière continuer par le sentier balisé vers Platé. Après avoir contourné par la gauche le premier socle rocheux des Miots, quitter le sentier principal vers 1750 m environ vers la gauche (W) au moment où celui-ci se dirige sur la droite vers la sombre cheminée des Egralets.
À partir de ce point plus de balisage. S'élever en direction de la base de la barre rocheuse constituée d'un empilement de strates calcaires caractéristique des Fiz et limitant au S le désert de Platé.
Poursuivre vers l'W, une vague sente empruntée principalement par les chamois et bouquetins locaux franchit une série de montées, descentes et traversées herbeuses escarpées et aériennes parsemées de blocs. Descendre un petit couloir raide et étroit peu commode puis remonter à nouveau vers l'W en direction des éboulis et pentes herbeuses supérieures.
Repérer le magnifique promontoire rocheux appelé la Chapelle, non nommé sur IGN mais indiqué au point coté 2074 m. Choisir les meilleurs passages pour contourner ce pointement par le haut, quelques vagues cairns sont présents mais pas de difficultés particulières. S'élever jusque vers 2050 m environ.
Traverser encore vers l'W en direction de Barmerousse puis amorcer une descente afin de rejoindre au mieux l'axe médian de la combe d'En Bovie.
Atteindre les ruines des anciens chalets de Barmerousse, à partir de là, le balisage (points rouges) de la traversée Varan-Platé permet de remonter facilement au col de Barmerousse (2325 m). La suite reprend l'itinéraire classique et n'est pas volontairement décrite ici, voir [[|routes/172329]]

Retour

Au retour, descendre la combe d'En Bovie dans son axe jusque vers 1800 m environ, traverser pour rejoindre la rive gauche de la combe par un premier éboulis, puis une croupe herbeuse et enfin un second éboulis se muant en couloir dévaloir rocheux (exposé) afin d'atteindre le relais supérieur (1750 m environ) à la base du socle calcaire bordant la rive gauche de la combe.
Un premier rappel de 35 m facile au départ mais la corde entraîne facilement des chutes de pierres si le premier qui descend ne prend pas soin de les enlever. Descendre dans la même axe une cheminée étroite en son sommet, veiller à ne pas se coincer à l'intérieur.
Prendre pied sur un couloir-terrasse incliné et rejoindre une petite baume abritant le second relais, bien protégé des chutes de pierres et de glace ainsi que des avalanches.
Un second rappel de 40 m permet de prendre pied au sommet de l'immense cône d’éboulis ramenant facilement à l'alpage et au chemin de Charbonnière.
Retour à Praz-Coutant par le chemin forestier.

remarks

  • Le passage d'En Bovie se déroule en terrain escarpé, exposé parfois, sans grandes difficultés mais nécessitant de maîtriser sa progression, à n'entreprendre que par temps sec, avec une visibilité suffisante pour pouvoir se situer et s'orienter.
  • Les mains courantes en place ne permettent pas d'enrayer une chute mais seulement de "rassurer" le randonneur.
  • Peu de possibilités de s'assurer, hormis une courte portion raide équipée d'une corde fixe sur une quinzaine de mètres. La logique du cheminement n'est pas toujours évidente, l'exposition est liée principalement à la présence de barres rocheuses que l'on surplombe au cours du cheminement.
  • Ne pas se laisser surprendre par l'orage pour les rappels qui se transformeront en cascades, dans ce cas remonter au col de Barmerousse et descendre par les chalets de Varan.
  • Les relais pour la descente en rappel sont récents et en bon état

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Chaussures terrain difficile
  • Casque
  • Baudrier et matériel d'assurage et de descente en rappel
  • 2 brins de corde de 40 m

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • en
  • ca
  • eu
  • es
  • it