Tödi / Piz Russein : Raid Bristen - Linthal

Information

General

General

route_types: traverse, raid
activities
durations: 6 day(s)

quality: fine

Download track as

heights

heights

elevation min/max : 805 m / 3614 m

height_diff: +8100 m / -8100 m

route_length: 92.815 km

slope: max 40°

Rating

Rating

3.3 / E2
AD- / S4

gear

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

Maps

Maps

  • Swisstopo - 38 - Panixerpass
  • Swisstopo - 246 - Klausenpass
  • Swisstopo - 256 - Disentis / Mustér
  • Swisstopo - 1193 - Tödi
  • Swisstopo - 1212 - Amsteg
  • Swisstopo - 1213 - Trun
  • Swisstopo - 1192 - Schächental

Licence

Licence

description

J1- Montée à Etzlihütte (2052 m)
Départ de Bristen (830 m), accessible TC par Ersfeld puis Amsteg (aller jusqu'au terminus du bus postal). On peut aussi se faire déposer plus haut en taxi.
Du terminus du car, suivre les panneaux indiquant Etzlihütte. On monte d'abord par un chemin raide puis par une route qui débouche dans le vallon d'Etzli qu'on remonte jusqu'à l'Etzlihütte. Cabane souvent gardée au printemps. Sinon tout confort: plaque, bouilloire et chauffage électriques, eau sur l'évier, WC intérieurs chauffés. D+: 1200 m. Difficulté : montée PD-

J2- Piz Giuv (3096 m) en boucle.
De la Etzlihütte, descendre au Unter Felleli (2000 m). De là prendre SSW les belles pentes en direction du sommet. On franchit l'arête Hälsigrat vers 2950 m. Suivre l'arête E du Piz Giuv par son versant S jusqu'au sommet. Les 50 m derniers mètres se font à pied. Redescendre versant S jusqu'à 2650 m puis remonter à la Fuorcla Piz Nair (2830 m) entre le Hälsijoch et le Piz Nair. Descendre le versant N du col jusqu'à l'Unter Felleli puis remonter 50 m pour revenir à l'Etzlihütte. D+ 1300 m, D– 1300 m. Difficulté: montée PD+, descente 3.1 E1

J3 – Traversée Etzlihütte – Camona da Carvardiras (2649 m) par l'Oberaplstock (3328 m).
De la Etzlihütte, descendre au Mullersmatt (2000 m) puis remonter E le Chrüzlital jusqu'au Chrüzlipass (2347 m). Descendre E la pente très raide (35-40°) jusqu'au fond du Val Strem à 2100 m environ. Remonter vers l'E les pentes raides vers le point 2480, contourner Calmut puis obliquer vers le N et gagner, par plusieurs ressauts raides, un passage neigeux au pied de la crête E du Piz Tgietschen: la Fuorcla da Strem Sura 3127 m (à côté d'un clocher rocheux caractéristique). Monter à l'Oberalpstock par son versant E puis descendre le Brunnifirn jusqu'à la Fuorcla da Cavardiras. La cabane s'atteint par une légère remontée. Elle n'est généralement pas gardée au printemps mais dispose d'un bon poêle, de bois, de vaisselle et d'un vaste dortoir. D+ : 1600 m, D- 1000 m. Difficulté: montée AD-, descente 3.3 E2 (pour le Chrülipass).

J4 – Traversée Camona da Cavardiras - Planurahütte (2947 m) avec ascension (facultative) du Gross-Schärhorn (3334 m).
De la cabane, descendre E le Val Cavardiras jusqu'à 2100 m (Croix) puis remonter légèrement vers le NE (petite cabane) pour prendre un vallon au N du vallon principal. Le descendre jusqu'au Val Gronda da Cavrein à 1860 m, par une dernière pente raide. Remonter NW puis N ce large vallon dont les pentes se redressent progressivement et atteindre la Fuorcla da Cavrein (2844 m). Descendre par un court rappel de 15 à 20 m le versant N (sangles sur le rocher à l'W du col). Contourner une vaste congère et gagner E par une traversée ascendante les pentes au N de la Fuorcla da Cambrialas qui permettent de descendre facilement vers le NE sur le Hürfifirn à 2600 m. Traverser le glacier vers le NNW et remonter sur le plateau supérieur par une pente raide à l'W d'un gros sérac (paroi rocheuse apparente). Monter au Gross-Schärhorn par les pentes E immédiatement au S de l'arête E, puis par l'arête neigeuse S (fin généralement à pied). Redescendre E vers le plateau glaciaire supérieur et le traverser en remontant E vers le Claridenpass. Obliquer progressivement au S pour atteindre la Planurahütte après une courte descente puis remontée (grosse congère). La cabane est généralement gardée au printemps. D+ : 2000 m, D- 1700 m (D+: 1400 m, D-: 1100 m sans le Gross-Schärhorn). Difficulté: montée AD-, descente 3.1 E1

J5 – Ascension du Clariden (3267 m) en AR et traversée Planurahütte - Fridolinshütte (2111 m)
De Planurahütte traverser N le vaste Claridenpass, passer à l'E du Clarinboden puis d'une seconde arête rocheuse pour prendre pied sur la face E du Clariden qui mène facilement au sommet (accessible à ski). Retour à la Planurahütte par le même itinéraire.
On peut contourner la cabane et son rocher par l'E, au creux de la congère. Il est ensuite préférable de revenir W sur les pentes au S de la cabane. Descendre E le Sandfirn puis NE le vallon qui suit jusqu'à 2050 m. Remonter en traversée E vers l'Ochsenstock (2265 m). Cette traversée, au dessus de barres imposantes, exige des conditions de neige sûre. Redescendre ensuite en traversée S sur Fridolinshütte, généralement gardée au printemps. D+: 500 m D-: 1300 m. Difficulté : montée PD, descente 2.3 E1 pour le Clariden, traversée PD (E3) descente 2.1 E1 pour l'Ochsenstock.

J6 – Ascension du Tödi (Piz Russein – 3614 m) en AR puis descente sur Tierfehd (805 m).
De la cabane traverser SSW puis descendre sur le Bifertenfirn à 2100 m (ne pas s'attarder sous la moraine). Remonter ensuite ce glacier. La première barre de séracs se passe sans trop de difficulté rive D (plus sûre) ou rive G. Ensuite on peut passer la deuxième barre de séracs, plus délicate, en général au centre, ou bien remonter, skis sur le dos, un couloir très raide et étroit en rive G: le Schneerus (40°sur 200 m de dénivelé environ). Continuer W sur le vaste glacier jusqu'à 3100 m puis obliquer vers le N et contourner quelques crevasses pour gagner par une pente plus raide la crête au NE du sommet, que l'on rejoint facilement (généralement à pied). Redescendre par le même itinéraire (ou en panachant les différentes options) jusqu'en dessous de la Fridonlinshütte vers 2100 m. En conditions printanières, il est préférable de descendre le Schneerus avant midi (exposition E).
Continuer la descente du Bifertenfirn rive D et en sortir en traversant les pentes W au dessus du Biferten Bach (petit canyon). Traverser N le replat vers 1600 m puis rejoindre à nouveau les pentes W pour descendre sur Hinter Sand (1300 m). On suit alors la route (fermée à la circulation) qui longe le Sand Bach jusqu'à Tierfehd (805 m). On peut alors trouver un minibus ou un taxi (numéro de tel sur un panneau) pour rejoindre Linthal, ou bien marcher 1h45 de plus. D+ : 1500 m, D- 2800 m. Difficulté : montée AD-, descente 3.1 E2 selon conditions pour le glacier, montée AD, descente 3.3 E2 pour le Schneerus.

Au total sur 6 jours: D+/D- : 8100 m. Le GPS (après filtrage) indique 90 km de distance.

gear

Corde de 40 m pour le rappel de la Fuorcla da Cavrein

external_resources

Cet itinéraire est fortement inspiré de [http://www.gumsparis.asso.fr/index.php/ski-de-randonnee/topos-ski-randonnee/57-ski-de-randonnee/topos-ditineraire/262-topofiche-traversee-du-toedi-]. L'information qui y est donné d'un possible passage 200 m à l'E de la Fuorcla da Cravein est toutefois erronée. Peut-être à 400 ou 500 m à l'E, mais nous ne sommes pas allé vérifier. J'ai également rajouté l'ascension du Gross-Schärhorn, superbe sommet qu'il serait dommage de rater.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • es
  • ca
  • en
  • eu
  • it
  • de