Uja di Mondrone : Cresta dell' Ometto (arête NNW)

Uja di Mondrone : Cresta dell' Ometto (arête NNW)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: edge

quality: medium

Rating

AD-  
3c > 3c

    III    P4 

heights

elevation min/max : 1438 m / 2964 m

height_diff: +1530 m / -1530 m

height_diff_difficulties: 350 m

difficulties_height: 2600 m

orientations

E W S N

description

Montée

Jour 1 :

Monter au refuge-bivouac Molino (2280m) par un sentier bien balisé via Pian del Bosco et Alpe le Piane (d'où il faut laisser la GTA filer à droite). 2h.

Jour 2 :

Du bivouac, gagner le Passo dell' Ometto (2618m) en suivant le sentier bien balisé, au pied de la spectaculaire face N de l'Uja (où sont tracés d'autres itinéraires plus difficiles).
L'itinéraire est alors bien balisé par de petits ronds rouges environ tous les 20m. Attaquer à droite pour contourner les 1ers gendarmes, suivre ensuite le fil, une partie horizontale facile débouche sur une vague brèche d'où l'arête se redresse vigoureusement. Rester sur le fil jusqu'à ce qu'un système de vires permette de traverser franchement à gauche en franchissant le haut d'un couloir pour prendre pied sur une autre arête qui sera alors le fil conducteur de l'ascension. Jusque là on peut faire quasiment tout corde tendue, il est plus confortable de tirer ensuite des longueurs car l'escalade est alors plus soutenue et le rocher compact rend malaisé la pose de protections intermédiaires. Si on perd de vue le balisage, aller toujours au plus évident sans jamais s'éloigner du fil, jamais plus que III+, mais rarement moins non plus, l'arête est peu effilée et se compose de ressauts dalleux sur un rocher sculpté de toute beauté, un vrai plaisir. Déboucher au sommet en 2h/2h30 depuis le col.

Descente

Suivre les cairns et les marques versant SE, louvoyer dans des pentes raides parsemées de petits ressauts en tirant à gauche. Un passage exposé est équipé d'un câble. L'itinéraire tire franchement à droite en remontant 50m pour regagner l'arête S. 2 solutions s'offrent alors :
- Descente par la VN du versant SE : suivre le balisage en tirant vers la G, on aboutit alors sur le chemin de montée au bivouac vers 2000m. Il faut parfois mettre les mains, mais rien de compliqué.
- Plus difficile mais plus intéressant : descente par le versant SW sur le Lago Mercurin et le village de Balme. Ceci permet une traversée complète de l'Uja. Partir à droite et Suivre le balisage discret louvoyant dans le raide versant rocheux dominant le lac, nombreux passage de II parfois un peu exposés, niveau d'ensemble F+/PD- (style VN du Viso). Arriver sur le pierrier à la base des rochers, tirer franchement à gauche pour franchir les barres inférieures (invisibles du haut) par leur gauche. Gagner ensuite facilement la rive S du (magnifique) Lago di Mercurin (2500m) d'où un cheminement balisé s'engage en aval en direction de Balme. Après une courte remontée, choisir entre le sentier direct du "Labirinto Verticale" (raide mais spectaculaire, passages exposés avec câbles, balisage parfait, conseillé) ou le sentier "normal" qui fait un petit crochet. Les 2 se rejoignent à Balme (1480m) devant l'Albergo Camussot, où il faut au minimum boire un coup et si possible manger et dormir (accueil, confort, gastronomie ***). Ensuite 2km de jonction à pied sur la route pour rejoindre la bifurcation de Molera.

remarks

  • Peu de soleil sur l'arête, attention à la neige en automne. Descente plein S.
  • Le balisage de la cresta NNW à pratiquement complètement disparu! De rares points orangés sont parfois légèrement visibles. Par contre la traversée du grand couloir est bien cairné (3 cairns).
  • Pas un point d'équipement…
  • Faisable en une grosse journée, mais attention à la "nebbia" en été. Aucun équipement en place (un piton inutile car mal placé dans la traversée au dessus du couloir).
  • L'Uja di Mondrone est surnommé par les Piémontais "Cervin des Valle du Lanzo", c'est un sommet rocheux pyramidal à la forme marquante, isolé et visible d'un peu partout. L'arête NNW est une des belles classiques faciles du Lanzo, elle présente un rocher compact et sculpté (serpentine) absolument magnifique, ce qui est rare dans ce niveau de "difficulté". Les versants SE et SW de descente sont un peu plus délités. Plusieurs autres voies magnifiques sur la face N dont la classique Rosenkrantz (AD+/IV).
  • Bivouac Bruno Molino : 20 places maxi. Pas d'eau au bivouac.
  • Accés : Aoste ou Susa, Turin, Valli del Lanzo, Ceres, Ala di Stura, Molette. Si on prévoit la traversée, mieux vaut laisser le véhicule à la bifurcation du bas vers Molera, sinon à Molera même (1km et 100m plus haut). TP : train jusqu'à Ceres puis rares bus, préférable à vélo (route magnifique et peu de trafic après Ceres).

Logement :
- Bivacco Molino, 24 places, couvertures mais ni vaisselle ni poele (prendre un réchaud). Très bon état, cadre superbe. Par contre pas d'eau dès la fin d'été, le dernier point d'eau est alors à Molera 800m plus bas (sinon point d'eau à 20 min en montant vers le col).

  • Albergo Camussot, un hôtel historique refait à neuf, toujours ouvert, posto tappa GTA, confort, charme, accueil et gastronomie ***. Pour 47 EUR pp en 1/2 pension vous ne finirez pas les plats !

gear

  • Quelques sangles et coinceurs, chaussons inutiles.

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • es
  • eu
  • ca
  • de
  • it