Tête de Lion : Ladomoliv

View in other lang es

Information

General

General

route_types: loop_hut
activities
durations: 1 day(s), 2 day(s)
rock_types: quartzite

climbing_outdoor_type: multi

configuration: face

quality: medium

Location

Location

heights

heights

elevation min/max : 2330 m / 2510 m

height_diff_difficulties: 200 m

Rating

Rating

ED  
6b+ > 6b

  A0    III    P3 

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • IGN - 3532OT - Massif du Beaufortain - Moutiers - La Plagne

Licence

Licence

description

Approche

Des chalets de Treicol, il faut compter 1h à 1h15 de marche d'approche en suivant l'itinéraire de montée au col du Bresson (refuge de Presset).
On peut également continuer en voiture sur cette même route jusqu'au replat des chalets de Presset (4x4 ou voiture relativement haute de caisse). Dans ce cas, la marche d'approche est ramenée à 1/2h- 3/4h. Vers 2300m, au niveau d'un replat évident situé 20 minutes avant le col, quitter le sentier sur la gauche pour remonter le pierrier sous la Tête de Lion. On atteint après 150m une énorme table de pierre au pied de la face centrale. Un peu plus haut, une vire en retrait permet de prendre pied au bas de l'arrête gauche de cette même face.

Voie

L1 45m La première longueur emprunte une partie de la voie Putzgrilla. Verticale sur 45m. Le 1er point est à 2m,au dessus du sol,le second à 7m. L'ascension verticale, évidente, est rendue dangereuse par une prise clé cassée au niveau de son socle. Contournement obligatoire et engagé par la droite. S'élever par une écaille dans la dalle en direction d'un surplomb qu'on franchit directement(6b+)ou avec une pédale. Une cordelette pourrie (probablement d'origine) pendouille pour aider à tirer au clou. Continuer sur le fil du pilier à gauche, très aérien 6b, avant de laisser la ligne de spits. Une chute de rocher a endommagé au moins une plaquette sur la ligne. Le doigt du mousqueton ne passe pas, il faut cravater avec des coinceurs. Poursuivre par une fissure (5c) située à droite de la ligne. Coinceurs et friends bienvenus. Atteindre le relais. La retraite deviendra très difficile au delà de cette première longueur.
L2 60m Attention grande longueur. On quitte ici la voie Putzgrilla qui continue dans un surplomb prohibitif (7+) juste au-dessus du relais. Du relais partir en ascendance à droite en suivant un couloir en rocher médiocre puis continuer au mieux en posant ses protections dans du rocher stable et fracturé permettant la pose de coinceurs (5a). Progresser jusqu'à une arête obligeant à partir verticalement pour contourner un gendarme, dans une ambiance de gros blocs suspendus. Impossibilité de faire relais ici. En bout de corde, le second doit se défaire du relais et progresser en simultané. Atteindre une vague plateforme de gros blocs dans la quelle on peut se débrouiller à faire venir le second.
L3 40m Engagé et exposé. Grimper en coincement dans une fissure de la taille d'une personne (5b/5c). Difficile avec un sac à dos. Aucune protection en place. Possibilité de cravater un bloc coincé pour se protéger à 9 m au dessus du relais. La longueur se termine par une dalle fracturée (5a) puis se termine dans sous un surplomb de blocs branlants. Relais à équiper.
L4 25m Partir à gauche au plus dur en franchissant le bloc qui vous surplombe (5c) et non au plus facile à droite. Possibilité de mettre une longue sangle sur un petit bloc coincé au sommet de la faille à 4 m du relais. Traverser le sommet du bloc qui forme une vire étroite pour rejoindre la paroi principale.* En se hissant a nouveau sur l'arête d'un dernier bloc on arrive sous la tête du lion. Deux voies modernes (plaquettes bien visibles) poursuivent au-dessus d'un surplomb très physique (même en A0). Emprunter celle de droite (6b+. Rétablissement dans une dalle lisse (6a+)puis progression exposé sur 4m. Sortir sur la joue droite de la tête de lion en progressant dans le dièdre final (5 m) légèrement surplombant 1 piton (6b). Le sommet est à 1 m au dessus du relais et est accessible par un terrain très facile.

Réchappe vraisemblable: A gauche des vires peu engageantes en face nord semblent conduire une arrête qui permet l'accés au couloir en éboulis et rocher instable qui se termine entre les sommets. Nous n'avons pas testé cette potentialité car elle nous semblaient un peu glauque incertaine et pouvant sérieusement entammer notre horaire. Nous pensons quelle doit être possible (indication non garantie) après coup car nous avions une meilleure idée d'une progression vers le sommet.

Descente

Suivre l'arête en direction de l'E par une désescalade jusqu'à un collu. Poursuivre la traversée des arêtes par une courte montée et contournement de gendarmes. Terminer en désescalade jusqu'à des pentes pierreuses puis herbeuses vars le col de Bresson (15 minutes). Cheminement évident.

remarks

Itinéraire combinant terrain non équipé et voie moderne difficile.

gear

Beaucoup de matos TA et un bon moral!
N'oubliez pas le tél mobile et le numéro du PGHM si vous n'arrivez pas à faire la sortie finale.

route_history

Combinaison parcourue par Dominique Madern et Olivier Zimmermann le 27 Aout 2007.

Associated waypoints

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • ca
  • eu
  • it
  • de
  • en