Tête d'Aval de Montbrison : Voie Desmaison

Tête d'Aval de Montbrison : Voie Desmaison

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 3536OT - Briançon Serre-Chevalier Montgenèvre

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

configuration: face

quality: medium

Rating

TD  
5c > 5c

  A0    III    P2 

heights

elevation min/max : 1400 m / 2698 m

height_diff_up: 1300 m

height_diff_difficulties: 500 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture les 8-9 juillet 1965 par Bois, Desmaison et Ioan.

description

Itinéraire

L'attaque se situe à 60 m à droite du grand couloir qui limite la face S à l'W, à l'aplomb d'une grotte noire, un peu à droite de l'immense grotte noire 50 m plus haut dans la face.

L1 50 m V,IV, puis II Mur raide (1 piton), puis dièdre en oblique à gauche (2 pitons), sortie dans le couloir de pierrailles au pied de l'immense grotte : rester sur le bord gauche, en meilleur rocher, et rejoindre un bon relais sur spits sur le pilier à gauche de la grotte. (Cela évite un relais sur pitons en contrebas dans le couloir de pierrailles).
L2 30 m IV+ Contourner la grotte par la gauche (spits), franchir un mur en diagonale vers la gauche (1 piton), relais sur spits sur une terrasse, au pied d'une zone facile.
L3 45 m III Facile droit au-dessus, avec un crochet à gauche pour éviter une zone plus redressée, relais sur pitons à droite d'un vague pilier gris, au pied d'une belle fissure verticale.
L4 40 m V+ Fissure droit au-dessus (à protéger), petite traversée à gauche (pitons), puis droit au-dessus, relais sur un bon becquet, sous un ressaut au pied de l'extrémité droite de la grande rampe.
L5 35 m V puis II Mur fissuré droit au-dessus (2 pitons), puis rampe sur la gauche, relais au bout de la rampe sur pitons, sous un surplomb.
L6 45 m A0, puis V Franchir le surplomb en A0, puis traverser 2 m vers la gauche, remonter un petit dièdre, rejoindre une bonne vire, puis monter en ascendance à droite dans un mur, atteindre une vague terrasse au droit d'un grand dièdre, puis monter en ascendance à gauche jusqu'à un bon relais avec 3 pitons (sangle bien visible).
L7 25 m V, IV Traverser quelques mètres à gauche, monter en ascendance vers la gauche (1 piton), puis en ascendance à droite le long d'une vague rampe, gravir un dièdre en mauvais rocher clair, relais confortable sur 3 pitons.
L8 25 m IV Monter droit au-dessus, puis traverser facilement à gauche (ne pas monter) pour rejoindre les terrasses intermédiaires.

Traverser ces terrasses, en tirant à gauche pour éviter des zones redressées, jusqu'au pied de la deuxième partie (II et III). Le départ s'effectue par une cheminée donnant accès à la grande rampe qui marque la ligne d'ascension.

L9 25 m A0, puis V Rejoindre le pied de la fissure-cheminée, et atteindre une sorte de rampe à gauche par un pas d'A0 soutenu (2 pitons). Sortir par cette rampe (grosses prises à gauche), atteindre une bonne terrasse avec un gros arbre, le contourner par la droite et reprendre l'escalade dans le dièdre pour trouver rapidement un relais sur 2 pitons au-dessus.
L10 45 m IV Monter droit au-dessus (ou contourner à droite par un mur et une fissure en bon rocher), atteindre et suivre une rampe herbeuse facile. Relais sur becquet au pied d'un ressaut.
L11 40 m IV Franchir ce ressaut et continuer par une rampe facile. Relais sur becquet au pied d'un dièdre-cheminée avec bloc coincé.
L12 40 m V Monter dans ce dièdre-cheminée (1 piton) et en sortir par un pas à droite. Franchir encore un ressaut raide et malcommode, puis poursuivre par le fil du pilier. Relais sur becquet.
L13 60 m V Suivre la rampe d'abord facile, puis franchir une cheminée raide, traverser 3 m à droite, franchir un mur avec un arbuste. Relais sur une bonne terrasse (1 piton à anneau), au pied d'un ressaut vertical.
L14 40 m V Franchir ce ressaut vertical (2 pitons), puis continuer dans un couloir-cheminée. Relais sur becquet à la sortie.
L15 60 m IV Suivre le couloir droit au-dessus, tirer à droite vers le haut, dans du mauvais rocher. Relais sous un ressaut raide en rocher douteux (1 piton).
L16 45 m IV,V Franchir ce ressaut par la droite, monter au-dessus, puis traverser vers la droite jusqu'à un gros bloc qui domine la face, le grimper, puis suivre la fissure raide de gauche (2 pitons) et sortir droit au-dessus dans du mauvais rocher. Relais sur becquet au sommet.

Descente

  • Suivre une vire à gauche, d'abord en descente, et rejoindre une zone facile herbeuse avec cairn. Suivre au mieux cette sorte de vire, en montant pas mal, pour atteindre les pentes herbeuses SW de la Tête d'Amont. Rejoindre ainsi le bon sentier qui descend à la Casse. On peut rejondre les Vigneaux en descendant au Grand Parcher et en suivant un bon chemin horizontal qui amène au-dessus des Vigneaux. Il reste 250 m à monter pour retrouver la voiture au pied de la Tête d'Aval.
  • Il est possible de rejoindre directement le pied des voies et d'éviter cette remontée en suivant la voie de descente décrite ci-dessous, qu'on récupère facilement.

Description de la descente depuis les terrasses intermédiaires :
Traverser en ascendance vers l'W, pour rejoindre l'arête qui relie le haut du pilier des contreforts SW (sortie de Cadavres exquis), au sommet de la Tête d'Aval. Faire une longue traversée à peu près horizontale d'un immense cirque, dans des pentes raides et caillouteuses (désagréable), pour rejoindre l'arête SW qui ferme ce cirque à l'W. On rejoint ici la voie de descente "ancienne" du sommet, indiquée par des cairns. Continuer à descendre sur cette arête qui s'oriente au S, rejoindre le point 2252, et s'engager dans une descente raide et caillouteuse vers l'E, qui ramène au pied de la face, quelques dizaines de mètres à gauche du pilier des contreforts SW. Dans le bas, ne pas poursuivre jusqu'au bas de l'entonnoir (descente possible par une vire extrêmement exposée, avec de vieux câbles), mais traverser vers l'E un peu au-dessus par une vire (cairns), pour rejoindre facilement le pied de la face.

remarks

Voie de grande ampleur à peu près abandonnée, équipée de vieux pitons et de vieilles sangles, excepté des spits à R2 et R3 (?!). Rocher globalement bon, avec quelques passages nécessitant des précautions. Très bon sur la rampe.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Un jeu complet de friends, beaucoup de sangles. Pitons et marteau pas indispensables.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • it
  • en