Pic d'Escobes : Crête du pic de l'Albe

Pic d'Escobes : Crête du pic de l'Albe

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 2249OT - Bourg-Madame - Col de Puymorens - Pic Carlit

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: edge

quality: fine

Rating

AD  
3c > 3c

    P4 

heights

elevation min/max : 1500 m / 2779 m

height_diff: +1350 m / -1350 m

height_diff_difficulties: 200 m

difficulties_height: 2700 m

description

Approche

Se garer au parking de Sainte Suzanne, situé à la sortie du village sur la gauche après la centrale électrique. Le sentier démarre juste en face (pylône électrique). Il passe près et sous une conduite forcée puis vire à gauche à la sortie du bois. Au niveau d'un pont en pierres (panneau), prendre le chemin de gauche qui mène au vallon du Sisca.
On longe un petit lac (barrage du saut du Taureau) puis on arrive à un grand replat où se trouve la cabane de la Vésine (2100 m, 8 places, cheminée mais pas de bois à proximité) - 2h

Poursuivre sur le bon chemin jusqu'à l'étang du Sisca (2187). À une bifurcation peu marquée, prendre le sentier de droite qui monte à la Porteille du Sisca. Le quitter au niveau d'un laquet (2246) et rejoindre par une sente de moins en moins marquée l'étang de Regalécio au N (2300). À partir de là, on ne trouve plus de chemin, ni de cairns.

Suivre le vallon au NW, passer près d'un autre lac et rejoindre l'étang d'Escobes (2410) par une croupe herbeuse à gauche.
Continuer par des pentes herbeuses et virer à gauche vers l'W pour contourner un important bastion rocheux (pentes herbeuses très raides). Après un court passage dans les éboulis, on retrouve l'herbe. À l'approche des rochers proches du sommet, rejoindre un épaulement à droite. Continuer dans l'herbe : on tombe sur des cairns et un sentier qui mènent à un collet au N du sommet (2700) - 2h de la cabane de la Vésine

De ce collet, on peut rejoindre le sommet du pic d'Escobes par des rochers brisés (II) ou bien continuer directement vers l'arête.

Arête W-E, vers le pic de l'Albe 5h

Partir à flanc vers le NE (sentier), éviter la pointe cotée 2746 et rejoindre un sommet arrondi où commence l'arête.
Suivre l'arête au plus facile par des désescalades et escalades d'aiguilles peu marquées (II, III). On arrive à un premier rappel au sommet d'une dalle inclinée (becquet, cordelettes en place, 15 m).

Continuer toujours au plus évident jusqu'à dominer une brèche profonde que l'on rejoint par un rappel (becquet, cordelettes en place, 20 m).
Grimper une courte cheminée à droite (III), passer sous un bloc carré posé caractéristique et continuer par une cheminée (III+) jusqu'au sommet de l'aiguille.

Désescalader versant N quelques mètres et enjamber la brèche qui sépare le sommet de l'aiguille d'un gendarme effilé pour prendre pied versant S. Contourner le gendarme par une traversée impressionnante mais facile (III+). Descendre ensuite jusqu'à une bonne terrasse versant S.
Passer versant N puis continuer sur la crête facile jusqu'à trouver un nouveau rappel (becquet, cordelettes en place, 25 m). Descendre dans la brèche versant N jusqu'à une terrasse suspendue. Suivre la vire, remonter dans la brèche et rejoindre le sommet de l'aiguille (III+).

Désescalader puis rejoindre l'arête par une vire versant S. Descendre au plus facile jusqu'à un bloc coincé d'où on tire un premier rappel (sangles sur bloc coincé, 20 m). On arrive sur une terrasse qui surplombe une profonde brèche. Y descendre par un nouveau rappel (lunules, blocs coincés, cordelette en place, 25 m - attention au coincement de corde...).

Du rappel, on peut soit descendre à la brèche, soit rejoindre des pentes herbeuses qui permettent de s'échapper versant S.
Suivre le fil de l'arête (passages herbeux) et désescalader jusqu'à une brèche herbeuse (nouvel échappatoire possible).
Escalader une pointe (II+) et descendre à une brèche par la droite. Descendre sous la brèche, traverser (III+ exposé) puis remonter par une cheminée herbeuse jusqu'au sommet. Suivre l'arête, surmonter une dernière pointe (II) et descendre jusqu'au col 2595 (pas de III).
On peut rejoindre le pic de l'Albe (2764) par un sentier ou bien descendre depuis ce col.

Descente

Suivre le sentier qui rejont l'étang de Regalécio.
Si on s'est réchappé depuis une des brèches indiquées : descendre plein S par des pentes herbeuses pour rejoindre des éboulis. Ne pas continuer au S (barres rocheuses) mais les longer en virant légèrement SW. Lorsqu'on se trouve à l'aplomb de l'étang d'Escobes, on trouve un couloir herbeux qui y ramène directement (on éviter d'abord un passage rocheux raide par la gauche).

remarks

Courses d'arête sympathique dans un coin très sauvage.
Bon exercice aux manoeuvres de cordes (corde tendue, rappels).
Les rappels sont tous en place sur des blocs rocheux (sangles, cordelettes) mais il vaut mieux emporter quelques mètres de cordelette !

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

external_resources

Un article paru dans "La revue pyrénéenne" (février 2012).

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • eu
  • de
  • it