Pic d'Esquine d'Ase : traversée depuis le Pic de l'Etang Faury

Pic d'Esquine d'Ase : traversée depuis le Pic de l'Etang Faury

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 2249OT - Bourg-Madame - Col de Puymorens - Pic Carlit

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)

quality: medium

Rating

PD  
3b
 

heights

elevation min/max : 912 m / 2706 m

height_diff: +1800 m / -1800 m

height_diff_difficulties: 800 m

orientations

E W S N

description

Montée

du parking, prendre le chemin de l'Étang de Naguille. Au barrage, poursuivre le chemin en passant la cabane d'Eychouze, jusqu'à la Couillade d'En Beys (23450 m).

Quitter le sentier en longeant la crête.

On rencontre les premiers passages rocheux peu avant le Pic des Peyrisses. Jusqu'au Pic de l'Étang Faury, on fait ainsi quelques pas de II et de III. la corde n'est pas vraiment nécessaire.

Après le Pic de l'Étang Faury (2702 m), la crête est d'abord facile ; il faut ensuite désescalader quelques ressauts puis remonter l'arête jusqu'au Pic de Nabre (2692 m). Quelques passages de II/III

La partie intéressante commence là. L'arête se fait plus aérienne (désescalade de l'arête WNW en III). On rencontre un gros gendarme qu'on peut gravir par une jolie fissure (III+) ou contourner par la droite. Encore quelques passages dont une désescalade en III et faire un rappel sur un gros becquet dans une profonde brèche (20-25 m). Gravir la cheminée sur la gauche (III+), et continuer 20/30 m sur l'arête, aérienne, jusqu'à un autre rappel de 20 m. De l'autre côté de la brèche, gravir le mur (III) et continuer l'arête facile jusqu'au sommet.

Descente

Par la face E jusqu'au Lac supérieur des Peyrisses. ne pas aller jusqu'au lac, mais rester au-dessus des barres, sur sa rive droite. Un raide sentier, dans le lit du déversoir, ramène au lac inférieur, et de là au sentier de montée.

remarks

Ne pas y aller pour la beauté de l'escalade mais plutôt pour le cadre superbe et la sauvagerie des lieux.
Course longue et loin de tout (4h de marche d'approche...).
La corde n'est utile que pour l'arête WNW du Pic de Nabre. C'est le passage le plus intéressant de la course, le seul où il y ait vraiment du gaz.
Le rocher n'est pas mauvais (beau granite). Mais vu la faible fréquentation des lieux, il y a forcément des blocs branlants. Ça fait partie du charme de ce genre d'itinéraire.

Logement :
la cabane d'Eychouze, 3-4 places rudimentaires
sinon bivouac possible un peu partout après l'Étang de Naguille. Coin vraiment superbe et sauvage.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Corde de 50 m, cordelettes pour les rappels, coinceurs et friends pour les quelques passages d'escalade (facultatifs)

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • ca
  • it
  • de
  • en
  • eu