Pointe Jean Santé : Voie des Surplombs

Pointe Jean Santé : Voie des Surplombs

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang eu - es

Map

  • IGN - 1647OT - Vignemale - Ossau - Arrens - Cauterets - Parc National des Pyrénées
  • IGN - 1547OT - Ossau - Vallée d'Aspe - Parc National des Pyrénées

Licence

General

route_types: return_same_way
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: face

quality: medium

Rating

TD  
6a > 5c

    II    P3 

heights

elevation min/max : 2100 m / 2884 m

height_diff_up: 250 m

height_diff_difficulties: 270 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverte en 1971 par J Brossard, R Ducournau & R Mizrahi.

description

Approche

À vue du refuge.
L'attaque se situe 50 m en amont de la muraille de Pombie, côté gauche (face orienté plein S). La base de la muraille est constituée d'un assemblage de dalles très compacte large de 50 m, puis d'un système de dièdres bien marqués, point de départ de nombreuses voies (SE, voie des Surplombs, Eliminator, Jolly, Directissime S, Flip Matinale, etc.). Un cairn au pied d'un petit dièdre marque le début de ces voies.

Itinéraire

290564
L1 V 45 m Le départ est commun avec celui de la voie SE classique : s'élever sur 15 m dans un dièdre (IV-) quasiment dans l'axe d'un grand surplomb très évident en forme de A. Puis virer à gauche sur des terrasses herbeuses que l'on remonte pour atteindre la base d'un dièdre qui descend du surplomb en forme de A. Parcourir son flanc gauche (V). Relais sur sangles sur l'arête de gauche du dièdre.
L2 V 25 m Revenir à droite dans le fond du dièdre (V peu protégeable), le remonter (V) et en sortir à gauche sous le toit, au niveau d'un relais en place bien visible. Relais en place sur une terrasse en contrebas.
L3 V 40 m Remonter le beau dièdre qui fait suite (IV+, un pas de V). À sa sortie, ne pas aller à gauche sur une terrasse mais aller faire relais 5 m plus haut un peu à droite. Relais en place.
L4 IV+ 40 m Traverser horizontalement dans des blocs à droite et remonter une série de dièdres (IV/IV+) jusqu'à un mur marron qui bouche ce couloir. Relais suspendus sur deux pitons. Attention, à mi-hauteur du couloir, ne pas se laisser attirer par le relais d'"Eliminator", sur la gauche.
L5 V 30 m Franchir le mur en diagonale à gauche (V), suivre une vire vers la gauche (IV). A son bout, passer un dièdre fissuré très ouvert (V). Relais en place dans une dalle.
L6 V- ou 6a Remonter le dièdre/fissure qui domine le relais (V+), ou le contourner par la gauche (IV+, mais c'est moins beau et attention au tirage), zigzaguer dans des blocs (IV par la gauche ou prendre à droite une fissure déversante et physique en 6a) puis au niveau d'une niche noire et marron, passer sous ce petit surplomb par la droite et en sortir par un emjambement (V-). Continuer à traverser jusqu'à un relais mal commode à établir dans des blocs. On est alors au pied de la cheminée finale des Surplombs.
Nota : Après le franchissement du petit surplomb, ne pas se laisser attirer tout droit par la première fissure d'"Eliminator" qui mène à une seconde fissure très déversée qui franchit un grand surplomb.
L7 V+ Remonter intégralement la cheminée qui débute à droite (V au début, friend coincé, 1 piton, puis V+/6a au niveau d'une lame coincée, 3 pitons). En sortir à droite (IV+) au niveau d'arbustes pour faire relais quelques mètres au-dessus dans des blocs.
L8 IV 40 m Traverser à droite (IV) pour pénétrer dans le Cirque gris. Relais sur becquets sur l'arête de gauche.
La voie se termine là. Mais pour retrouver la ligne de rappel il faut faire une longueur dans la voie Jolly.
L9 IV 50 m Remonter le large éperon coincé entre deux cheminées, par son arête de gauche (III, un pas de IV à un piton), on débouche sur une terrasse où on trouve un relais sur bloc.

Descente

De ce relais, on suit les rappels décrit dans la descente de l'enchaînement Jolly+Super-Jolly. Cela fait 7 rappels : 2 dans le cirque et 5 dans la cheminée.
Juin 2016: Après confirmation par le gardien du refuge, la descente dans la Jolly est maintenant à oublier. Il faut donc descendre dans Eliminator comme décrit après sinon par la voie des vires
Il est également possible de redescendre via les rappels d'Eliminator. Depuis l'arête, rappeler en diagonale vers la gauche dans un couloir peu raide consiste à aller récupérer l'avant-dernier relais d'Eliminator constitue la phase la moins commode (risque de coincement de corde non négligeable). Les rappels suivants sont quasi rectilignes, nombreux et faciles à trouver.

remarks

Orientation S, mais la voie est relativement encaissée.

Attention, c'est l'une des voies de l'Ossau où l'on se perd très facilement. Les voies environnantes proposent des difficultés largement plus soutenues...

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Prévoir de quoi laisser du matos aux relais de rappel si les sangles en place sont de mauvaise qualité. Des clous en plus rassureront ceux qui n'ont pas confiance au matos en place.
Un camalot 3 et 4 peuvent s'avérer utiles

external_resources

Topo made in Luichy partie 1 et partie 2

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • de
  • it