Pointe Jean Santé : Cheminée Jolly + Super Jolly

Pointe Jean Santé : Cheminée Jolly + Super Jolly

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 1647OT - Vignemale - Ossau - Arrens - Cauterets - Parc National des Pyrénées
  • IGN - 1547OT - Ossau - Vallée d'Aspe - Parc National des Pyrénées

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

configuration: face

quality: fine

Rating

TD  
6a+ > 5c

  A1    II    P2 

heights

elevation min/max : 2100 m / 2884 m

height_diff_up: 400 m

height_diff_difficulties: 550 m

orientations

E W S N

route_history

La Jolly: ouverte en 1946 par Jean & Marc Arnautou, Marcel Jolly & Paul Limargues.
La Super, ce sera en 1970, par Patrick Lamarque & Jean-Louis Peres.

description

Comme son nom l'indique, il s'agit de la combinaison de deux voies, la Cheminée Jolly (aka la Jolly) et la Super Jolly.

Approche

Du refuge, prendre le chemin du Col de Suzon et une fois sous la muraille, remonter l'éboulis en direction de son flanc S où se trouve le dièdre de départ de la SE Classique.

Itinéraire

L'attaque est commune à la Voie des Surplombs et surtout à la SE Classique avec laquelle elle partage les deux premières longueurs. Elle se situe au niveau d'un dièdre caractéristique légèrement à droite sous un très grand surplomb.

L1 IV 45 m Franchir le dièdre (IV-), parcourir la vire à droite, à l'horizontale puis en descente et faire relais juste après dans les blocs sur une vire. Attention au tirage.
L2 IV 35 m Remonter vers la droite (III) sur 15 m, redescendre de nouveau légèrement et contourner horizontalement (sous des surplombs)la nervure de droite d'une niche jaune et noire (IV), pour faire relais (3 pitons (les vieux spits ont dégagés), relais de "Passagers clandestins") sur un large vire. C'est à partir de ce relais que l'on quitte la SE Classique.
L3 IV+ 45 m Remonter au mieux (pas de IV+) un terrain assez indéfinissable en forme de vague couloir avec herbe et petits arbustes d'abord vers la gauche (on trouve un relais) puis un peu vers la droite (on est sous un mur jaune).
L4 V 35 m Passer un ressaut délicat (V, un piton), venir buter contre le ressaut vertical jaune (relais de "Passagers clandestins", ne pas l'utiliser), puis traverser à l'horizontale à gauche en franchissant des nervures (IV+, 1 piton) et un petit mur (IV). On accède alors à la Cheminée Jolly. Relais sur une bonne terrasse avec 1 spit et 2 pitons.
L5 V 45 m Remonter la cheminée, V soutenu, nombreux pitons. Relais (1 piton caché par l'herbe + vieux spit), au début d'un dièdre complètement couché et exigu.
L6 6a+>V+/A1 45 m Continuer dans la cheminée avec une petite boucle à droite (V+, 1 piton) puis un pas délicat (6a+ ou A1) au niveau d'une dièdre déversant. Relais malcommode sur friends dans le dièdre qui suit.
L7 6a 40 m Continuer tout droit en franchissant une courte fissure déversante (6a) puis une dernière étroiture (V+, 2-3 pitons) qui donne accès à la terrasse du cirque Gris.(relais possible au niveau du genévriers juste à droite)
L8 V 50 m Monter tout droit dans le mur en direction de petits genévriers (III+), à ce niveau, monter de manière générale vers le bord droit du mur, passer un ressaut (V, 2 pitons).
L9 IV 25 m Monter jusqu'au mur orange caractéristique (III), le contourner horizontalement à gauche (III) par l'écaille du haut, pour faire relais au pied d'une belle fissure évidente (relais difficile à placer, dans tous les cas inconfortable). Attention au tirage.
L10 V 45 m Remonter la fissure (V+), puis de petits dièdres (IV) et faire relais sur une terrasse sous un grand dièdre à gauche du fil de l'éperon (friend abandonné).
L11 V 40 m Passer le dièdre (IV puis V) qui débouche sur une terrasse où l'on fait relais.
L12 V 20 m Franchir le mur vertical qui la domine (V, 2 pitons), continuer dans un dièdre couché par sa dalle de droite (IV). Elle amène au relais, sur une vaste terrasse sur le fil même de l'éperon.
L13 IV+ 40 m Franchir en diagonale à gauche la dalle déversée qui domine (IV, pas d'équipement), contourner deux angles et remonter toujours dans la même direction une belle dalle aérienne (IV+, 2 pitons) jusqu'à la brèche de l'aiguillette Jolly. Relais sur la terrasse au pied de l'enjambement.
L14 IV+ 25 m Passer l'enjambement (IV+, 1 piton), puis suivre une vire à gauche. Relais au bout (3 pitons--> relais de rappel pour atteindre les vires).

Descente

  • par la voie des vires (conseillé, un rappel à la fin).
  • en 9 rappels (déconseillé car de nombreuses cordées coincent leur rappel dans le haut de la voie). Tous les relais sont installés avec un maillon rapide sur clous ou blocs. Attention, toutes les directions sont données dans le sens orographique !
    ATTENTION: À confirmer au refuge, il me semble que ces relais de descente ont été déséquipés!
R1 45 m Du R13, dans la gorge de droite.
R2 45 m Dans la gorge de gauche, jusqu'au sommet de la jonction de 2 cheminées du Cirque Gris.
R3 40 m Sur l'éperon coincé entre les deux cheminées, jusqu'à une vaste terrasse sur cet éperon. Relais côté cheminée de droite (début des rappels de la Voie des Surplombs).
R4 55 m Dans la cheminée de droite (marche facile sur terre et herbe si corde de 50 m)
R5-9 Une double ligne de rappels amène au pied de la paroi. Relais côté gauche en général et bien visibles (sens orographique).

remarks

Face SSE, soleil le matin et toute la journée.
La grimpe n'est pas qu'intérieure, comme le dit le Dupouey.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • friends (jusqu'au no3)
  • coinceurs
  • anneaux à laisser pour les rappels

external_resources

Topo de Luichy sur La Noche del Loro [es]

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • eu
  • de
  • it