L'Oreille du Loup : Traversée des arêtes N >> S

L'Oreille du Loup : Traversée des arêtes N >> S

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 3336OT - La Mure - Valbonnais

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

configuration: edge

quality: medium

Download track as

Rating

PD+  
3c > 3c

  M3    II  X1    P2 

heights

elevation min/max : 1500 m / 2291 m

height_diff: +973 m / -858 m

route_length: 8.214 km

description

Approche

De La Chaud, rejoindre le lac Charlet par un chemin de randonnée (itinéraire balisé), puis rejoindre les pistes de ski et les remonter jusqu'au col de l'Oullière (Jonction avec la station de l'Alpe du Grand Serre). Remonter l'arête vers le S jusqu'à l'attaque, l'arête s'effile.

Traversée

Descendre dans la brèche (2 pitons) puis remonter sur la première tour en face (3 plaquettes + relais sur plaquettes en sortie1 1 pas de 4c très bien protégé), que l'on traverse. Une désescalade facile (relais pour rappel facultatif au sommet) amène dans une deuxième brèche.

On remonte la deuxième tour au plus facile par une face raide (III+), quelques cailloux instables. En variante sur le bas, une fissure à gauche en 4a passe bien mais n'est pas protégeable avant sa sortie.
Du sommet, un rappel de 35 m (fractionnable 2×18 m : relai intermédiaire équipé (plaquettes + cordelette) en plein mur aux 2 tiers) dans une facette très raide nous pose sur une sente versant Roizonne (E). Remonter vers l'arête par cette sente.
Il est possible de s'arrêter aussi au bout de 18 m de rappel sur une première vire et de rejoindre la brèche en contournant le gros gendarme par la droite versant W.

Suivre ensuite l'arête, descendre ou enjamber une mini brèche puis remonter en face vers un pin en retrouvant le fil. Joli pas d'escalade qu'il ne faut pas chercher à contourner.

À la prochaine brèche 'importante', descendre une courte cheminée versant W, puis une courte traversée suivie d'un pas de désescalade amène dans une nouvelle brèche (III+). Prendre un petit couloir et reprendre l'arête par son fil jusqu'au sommet de la tour suivante.
Une désescalade délicate en passant versant Roizonne (E) permet de gagner une dernière brèche (III) OU passer un piton et faire un petit rappel 8 m équipé versant W (plaquettes + cordelette).

De la brèche, on peut grimper le gendarme puis remonter la face de la dernière tour, l'arête s'élargit.
Le sommet le plus haut est le dernier.

Descente

Poursuivre l'arête jusqu'à son extrémité S, elle devient de plus en plus facile et rejoint le sentier du Mont Tabor que l'on emprunte pour descendre (marque jaune).

remarks

  • Pas de difficulté, le rocher (Gabbro) est très bon et l'escalade se protège facilement sur becquets et avec quelques coinceurs.
  • Les passages les plus durs se font plutôt en désescalade (III-III+)
  • Relais de rappel équipés (05/07/2014), 4 plaquettes et 2 pitons sur la traversée (31/05/2015).
  • Environ 400 m de développement
  • Il faut jouer le jeu en restant sur l'arête, sinon toutes les difficultés peuvent s'éviter en passant sur des vires plus bas. Nombreux échappatoires
  • Itinéraire praticable en hivernal, difficulté AD

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Corde 2×20 m (nécessite alors 2 rappels successifs) ou 2×35 m, des sangles et quelques coinceurs

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • eu
  • de
  • it