Aiguilles Dorées - Aiguille Sans nom : Arête S

Aiguilles Dorées - Aiguille Sans nom : Arête S

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 282 - Martigny
  • Swisstopo - 1345 - Orsières
  • IGN - 3630OT - Chamonix - Massif du Mont Blanc

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: edge

quality: medium

Rating

D+  
5c > 5c

    III    P3 

heights

elevation min/max : 2980 m / 3444 m

height_diff_up: 500 m

height_diff_difficulties: 400 m

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

E W S N

route_history

Cet itinéraire redessine le tracé de l'arête S classique (4c max, protégeable sur coinceurs) en utilisant au maximum les zones de rocher ocre dans un niveau 5c max.
Il fut équipé le 25 août 1999 par Walter Josi et Marco Ackermann.

description

Approche

  • De la cabane d'Orny, suivre le chemin de la cabane de Trient, prendre pied sur le glacier homonyme et gagner facilement le col des Plines (col Droit sur la carte IGN). Redescendre en oblique à droite le petit glacier des Plines (peu crevassé) ou sa moraine droite (sente), puis en traversée à droite dans de gros blocs, franchir au mieux une épaule rocheuse derrière laquelle l'arête S apparaît. Remonter alors le névé suivant en direction d'une vire horizontale bien visible dont la gauche aboutit au 1er gendarme de l'arête S, assez caractéristique (la partie inférieure de l'arête sous le gendarme est très brisée et ne se fait pas).
  • Depuis le bivouac de l'Envers des Dorées, remonter la moraine et aboutir dans la combe au pied de l'arête. Remonter alors le névé (glace avec caillasse en fin de saison) et atteindre une vire oblique bien visible qui aboutit au milieu du 1er gendarme de l'arête S, assez caractéristique (la partie inférieure de l'arête sous le gendarme est très brisée et ne se fait pas).
    Itinéraire de l'arête S.
    Itinéraire de l'arête S.

Itinéraire

Ascension du gendarme rouge

Attaque du grand gendarme par une large vire horizontale. L1 et L2, obliques vers la gauche, sont évitées par la rampe sur le tracé.

L1 5c (4 spits)
L2 5b (1 spit)
L3 5a/A0 Rampe vers la droite, mur (1 spit avec cordelette), rampe vers la gauche
L4 5a À droite du fil (1 spit, R4 sur 1 spit)

L3 et L4 sont courtes et peuvent être groupées.

L5 4c Dièdre fissuré à droite du fil

Rappel de 5 m versant N du gendarme, puis prendre pied sur la vire et se diriger vers l'éperon de droite au rocher ocre.

Toujours sur l'éperon de droite

L6 4a Sur le fil de l'éperon (1 spit, R6 sur 1 spit)
L7 4c (1 spit)

Traverser à gauche pour rejoindre l'éperon de gauche de l'arête.

Sur l'éperon de gauche

L8 5a (5 spits, R8 sur 2 spits)
L9 4b (pas d'équipement)
L10 5c Dans un mur vertical orange (4 spits) - environ 10 m à gauche d'un dièdre équipé en haut d'un piton
L11 5b Dans un mur orange à fissures (4 spits), rejoint l'arête
L12 5b Sur le fil, départ en dalle (5b, 1 spit) puis 4c jusqu'au sommet S

Descente du sommet S par un rappel de 10 m (2 spits).

Ascension facultative du sommet N

L13 5b (1 spit)

Descente du sommet N en 1 court rappel (2 spits).

Descente

Trois choix possibles:
* Continuer la traversée des Aiguilles Dorées vers l'W
Pas vraiment de la descente, mais de la montée... et longue.

  • Continuer la traversée des Aiguilles Dorées vers l'E
    Le reste se fait en principe en grosses. Un bout d'arête facile au-dessus des pentes du couloir Copt mène au rappel de 30 m descendant au col Copt (ressaut bien visible de loin). De là, traverser par des dalles versant S, avec un petit passage côté N jusqu'au pied du Trident. De là, il est possible de s'échapper par 4 rappels dans le versant N ou de couper le versant S par des vires commodes (cairns) jusqu'à la brèche Crettex. Mais il est beaucoup plus intéressant de traverser les arêtes : le Trident se gravit en partant d'abord un peu à droite puis à gauche. Rappel du sommet, un bout d'arête facile... La Javelle s'attaque de face (remettre les chaussons, IV+++) et se rappelle de l'autre côté. La Tête Crettez se contourne d'abord par la droite et se gravit par une cheminée (IV+) versant E. Il reste à gagner le Col Droit ; désescalader les vires en oblique vers la gauche (cheminement complexe mais bien cairné) avec un rappel de 25 m au milieu. On arrive à la brèche Crettex, qui domine le Col Droit. Monter au-dessus de la brèche (gros cairn) et traverser sur 20 m versant N (cairns) jusqu'au départ d'une ligne de rappel récemment équipée sur spits reliés par une chaîne. 2 rappels d'environ 25 m (ou 1 de 50 m) et un cheminement en direction du col Droit (corde à nœuds) vous reposent sur la neige, Orny est alors à 45 min en glissant sur le glacier, encordés quand même.

  • Descendre par le Couloir Copt dans la face N des aiguilles Dorées :

  • Soit en cheminant vers l'E par le sommet N (1 rappel),puis sur l'arête des Dorées et par une ligne de rappels entre le Trident et le couloir Copt.
  • Ou plus rapide, du sommet S poursuivre vers l'E sur l'arête et contourner le sommet N pour se diriger vers un petit col neigeux vers l'W bien visible depuis l'arête. Par une courte désescalade et un petit rappel, prendre pied dans le couloir Copt (il est possible aussi de contourner plus au N pour tirer un grand rappel de 50 m sur becquet menant dans le couloir Copt). Le couloir se descend bien par bon enneigement (inclinaison entre 45 et 55° sur 160 m de dénivellation) et, sinon, lignes de rappel installées rive droite et rive gauche du couloir...
    On prend pied sur le glacier de Trient pour rejoindre plein NORD ensuite la cabane de Trient ou Orny plus bas.

remarks

  • Orientation S permettent de grimper tard encore en saison s'il fait beau.
  • Difficultés assez homogènes, un peu plus dur en haut.
  • Équipement à l'aide de 34 spits mais dans l'esprit montagne (coinceurs nécessaires en fissure), ce qui permet néanmoins de ne pas trop se perdre !
  • Arête peu marquée, il s'agit plutôt d'une série de piliers assez larges. Rocher orange exceptionnel sur toute l'arête S, style Grand Capucin (en moins dur !). Moins compact sur la traversée ensuite, mais encore très bon.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Quelques coinceurs, sangles pour les arêtes
  • Crampons-piolet utiles (voire indispensables) pour l'approche.
  • Corde de 60 m minimum pour le ressaut Copt ; il vaut mieux avoir 2×50 m au cas où il faudrait s'échapper par les rappels du Col Copt, voire les voies modernes du versant S.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca