Sapey - Pointe de Dran : Amadéus

Sapey - Pointe de Dran : Amadéus

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es - en

Map

  • Swisstopo - 45 - Haute-Savoie
  • IGN - 3431OT - Lac d'Annecy
  • IGN - 3430ET - La Clusaz - Grand-Bornand

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: calcaire

climbing_outdoor_type: multi

configuration: face

quality: medium

Rating

TD-  
6a > 6a

  A0    I    P1  E3 

heights

elevation min/max : 980 m / 1830 m

height_diff_up: 700 m

height_diff_difficulties: 170 m

orientations

E W S N

route_history

Michel Piola, 1993

description

Belle escalade en bon rocher, de type dalle couchée, avec quelques courts ressauts verticaux. Bon équipement espacé parfois, quelques points d’assurage sur lunules. Itinéraire très abordable en 5c max jusqu'à la vire, L7 (facultative) est bien plus dure que le reste mais offre une belle ambiance.

Approche ~1h

Du parking, suivre la piste forestière en direction du Col de la Buffaz. Après une barrière métallique, prendre à gauche un sentier en lacets qui rejoint le chemin du "Circuit de la Buffaz", obliquer à droite jusqu'à sortir de la forêt. On repère la falaise à gauche et la grande arche caractéristique. Continuer le chemin traversant à flanc dans un pâturage jusqu'au niveau des ruines de La Frasse, prendre alors une sente à gauche peu marquée dans les vingt premiers mètres puis nette dans la forêt (cairn sur un rocher à l'entrée de la forêt). Suivre cette sente en lisière jusqu'à remonter le raide pâturage sous la falaise, puis traverser le pierrier jusqu'à prendre pied sous la falaise.
La voie Amadeus se situe en dessous de l'arche, à l'extrême gauche. Le départ se situe sur une vire entre deux très gros trous et remonte une grosse cannelure. La voie attaque 10 m à gauche de la voie "Woody Wood Pecker" (WWP peint en rouge et blanc). Attention, une variante part entre les 2 voies.

Voie

L1 5b 30 m Escalader les premiers mètres faciles (lunules pour assurage éventuel), dalle puis cannelure franche et prisue. R1 sur vire.
L2 5b 35 m Dalle. R2 3 m au-dessus d’une vire.
L3 5c 40 m Départ dans un petit mur raide au rétablissement délicat, puis ascendance à droite et petit pilier. R3 au sommet du pilier.
L4 5c+ 35 m Dalle raide à trous puis à cannelures. Longueur la plus soutenue de la voie. R4 sur une vire.
L5 5b+ 40 m Courte dalle puis court dièdre raide bien pourvu en prises, passage d’un bombé puis sortie en dalle couchée.
L6 5b 50 m Dalle en traversée puis petit ressaut vertical. Puis grande vire herbeuse entre-coupé d'un petit mur équipé d'un spit. Relai un peu à gauche au pied de la paroi au-dessus de la vire, ou au pied de L7 sur un gros bloc.

De la vire herbeuse, deux options pour rejoindre le sommet de la Pointe de Dran; il est aussi possible de s'arrêter là et de rejoindre le chemin de descente via la vire.

Option 1, la plus facile (et qui ne change pas la cotation globale de la voie)

L7 4c
L8 4c Suivre la vire sur la droite pour trouver l'attaque des deux dernières longueurs en 4c (L7 et L8) de Sapeyrlipopette

Option 2, nettement plus dure que les premières longueurs, 6b+ obligatoire

L9 6b+ et A0 L7' Longueur nettement plus difficile que le reste de la voie ! Suite à une casse de prise la cotation de la longueur a fortement évoluée. Au deuxième spit, 4 pas d'artif (A0, 7a en libre ? cf. cette sortie), prévoir allonge et sangles, puis sortie par une cheminée raide et soutenue (léger dévers, 6b+ obligatoire). Attention à la gestion du tirage pour le leader !
L10 5c L8'

Descente

  • Possible en rappels depuis R5.
  • De R8, traverser NE le lapiaz au mieux pour rejoindre la combe herbeuse en restant sur la rive gauche. Lorsqu'on atteint le replat de la grande vire herbeuse, descendre à droite (cairn) les raides pentes herbeuses en direction d'un couloir et d'un bosquet de 3-4 sapins sur le bas (vague sente rive droite du couloir). Au niveau des sapins, longer les falaises sur la droite et rejoindre le sentier de l’approche.
  • De R8, traverser NE le lapiaz au mieux pour rejoindre la crête, et la suivre jusqu'au sommet de la Pointe de la Québlette (20min). Descendre N pour rejoindre le sentier du Col de l'Ovine, le suivre jusqu'au Col de la Buffaz pour rejoindre la piste descendant au Crêt.

remarks

  • Très bien exposé, la voie sèche très vite après une pluie et elle est en condition très longtemps dans l'année.
  • Vent souvent présent, surtout au sommet des voies.
  • Être très vigilant avec les pierres sur la grande vire de L6 : rappel déconseillé depuis R6.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • 11 dégaines
  • sangles pour confectionner des lunules

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • it