Pic Sans Nom : Voie Kelle (Face S de l'Épaule W et Arête W)

Pic Sans Nom : Voie Kelle (Face S de l'Épaule W et Arête W)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3436ET - Meije - Pelvoux - Parc national des Écrins

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 2 day(s)
configuration: edge, face

quality: medium

Rating

D+  
5c > 5c

    IV    P4 

heights

elevation min/max : 1521 m / 3913 m

height_diff: +1400 m / -2400 m

height_diff_difficulties: 650 m

difficulties_height: 3250 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture : 11 août 1967 - Patrick Jacquot, Philippe Kelle.

description

Voie Kelle au Pic sans Nom
Voie Kelle au Pic sans Nom

Approche 2h à 2h30

Du refuge, prendre le sentier menant au refuge d'hiver (flèche blanche juste en dessous du refuge), puis le sentier balisé en points blancs qui mène à une moraine en rive gauche du Glacier du Coup de Sabre. Remonter celui-ci sous Sialouze puis toujours en rive gauche, glacier peu crevassé mais avec la fin plus redressée, vers le couloir S du Col du Coup de Sabre. L'attaque se situe à droite, au début du couloir, là où il y un rétrécissement, un peu à gauche de la base du pilier. Crampons très utiles, piolet pas indispensable.

Voie 6 à 8h

Face S 3h30 à 4h

Gravir le couloir de neige sur quelques mètres et gagner une marche sur le pilier à droite.

L1 IV+ 45 m 2p Remonter le pilier droit au-dessus (2 pitons) pour buter sous une barre de dévers.
L2 V Un peu à droite, franchir au mieux la barre surplombante de 2 m (bonnes prises à tester). Relai assez rapidement sur un bon becquet.
L3 IV+ Globalement tout droit dans du bon rocher assez raide en zigzaguant un peu pour trouver le rocher le meilleur jusqu'à atteindre la zone de vires.
1h à 1h30
L4 IV II mais 1 pas de IV. Obliquer à droite dans des dalles et vires, en visant des grottes noires. Franchir une entaille profonde (IV), passer près d'un relai de la voie Cambon, puis sans monter repérer une sangle blanchie sur un bloc au-dessus d'une grotte. Relai vers la grotte.
30min
L5 IV+ Gagner cette sangle par le premier dièdre en bordure de la grotte (IV+, rocher moyen et protections difficiles à trouver), atteindre la sangle puis traverser sous elle à droite pendant 10 m. Relai sur 1 piton + friend coincé.
L6 IV+ Continuer à traverser 10 m à l'horizontale en passant une petite gorge pour basculer ensuite derrière le fil du pilier. Remonter le pilier par une fissure de 20 m qui mène à une grosse lame décollée. Relai sur la lame.
L7 IV+ Longueur superbe sur le fil d'un pilier rouge, bien protégeable et très aérien. Relai sur 1 piton à la sortie.
1h
L8 III 110 m Remonter 10 m à gauche un vague couloir en rocher plus compact un peu gris sur 40 m, puis on en sort à droite et on continue sur des dalles peu protégeables puis des gradins vers la droite sur 70 m environ jusqu'à une terrasse.
L9 V Gravir un grand mur dalleux plutôt par la droite (petit dièdre/couloir au début), pas facile à protéger (V). Sortir sur des vires, sous la zone de changement de rocher.
L10 IV+ Continuer un peu à gauche pour gagner un court mur raide (changement de rocher), le gravir au centre (blocs déversant, IV+) et sortir sur une large rampe encombrée de blocs branlants.
1h
L11 II 20 m Traverser à gauche sur 20 m dans les gros blocs peu stables.
L12 V Prendre une rampe noire oblique de gauche à droite (fissure pour l'atteindre), sous un mur rouge très raide. Suivre cette rampe sur 20 m puis la fissure large évidente (2 bons pitons) en passant un bloc coincé.
1h à 1h30
L13 II Atteindre la brèche cotée 3729 m (à l'E de l'épaule W du Pic Sans Nom) par des rochers faciles en oblique à droite.
30min

Arête W 2h à 2h30

Poursuivre maintenant l'escalade sur le fil de l'arête W (d'abord un peu versant N, pas de IV+/V en dévers, 3 pitons), puis sur le fil sur une autre longueur.
Après une section plate sur 30 m, on remonte à droite sur 5 m pour atteindre une vire qui traverse sur le flanc S de l'épaule S du Pic Sans Nom (cote 3805 m), que l'on suit tout autour de cette épaule jusqu'à atteindre le débouché du grand couloir NW, la fenêtre de Sialouze (3773 m).
(1h à 1h30)

On peut alors gagner le sommet par l'arête S, en rochers faciles mais exécrables (1h).

Descente

La descente par la voie normale du versant SE vers le Col W du Pelvoux est peu conseillée (rocher pourri, purges fréquentes, rappels dangereux).

Par la voie normale 2h30 à 3h du sommet au refuge

Descendre le couloir de neige issu du sommet en face S sur environ 100 à 150 m de dénivelé puis traverser l'ensemble de la face vers le Col E du Pelvoux (traversée légèrement descendante, presque horizontale), jusqu'à l'aplomb de l'épaule E.
Ne pas chercher à rejoindre le glacier de Sialouze trop tôt. Après avoir traversée la quasi totalité de la face descendre un petit couloir qui ramène au glacier de Sialouze : un rappel, relai en place.

Par l'arête S 4h jusqu'au refuge

Pic sans Nom, descente
Pic sans Nom, descente
  • Descendre à la fenêtre de Sialouze par l'arête S, puis des gradins sur le flanc W de cette arête (on contourne le second gendarme à gauche puis on revient à droite). (1h)
  • Remarquer un couloir orienté SE en direction du glacier de Sialouze, puis descendre sur 50 m sa rive gauche par une rampe d'éboulis, on franchit une brèche à gauche d'un gendarme rouge (cairn). On peut alors désescalader des gradins raides sur 40 m, en rive droite d'un couloir étroit (rappel possible, recommandé en conditions sèches, pitons en place), puis encore 30 m à main droite pour trouver une rappel (2 pitons) sur un petit replat donnant dans une dalle raide à main droite. Ce rappel (30 m) mène à une vire très large (facile mais sablonneux et très exposé) qu'on suit main droite (SW) pour se rapprocher de Sialouze. On rejoint une arête que l'on descend par des gradins pour atteindre la brèche supérieure de Sialouze. (1h)
  • De la brèche, désescalader main gauche (NE) puis revenir à droite pour trouver un rappel. On peut aussi tirer directement des rappels dans la gorge (un peu exposé aux pierres), 4 ou 5 rappels nécessaires pour atteindre le glacier de Sialouze, anneaux à vérifier. (1h)
  • Traverser (E) le glacier pour atteindre la selle située au N de la bosse de Sialouze. Suivre la trace qui descend alors le couloir (dalles lisses délicates en bas), puis traverser le ravin du Clot de l'Homme (danger de chutes de séracs) pour rejoindre le refuge de Pelvoux par une moraine. (1h)

remarks

  • Voie plutôt soutenue, où l'attention est permanente du fait du rocher variable.
  • Face raide et sauvage, malgré la voie moderne qui monte à l'Épaule W.
  • Face très large et impressionnante, avec une belle ambiance.
  • L'itinéraire passe au plus facile, et le fait bien ! Bravo aux ouvreurs.
  • Rocher délicat à grimper, mais dans l'ensemble ça reste correct et protégeable.
  • Très peu de matériel en place : une huitaine de pitons et 2 ou 3 sangles.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Corde 2×40 m
  • Jeu de friends jusqu'au wild country 2,5
  • Jeu complet de câblés (des petits surtout)
  • Nombreuses sangles
  • 2/3 pitons variés éventuellement (par ex. 1 cornière 'U' et 2 lames)

external_resources

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • es
  • en
  • de
  • it
  • ca