Dent du Requin : Éperon Renaudie

Dent du Requin : Éperon Renaudie

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang en

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 292 - Courmayeur
  • IGN - 3531ET - St-Gervais les Bains - Massif du Mont Blanc
  • IGN - 3630OT - Chamonix - Massif du Mont Blanc
  • Escursionista - ESC01 - Monte Bianco, Courmayeur

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 2 day(s)
rock_types: granit
configuration: face

quality: medium

Download track as

Rating

D  
5c > 5c

    III    P3+ 

heights

elevation min/max : 2519 m / 3432 m

height_diff_up: 900 m

height_diff_difficulties: 600 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture par Mr et Mme Jean Renaudie le 4 août 1946.

description

Approche 1 h 30

Du refuge, un cheminement cairné permet de prendre pied sur le petit glacier situé sous la face E de la Dent du Requin. Remonter celui-ci en franchissant un passage rocheux au milieu, pas commode de nuit (III). L'attaque se situe sur une vire à droite du sommet de la langue de neige (40° en haut), flèche blanche peinte sur le rocher (2860 m).

Itinéraire 5 h

Suivre la vire en ascendance à droite puis louvoyer au mieux, plus ou moins dans l'axe, pour remonter une zone de terrasses (passages de III). La paroi se redresse au niveau de la brèche caractéristique 3049 m de l'arête du Chapeau à Cornes, traverser à gauche, remonter un couloir à l'aplomb de la haute fissure séparant les 2 éperons centraux, puis revenir à droite prendre pied sur une bonne vire au pied de l'éperon proprement dit. Cette partie peut se faire au 3/4 à corde tendue.
Attaquer l'éperon au plus facile par des dalles fissurées plutôt de gauche à droite, puis tirer à gauche au bout de 3 longueurs. 4 ou 5 longueurs à dominante de fissures s'en suivent (inutile d'essayer de suivre le topo, passer toujours là où ça à l'air le plus facile, maximum IV+/V, quelques pitons épars!) amènent à la base d'un gendarme orangé en forme d'obélisque triangulaire bien lisse. Traverser alors franchement à gauche pour gravir une longueur de 25 m en fissure à cannelures (V/V+, 4 pitons, passage clé). Continuer en oblique à droite sur l'arête poursuivant le gendarme jusqu'à une brèche bien visible sur l'arête NE (IV). De là, rejoindre le pied du bloc sommital par une magnifique arête effilée (IV+); gravir le sommet par un mouvement tournant d'abord à droite (versant N, un peu délité) puis versant opposé en prenant pied sur un bloc couvert de sangles d'où on tirera le 1er rappel. Sommet exigu et merveilleusement aérien.

Descente 3 h

La descente classique par les Cheminées Fontaine et le Glacier de l'Envers du Plan ne se pratique plus (éboulements, glacier souvent disloqué en été). Une descente en rappel mise en place par le gardien (qui vous renseignera) permet de regagner l'attaque où on peut donc laisser le matériel glaciaire. Le 1er rappel s'effectue depuis un béquet 5 m sous le sommet dans une cheminée de 50 m, partiellement en fil d'araignée. Du relais, Remonter la dalle de gauche (III+), traverser 15 m vers l'W pour trouver le rappel suivant situé sur l'arête SE. Les rappels successifs sont indiqués par des cairns et des marques de peinture blanche bien visibles du haut, certaines zones de dalles et terrasses exigent de l'attention (pierres posées) mais les coincements sont rares. On repasse à l'attaque, on traverse le névé ou la zone de blocs en suivant 2 flèches blanches pour trouver les 2 derniers rappels permettant d'arriver à la base du rognon inférieur (on évite ainsi de devoir redescendre le glacier du matin). 16 rappels au total, cordes de rappel de 2 fois 60 m indispensables, ne prendre que les rappels "officiels" à 2 spits + cordelette. Du pied du dernier rappel, suivre les cairns et désescalader une zone de dalles (chaînes, cordes fixes, III) pour aboutir sur un dernier névé facile ramenant sur le sentier suivi le matin. Itinéraire très bien jalonné dans son ensemble.

remarks

  • Plein est, vite au soleil le matin.
  • 570 m de l'attaque au sommet, les difficultés sont modérées (1 longueur V+, sinon IV-V) et concentrées sur la 2e moitié. Malgré son statut de classique, très peu d'équipement en place (une douzaine de pitons en 500 m, ne parlons pas de relais...). Descente en rappel longue mais magnifiquement aménagée.
  • Face rocheuse au cheminement complexe, du vrai terrain d'aventure. Rocher superbe de bas en haut.

Cette course sert de course de référence pour la cotation équipement. Il ne faut donc pas modifier cette cotation de l'itinéraire. Si la cotation ne vous semble pas correcte, merci de contacter la modération.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Glaciaire (crampons et piolet) pour l'approche (qu'on laisse au pied), de terrain d'aventure pour le rocher (y compris 1 gros friend)
  • Cordes de rappel de 2×60 m indispensables.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • es
  • de
  • it