Grand Astazou : Couloir Oublié

Grand Astazou : Couloir Oublié

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 1748OT - Gavarnie - Luz-St-Sauveur - Parc national des Pyrénées

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)
configuration: corridor

quality: medium

Rating

AD+   2    III 

heights

elevation min/max : 2270 m / 3071 m

height_diff_up: 1100 m

height_diff_difficulties: 500 m

slope: 80°

orientations

E W S N

route_history

Bernard Lajus et Francis Thibaudeau, le 18 juin 1972

description

517234

Approche

Deux approches possibles selon le point de départ :

  • Du refuge des Espuguettes : remonter vers la base des parois du Pic Rouge de Pailla et partir vers la gauche (S) pour le contourner et gagner ainsi la hourquette de Pailla (col situé entre le Grand Astazou et le Pic Rouge de Pailla). Descendre de 50 mètres en longeant les parois NE du Grand Astazou. On rejoint le cône de déjection du couloir (le 1er rencontré depuis la hourquette).1 h 30-2 h 30
  • Du lac des Gloriettes : remonter en direction du S le vallon d'Estaubé. On peut bivouaquer au point coté 2270 m (sous les 2 bornes). De là, partir à l'W en direction de la Hourquette de Pailla, avant d'y parvenir, on voit nettement le cône de déjection du couloir qui arrive sur le glacier d'Astazou. 2-3h

Itinéraire 3 h 30 environ

Remonter le cône de déjection, on attaque le couloir vers 2600 m. Le couloir part d'abord tout droit sur 150 m. On peut trouver un ressaut de glace (70-80° de quelques mètres - plus dur en plein hiver lorsqu'il n'est pas comblé) vers 2750 m. Peu après, le couloir tourne sur la droite et reste soutenu à 50° avec quelques passages à 55°. Vers 2850 m il oblique nettement à droite et l'on rejoint l'arête N vers 2970 m. Les 100 derniers mètres assez exposés se font parfois sur neige parfois sur rocher (plutôt pourri). 1 seul piton dans cette zone.
Le 1er tiers peut se protéger (rocher et glace). C'est difficilement possible pour les pentes intermédiaires.

Descente

Suivre l'arête W du grand Astazou (ou légèrement en contrebas versant S) jusqu'au débouché du couloir Swan (col Swan). Du col, descendre en gardant la direction ESE dans le vallon qui débouche sur le lac Glacé. Longer quelques mètres la rive du lac, puis remonter au N à la brèche de Tuquerouye. Descendre le couloir de Tuquerouye versant N, jusqu'à la borne de Tuquerouye. Virer à gauche avant de la dépasser, passer à une petite brèche et en descendant en traversée vers NW. Remonter à la hourquette d'Alans ou redescendre au barrage des Gloriettes selon l'approche suivie.

remarks

Orientation E. Il est donc impératif de partir tôt, afin d'arriver au sommet au lever du jour (8 h 30-9 h max en avril).

Le couloir reste toujours soutenu dès le cône de déjection (50°). On peut y trouver une petite cascade dans le 1er tiers, ce qui complique un peu la tâche. Il ne faut pas sous-estimer les 100 derniers mètres sur l'arête, surtout si la neige est poudreuse.

Couloir aux lignes fuyantes, car il n'est jamais rectiligne, ce qui rend son parcours des plus intéressants. Belle crête pour rejoindre le col de Swan.

Pas de refuge pratique pour cette course hormis celui des Espuguettes. Il vaut mieux bivouaquer à proximité si l'on craint de ne pas être rapide lors de l'approche.
Versant Gavarnie, il est possible de dormir au refuge des Espuguettes, mais l'approche est nettement plus longue et rajoute 600 m de dénivelé.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

2/3 pitons, 3 broches, sangles.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de