Arête de l'Argentine : Traversée E > W

Arête de l'Argentine : Traversée E > W

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • Swisstopo - 41 - Col du Pillon
  • Swisstopo - 272 - St-Maurice
  • Swisstopo - 1285 - Les Diablerets

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

quality: medium

Rating

AD  
5a > 4c

 

heights

elevation min/max : 1469 m / 2421 m

height_diff_up: 950 m

height_diff_difficulties: 2000 m

route_history

Ouverture en 1908
Rééquipée 2003 par Louis Piguet et Christophe Simeon.

description

La description ci-dessous est en partie tirée du topo des frères Rémy (Escalades : Vaud, Chablais, Bas-Valais, Sanetsch)

Approche Env. 2280 m, env. 2 h

Depuis Solalex, rejoindre Anzeindaz, et de là, par le sentier du col de la Poreyrette, gagner l’avant sommet de la Haute Corde.
Il est aussi possible de rejoindre le Col de la Poreyrette directement depuis Solalex par une sente exposée (terriblement glissante lorsqu’elle est humide).

Itinéraire 6-7 h

  • De l’avant sommet, suivre une sente (cairns) versant SE, qui mène par une vire à la crête sommitale du Miroir.
  • Suivre l’arête (2b), puis monter à gauche de l’arête SE du Cheval Blanc (2c) jusqu’au sommet. Continuer dans l’axe de la traversée, puis descendre un peu.
  • Un rappel de 25 m vous pose sur l’arête dominant la Paroi Brune.
  • Suivre l’arête sur 300 m avec quelques pas de 3a et de désescalade jusqu’au gendarme.
  • Un rappel de 20 m conduit sur la tranche du Petit Miroir que l’on suit. Suit une magnifique escalade aérienne et bien protégée (3c).
  • Passer facilement un premier, puis un second gendarme.
  • Désescalade de 3a (très grailleuse si on rentre dans le versant NW), ou rappel (à installer soi-même).
  • Gravir le troisième gendarme, courte cheminée terriblement grailleuse (3c ? pour les non-amateurs de cheminée, il s’agit du passage le plus difficile de l’arête ; heureusement qu’elle est bien protégée). Sortir sur la droite dès que possible, et remonter des dalles sur votre gauche (relais, env. 20 m depuis l’attaque de la cheminée). Suivre l’arête.
  • Gravir le quatrième gendarme par le versant NW (3c, aérien, 20 m), relais à gauche.
  • Par des vires SE et la crête gagner par des rochers instables, le Sommet Central (2422 m, env. 2/3 de l’horaire sur l’arête).
  • À son extrémité gagner une épaule SE, puis descendre des pentes gazonnées (heureusement qu’il y a des marches) jusqu’au fond du grand V.
  • Gravir l’autre versant du V sur 25 m (5a, bien protégé).
  • Poursuivre jusqu’au Sommet W oriental par la crête (2b).
  • Descendre au fond du Petit V (3a)
  • Escalader le gendarme qui suit (4c, 20 m, 1 friend moyen pour se protéger sur les derniers mètres).
  • Poursuivre vers le sommet W occidental et suivre le faîte. À son extrémité, rappel de 15 m (ou désescalade en 3a) sur une dalle jusqu’à une échancrure.
  • Par les pierriers ou l’arête, gagner une rampe versant SE (très grailleux par endroits). À la fin de celle-ci, suivre l’arête qui devient horizontale avec une alternance de rochers et gazons (bien rester sur le fil de l’arête ; passages aériens protégés) jusqu’au sommet du Lion (2273 m).
  • Du sommet du Lion, partir vers l’W sur une croupe et traverser un couloir herbeux (cairns sur 50 m).
  • Une dalle à gauche (2 spits) mène à un relais.
  • 3 rappels (10 m, 25 m et 25 m) et des gradins mènent à l’Épaule du Lion.

Descente 1 h 45 depuis l’Épaule

De l’Épaule du Lion, descendre par les gazons jusqu’au sentier de Sur Champ. Continuer par La Motte et le sentier du Mérouet qui mène à Solalex.

remarks

Vu la modeste altitude, c'est une course praticable jusque tard dans l'automne. En bonne partie au soleil; sèche donc rapidement.

La difficulté provient surtout de la longueur, 2 kilomètres, à ne pas sous-estimer. Peu de dénivelé, mais nombreux gendarmes, ce qui fait qu'on n'arrête pas de monter et descendre. Difficile de s'assurer dans les passages faciles (mais néanmoins aériens et expos).

Escalade aérienne, relativement facile et homogène.

Video de la route: https://youtu.be/SU_lbqDxJUk

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • corde de 50m
  • 7-8 dégaines
  • sangles
  • quelques coinceurs peuvent être utiles pour compléter.

  • Il y a des spits aux relais et rappels, ainsi que dans tous les passages difficiles (110 spits au total).

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • eu
  • de
  • it