Pic de Courounalas : Face N Directe

Pic de Courounalas : Face N Directe

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 1647OT - Vignemale - Ossau - Arrens - Cauterets - Parc National des Pyrénées

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)

quality: medium

Rating

ED-  
6b > 6a

    III 

heights

elevation min/max : 1350 m / 2566 m

height_diff_up: 1200 m

height_diff_difficulties: 300 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture : 1er août 1980 - J.-P. Béards, P. Rius.

description

Approche

Remonter jusqu'au pied de la face (névé en générale) et remonter sur la droite des vires et banquettes faciles en tirant sur la gauche jusqu'à buter sous les dalles de départ (flèche gravée dans le rocher).

Voie

Attaquer tout droit au-dessus de la flèche, on trouve 2 spits puis la longueur tire à droite à la fin. Relais sur 1 spit + 1 piton. Continuer directement au-dessus du relais en se dirigeant légèrement à droite vers une zone un peu herbeuse (2 pitons). Au-dessus de cette zone herbeuse on trouve un dièdre que l'on remonte par l'éperon qui le borde à droite jusqu'au relais suivant (1 spit + 1 piton). Poursuivre directement au-dessus de ce relais jusqu'à trouver un piton ; au niveau de ce piton obliquer en ascendance à droite sur une dalle dans laquelle on trouve un piton puis plus haut un spit et enfin le relais (1 spit + 1 piton). Poursuivre dans l'axe du relais, on rencontre 1 piton et quelques spits. Cette longueur est dominée par un bastion vertical avec des traînées noirâtres et sur la gauche un surplomb fissuré évident. Il faut se diriger au pied de ce bastion sous le surplomb (grande longueur). On peut faire relais sur un gros bloc décollé à gauche et poursuivre par la fissure fine et verticale directement au-dessus du relais, qui mène sous le surplomb. Traverser sous le surplomb vers la droite et remonter jusqu'à une grosse cornière puis se rétablir au-dessus pour atteindre le relais sur 2 pitons. Il est possible aussi pour rejoindre le surplomb d'attaquer plus à droite (1 piton et 1 spit) mais mauvais emplacement de relais. De plus le passage par la fissure est pas mal ! Une petite longueur assez fine où l'on trouve 2 pitons et 2 spits mène à l'avant-dernier relais. De ce relais remonter des dalles inclinées vers la droite en visant une cheminée que l'on devine. S'engager dans cette cheminée et la quitter plus haut pour sortir par le mur vertical de droite (quelques spits et pitons) jusqu'à l'arête. Attention très grande longueur, bout de corde (50 m) 3 mètres avant l'arête. Suivre l'arête facile vers la droite.

Descente

Du sommet, se diriger vers la gauche où l'on trouve un couloir herbeux cairné qui amène sur les pierriers puis on rejoint le sentier du col de la Haugade qui descend au refuge.

remarks

Altitude modeste, mais face N à l'ombre toute la journée en septembre.

Difficultés soutenues sans jamais être très dure. Escalade principalement en dalle, assez fine, adhérence...
Possibilité de descendre en rappel jusqu'à R3, ensuite c'est plus délicat.

Très bon granit dans l'ensemble, très compact et donc difficile à protéger. On trouve quelques spits de 8 (un peu vieux) dans les dalles et quelques pitons ailleurs.

Accès :
Cauteret, puis route du Cambasque jusqu'au terminus (départ des œufs).

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Un jeu de coinceurs et de friends + sangles.

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • it
  • en