Pointe Emma : Facette ENE - Voie du dièdre

Information

General

General

route_types: traverse
activities
durations: 2 day(s)
configuration: face

quality: medium

Location

Location

heights

heights

elevation min/max : 2840 m / 3346 m

height_diff_up: 510 m

height_diff_difficulties: 200 m

Rating

Rating

D-  
4c
    II    P2 

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • IGN - 3436ET - Meije - Pelvoux - Parc national des Écrins

Licence

Licence

description


La descente s'effectue par la voie normale dite de l'arête S (en fait SSE) mais sans tout à fait en emprunter le fil, qui constitue une variante de montée légèrement plus difficile.

Approche

Du refuge du Pavé, remonter les névés ou éboulis entrecoupés de petites dalles en direction des toits de la partie droite de la face E.-N.-E. (quelques cairns au début puis plus rien).

Escalade

La voie démarre à l'aplomb des toits, plutôt sur leur droite. Remonter vers la gauche une rampe faiblement inclinée puis effectuer un rétablissement (ficelle, IV+), emprunter de nouveau une vire vers la gauche (bloc peu rassurant, IV-) au bout de laquelle on remonte deux mètres d'écailles en Dülfer (IV) pour se retrouver sur l'ultime vire avant les toits, à l'aplomb des stigmates d'un éboulement récent (rocher jaune) - sangle accrochée à un piton : traverser horizontalement vers la gauche (1 pas de III+ dans un rétrécissement de la vire) jusqu'à dépasser totalement les surplombs. Un pas raide (IV) amène à une zone herbeuse facile où l'on traverse à droite pour gagner un relais (pitons et sangles) au pied du dièdre. De là, il suffit de remonter le dièdre (quelques gradins faciles au départ puis c'est assez homogène dans du petit IV). On rejoint ainsi l'arête à droite du point culminant : un dernier ressaut à gravir et c'est le sommet.

Descente

Du sommet, poursuivre sur l'arête horizontale et descendre légèrement versant Est juste avant que l'arête Sud ne "plonge" : on trouve le départ d'un dièdre oblique assez raide mais protégé par de très nombreux pitons. On peut le désescalader intégralement. Sa direction fait que l'on retrouve naturellement l'arête Sud. La suivre jusqu'à proximité du premier grand gendarme. Emprunter alors sur la gauche une rampe sableuse d'une trentaine de degrés d'inclinaison qui longe toute la facette E.-S.-E. jusqu'aux éboulis. Descendre droit sur le refuge (s'il est enneigé, un couloir permet un retour très rapide).

Variante évitant la désescalade par 3 rappels (ou 2 rappels et 1 traversée improtégeable)

Désescalader le dièdre oblique sur 5m jusqu'à trouver des anneaux de rappel. On peut accéder en 1 rappel (ça passe avec une corde de 48m) à une dalle un peu inclinée encombrée de cailloux et sableuse, puis traverser en direction de l'arête vers un dernier rappel (relais visible depuis le haut). La traversée se fait alors décordés et sans pose de protection possible. Un relais intermédiaire a donc été rajouté (en 2007 ou 2008) sur une grosse écaille, en rive droite de la verticale du premier rappel (un mousqueton à vis laissé en 2009 en guise de maillon). Il permet d'effectuer la traversée de manière totalement sécurisée. Le dernier rappel dépose sur la rampe sableuse mentionnée plus haut.

remarks

La course est vite en condition après une chute de neige. La rampe sableuse de descente peut être enneigée en début de saison.

gear

La première longueur, qui permet de rejoindre la base du dièdre, est équipée de nombreux pitons. Ensuite, on en trouvera beaucoup moins mais la configuration dièdre facilite la pose des coinceurs (particulièrement des friends de bonne taille: camalot 2 et +). Prévoir également quelques sangles.

route_history

Mlle C.Bouis, X.Bouis, A.Bourillon,J.Lods, le 23 juillet 1974.

Associated waypoints

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • en
  • es
  • de
  • it
  • ca
  • eu