Pointe SW du Châtelard : Traversée Pointe de Claret >> Pointes NE >> SW du Châtelard

Information

General

General

route_types: traverse
activities
durations: 2 day(s)
configuration: glacier

quality: medium

Location

Location

heights

heights

elevation min/max : 2352 m / 3479 m

height_diff_up: 1400 m

height_diff_difficulties: 200 m

slope: 30°

Rating

Rating

PD-     II    P4 

gear

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • IGN - 3633ET - Tignes - Val d'Isère - Haute Maurienne - Parc national de la Vanoise

Licence

Licence

description

Montée à la Pointe de Claret

Du refuge de la Femma, emprunter le sentier qui part vers le col de la Rocheure. Au moment où il commence à faire des lacets, partir à droite en direction du massif de Méan martin en empruntant une petite sente qui gagne presque à plat la première combe où coule un torrent. Remonter cette combe raide par la sente toujours en rive droite (à gauche) jusqu'au sommet de la combe. On arrive ainsi sur un immense plateau morainique d'où l'on aperçoit le glacier des Roches Blanches (voie normale de la Pointe de Méan Martin). En suivant les quelques cairns, monter en direction du glacier en visant la Pointe de Méan Martin. On aborde ce glacier (quasiment sans crevasses) au niveau d'une pente raide. La remonter puis bifurquer à droite pour rejoindre le col et le Passage de Méan Martin, donnant accès au vallon suspendu où se trouve la Pointe de Claret. Pour rejoindre ce vallon, descendre la large terrasse inclinée constituée d'éboulis en se tenant le plus à droite possible (sous l'Aiguille de Méan Martin) en visant la droite du glacier de Méan Martin. Prendre pied sur le glacier à droite (rive gauche), le remonter (pentes très douces) jusqu'à venir sur le très large plateau de sa partie centrale (crevasses). Traverser tout le glacier pour gagner sa rive droite (à gauche) et remonter les pentes raides (30° environ) en glace en bordure de l'arête qui rejoint la Croix de Dom Jean Maurice à la Pointe de Claret. Déboucher ainsi au niveau d'un socle rocheux (roche verte) où le glacier entame une partie encore plus raide sous le sommet. De là, soit remonter le glacier (si en bonnes conditions, ce qui n'était pas notre cas), soit escalader les rochers (virette inclinée avec très peu de prises au départ). Après une première partie raide et malaisée, le reste de l'escalade est facile dans des gros blocs. Suivre cette arête rocheuse jusqu'à l'antécime puis, par la droite, jusqu'au sommet en traversant un collet entre les deux sommets.

Traversée Pointe de Claret >> Pointes NE >> SW du Châtelard

Pour entamer ensuite la traversée des Pointes du Chatelard, descendre l'arête W de la Pointe de Claret (accidentée mais facile avec quelques passages où on met les mains) et gagner le col de Pelvo Roux (échappatoire possible pour rejoindre le refuge de Vallonbrun). Ensuite, remonter dans le même axe la longue pente large et aisée qui mène au sommet de la Pointe NE du Chatelard. Emprunter alors l'arête facile souvent large avec seulement quelques passages plus aériens et quelques pas où on met les mains qui permet de rejoindre la Pointe SW du Chatelard (en début de saison, cette arête est enneigée et très cornichée, ce qui augmente considérablement la difficulté).

Descente

Rejoindre ensuite le col de Vallonbrun (sente) d'où commence une descente très raide dans de fins éboulis croulants. Une sente est parfois présente facilitant la descente. Les 600 mètres de descente raide se font en moins d'une demi-heure. Rejoindre une grande terrasse herbeuse et trouver des sentes qui vont vous ramener au refuge de Vallonbrun. Ensuite, reste à descendre par un chemin et un bon sentier au Grattais ou au col de la Madeleine pour récupérer la deuxième voiture.

Nota : si on veut revenir à Bellecombe (le troisième jour), on peut, du refuge, monter à la Pierre aux Pieds (sentier), puis gagner le col du Grand Vallon par un tracé en éboulis (pas de sentier) facile. De là, il est facile de gagner le col de Lanserlia et Bellecombe. On peut aussi faire l'ascension du Grand Roc Noir par le couloir S (très raide) avant de redescendre par l'arête W sur le col du Grand Vallon.

remarks

  • Belle course d'arête orientée W entre 3200 et 3480m pendant plus de 2 km.
  • Seules difficultés : la remontée du glacier de Méan Martin en glace et un peu crevassé, et les rochers sommitaux de la Pointe de Claret.
  • Itinéraire mixte avec beaucoup d'éboulis et un peu de glacier en disparition.

Associated waypoints

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • es
  • ca
  • en
  • eu
  • it
  • de