Tête du Pelvas : Arête SE (dite des Gendarmes)

Tête du Pelvas : Arête SE (dite des Gendarmes)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3637OT - Mont Viso - St-Véran - Aiguilles - PNR du Queyras

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)
configuration: edge

quality: medium

Rating

D  
5a > 4c

    III    P2 

heights

elevation min/max : 1839 m / 2929 m

height_diff_up: 1100 m

height_diff_difficulties: 300 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture :
- premier gendarme en évitant une partie des difficultés : 21 juillet 1912 - R. Rollier, W. Von Külmer,
- deuxième gendarme : 16 juillet 1916 - C. Franchetti, R. Rollier,
- premier parcours intégral : 23 septembre 1923 : F. Falchi, Willy Jervis.

description

Approche

  • Soit du parking de Valpréveyre, suivre le GR58b qui mène au Col d'Urine. Aller jusqu'à celui-ci. Passer en Italie et rejoindre le Collet du Pelvas.
  • Soit du parking de la Monta, suivre le GR58d vers la Colette de Gilly et le quitter vers 2200 m, puis à vue jusqu'au Collet du Pelvas.

Voie

L1 IV- L'attaque se situe au pied de l'arête SE (petit cairn). Prendre en oblique à gauche et franchir le fil, puis par une traversée à droite on revient sur celui-ci (IV-). Continuer par la dalle qui suit (III) jusqu'à une bonne terrasse. 40 m. R1.
L2 IV Continuer sur le fil et franchir un mur raide de couleur grise pour aboutir à une zone facile (IV). R2.
L3 La suivre jusqu'au pied d'un ressaut. R3.
L4 IV La gravir sur sa gauche par une petite rampe oblique à gauche. Très beau passage (IV). R4.
L5 Continuer l'arête facile jusqu'au pied d'un nouveau passage raide. R5.
L6 V- Monter dans une grande dépression en forme de dièdre très ouvert, et traverser à droite pour rejoindre le fil de l'arête (1 pas de V-) et le suivre pour atteindre un mur raide (une variante plus difficile par la gauche, V+, sangle qui pend). R6. (Tirage de la corde : on peut rajouter un relai).
L7 Franchir droit ce mur, et suivre facilement l'arête pour gagner le sommet du gendarme. R7.
De là, un rappel de 10 m (rappel un peu caché face E) amène à une brèche.
Monter l'arête qui suit au plus près de son fil sur environ 100 m de dénivelée. On arrive à une brèche dominée par une partie légèrement surplombante. La gravir de droite à gauche (spits, IV) pour atteindre le sommet du gendarme. Désescalader le fil de l'arête (ou vires faciles en descente puis sur la droite) pour aller trouver un rappel de 15 m qui amène à la fin des difficultés. De là, 20 minutes de marche facile mène au sommet (cairns).

Descente

Par la voie normale du Pelvas.
D'abord sur 150 m dans la face au-dessus de la crête de la Jouna, par systèmes de vires et couloirs (cairns). Puis descendre dans versant NW couloir terreux et gros éboulis cairnés par endroits (pénible) puis retrouver plus bas un sentier un peu plus marqué qui mène au GR58b et à l'itinéraire de montée (vers Valpréveyre), ou remonter 30 m vers la crête de Peyra Plata pour rejoindre le GR58d (vers la Monta).

remarks

  • Super vue : Valais, Oisans, Viso...
  • Le rocher est assez bon dans l'ensemble mais dès que que l'on s'éloigne un peu c'est délité. Bonne adhérence sur le lichen sec.
  • Spits et pitons en place dans les passages les plus exposés.
  • Il y a quelques longueurs faciles ce qui permet de se reposer. Ne pas hésiter à progresser corde tendue.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Corde de 40 m, coinceurs, friends 1,5 à 3, 8 dégaines, sangles (au moins 4 longues), casque.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca