Aiguille de la Nova : Pilier S

Aiguille de la Nova : Pilier S

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3532OT - Massif du Beaufortain - Moutiers - La Plagne

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: pillar

quality: fine

Rating

TD  
6a+ > 5c

  A0    II  X2    P2  E2 

heights

elevation min/max : 1600 m / 2893 m

height_diff: +1290 m / -1290 m

height_diff_difficulties: 390 m

difficulties_height: 2500 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture par P. Bertim, R. Blanc, A. Faradji, en août 1958.
Rééquipement par S. Charrière, F. Dumas, F.Lemoullec, A. et B. Pellicier et T. Villien.

description

C'est la plus haute des trois parois de la trilogie de Presset (avec la Tête de Lion et la Pierra Menta). La voie suit le plus possible le fil du pilier S, restant ainsi souvent aérienne. Le rocher est souvent magnifique (calcaire à incrustations), bien qu'un peu fragile par endroits.

279281

Approche

Depuis Forand 2h à 2h30

Suivre la large piste qui mène au refuge de la Balme et peu avant le refuge au niveau d'un gros bloc prendre à droite un sentier qui remonte une petite moraine et qui conduit dans le vallon de la Nova, puis remonter à gauche les pentes d'herbe et d'éboulis en direction de la face S de la Nova. Le pilier S est le pilier du milieu.

Depuis le Refuge de Presset 1h à 1h30

Du refuge de Presset, rejoindre le col 2622 m au SE du Col du grand Fond. Suivre la crête (chaos de blocs) vers le SE jusqu'à la bosse marquant la jonction avec la crête provenant de la Pointe de Gargan. Descendre dans la combe S de la Nova par des gradins herbeux puis des éboulis en visant une bosse herbeuse au pied de la face S de l'Aiguille de la Nova. Le pilier S est le pilier du milieu. Attaquer au point le plus bas du pilier S, à droite d'une profonde cheminée.

Pilier S 4 à 6h

Le pilier S se décompose en 2 parties :

  • L1 à L8 : pilier assez raide d'orientation S.
  • L9 à L15 : pilier composé de ressauts raides d'orientation générale SE.

Les longueurs font entre 25 et 35 m. L8 à L11 (et éventuellement L13 à L15) peuvent se faire à corde tendue (encordement à 25-30 m préférable, gestion du tirage parfois délicate).
Un point rouge au départ de la voie.

L1 6a (un pas, le reste est plus du 5c). Départ un peu à gauche des spits. Fin dans des gradins faciles mais engagée (10 m entre le dernier point et le relais).
L2 6a Départ en surplomb physique (attention au tirage dans le surplomb).
L3 6a Dalle, petit surplomb (impressionnant mais les prises sont bonnes) puis fissure.
L4 5b Bien rester sur le fil du pilier dans le bon rocher (le premier spit ne se voit pas du relais). Ne pas aller à droite dans un dièdre jaune malcommode où il y a des vieux pitons.
L5 5a Relais malcommode. On peut s'installer plus confortablement 1 m sur la droite à côté d'un vieux piton.
L6 4b
L7 6a+ Surplomb marqué sur bonnes prises (passe facilement en A0). De la sortie du surplomb au relais, il y a une longue section facile à protéger sur coinceurs. Relais sur une terrasse d'éboulis spacieuse.
L8 3 Traverser la terrasse puis contourner un ressaut par une petite cheminée à gauche.
L9 4c Gravir le ressaut directement au-dessus du relais ou tirer sur la droite avant de revenir au-dessus du relais.
L10 4c Sur le fil du pilier.
L11 4c Un pas un peu physique au départ pour quitter la terrasse, traction possible sur un camalot #00
L12 5b Cheminée avec ramonage facultatif, puis dalle (une section de 10 m engagée sans protection possible au-dessus du relais).
L13 4c Grande longueur droit au-dessus du relais puis à gauche dans un dièdre plein gaz avec des prises tiroirs (une plaquette visible depuis le bas).
L14 4a Traversée ascendante puis descendante sur de gros blocs. Relais sur une vire confortable en dessous du sommet
L15 3 Monter au sommet par le versant W en tirant soit à droite soit à gauche. Longueur facultative si on descend par l'arête W.

Descente

Par l'arête W 2 à 3h du sommet au pied de la voie.

Depuis R14, traverser vers l'E par une vire descendante de 40 m jusqu'à une brèche permettant de passer versant N (1 spit dans la traversée) et 1 spit juste derrière la brèche.
Désescalader un dièdre couché de 50 m en face N équipé de spits impressionnant mais facile (ressauts en 3c) pour rejoindre un relais de rappel (2 spits). Dans cette désescalade, on croisera d'abord un relais sur spit et piton équipé d'un maillon rapide, puis 2 spits et un relais sur sangles et spit 5 m au-dessus du relais. Attention de ne pas faire partir de pierres sur celui qui est en dessous car le relais n'est que partiellement abrité. Il est possible de désecalader le dièdre sur 10 m seulement et de faire un rappel de 40 m sur le relais sur spit et piton (coincement de corde possible).
Faire un rappel en fil d'araignée de 30 m jusqu'à un relais sur 2 spits, puis un rappel de 40 m jusque dans un couloir en rocher pourri orienté SW (début du rappel dans des gradins recouverts de pierrailles, puis bon rocher et 3 m plein vide ; attention aux chutes de pierres). De là, 3 possibilités :

  • Remonter à une brèche au pied d'un gendarme rouge équipé de cordes fixes. Ne pas suivre les cordes fixes, mais descendre versant N par un long rappel en fil d'araignée jusqu'à une zone de rochers brisés (très exposé au chutes de pierres en fin de saison). Traverser vers le S jusqu'au col 2622 m (retour sur Presset). Option la plus rapide pour revenir à Presser.
  • Si on souhaite éviter les pentes N enneigées, contourner le gendarme par les cordes fixes (traversée puis grosse corde dans une cheminée en 4). Descendre versant S par une petite cheminée en 4 (1 spit), puis par une vire et des gradins jusqu'à un rappel sur corde et sangle. Faire un rappel de 25 m (un brin de 50 m suffit). Suivre la crête jusqu'à un collet permettant de descendre facilement dans la combe S de la Nova (retour au pied de la voie) ou poursuivre jusqu'au col 2622 m (retour sur Presset).
  • Autre possibilité pour retourner au départ de la voie : descendre en désescalade directement dans le couloir orientée SW puis obliquant à l'O au pied du gendarme rouge pour rejoindre la combe S de la Nova (gradins, vaste pente peu inclinée recouverte de pierrailles et gradins ; passages de 3, passages délicats dans les pierailles sur la pente peu inclinée). Il est possible pour éviter la désescalade de faire 2 ou 3 rappels (3 relais avec maillon rapide, le 1er sur un spit caché en rive gauche du couloir, le 2e et 3e en rive droite sur des sangles puis sur un piton ; 30 m et 60 m, 60 m et 30 m ou 3×30 m). En cas de descente en rappel, il est conseillé que le premier descende avec la corde en la déroulant au fur et à mesure. Délicat et plutôt déconseillé à cause des possibles chutes de pierres lors de la descente et des manipulations de corde.

Par l'arête E Conseillé ; 1h30 à 2h du sommet au col au marquage rouge.

Du sommet, continuer sur l'arête E, d'abord sur le fil, puis un premier grand gendarme peut se contourner par la droite par une vire terreuse.
La suite se passe sur le fil de l'arête, on trouve un relais avec mousqueton qui permet de descendre un petite dalle lisse.
Un pas d'escalade équipé de deux spits permet de remonter au gendarme de l'autre côté de la brèche.
Continuer le plus près du fil jusqu'à un relais pour un rappel de 15 m ou une désescalade facile équipée de 3 points.
La pointe suivante, raide, peut soit se contourner par la gauche après une petite descente, se gravir droit à l'aide de 2 points avec bouts de corde plus que fatigués, ou par la droite, piton, spit et cordelette (conseillé).
Désescalader jusqu'à une brèche avec un cairn versant N sur un gros bloc.
On contourne alors par le versant N une dernière pointe puis en rejoignant l'arête, on peut voir le col avec les marquages rouges évidents. Descendre, soit par le versant N, soit en désescaladeant l'arête, pour rejoindre le col au marquage rouge. Du col, un couloir d'éboulis assez raide permet de rejoindre la combe de la Nova. Dans la combe, attention aux chutes de pierres provenant de la rive gauche (versant W de la Pointe de la combe Neuve et du Roignais) ou des coulées de neige en fonction de la saison. Il est aussi possible de descendre par un couloir orienté O dans la combe de la Neuva pour ensuite rejoindre le col 2622 m (retour sur Presset).

remarks

Accès

Soit depuis Treicol côté Beaufortain, soit depuis Forand côté Tarentaise (parking à côté de la chapelle Saint-Guérin).

Bivouac

Beau bivouac juste en face du départ de la voie sur un promontoire au milieu du vallon.

Descente

La descente demande des qualités d'alpiniste, ce n'est plus de la grande voie sportive.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Corde 2×50 m, 10 dégaines, jeu de friends complet jusqu'au camalot #2.
Seule L1, L2, L3 et L7 sont entièrement équipées, et les longueurs en 3-4 comportent 0 à 2 points. Les coinceurs sont faciles à placer pour compléter la protection. Relais équipés de deux goujons de 10 et d'un maillon rapide.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca