Refuge de Presset : Féérie pour une autre fois

Information

General

General

activities
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

quality: medium

Location

Location

heights

heights

elevation min/max : 2330 m / 2510 m

height_diff_up: 180 m

height_diff_difficulties: 180 m

Rating

Rating

TD+  
6c
    I    P2 

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • IGN - 3532OT - Massif du Beaufortain - Moutiers - La Plagne

Licence

Licence

description

La voie se déroule dans une dépression dalleuse située à gauche de la Tête de Lion en elle-même. Elle démarre juste à gauche de la face principale, par une première longueur un peu fracturée, emprunte ensuite une série de dièdre et fissure, puis se termine par une très belle dalle de quartzite d'une petite centaine de mètres.

Approche

Du chalets de Treicol, il faut compter 1h à 1h15 de marche d'approche en suivant l'itinéraire de montée au col du Bresson (refuge de Presset).
On peut également continuer en voiture sur cette même route jusqu'au replat des chalets de Presset (4x4 ou voiture relativement haute de caisse). Dans ce cas, la marche d'approche est ramenée à 1/2h- 3/4h. Vers 2300m, au niveau d'un replat évident situé 20 minutes avant le col, on bifurque à gauche par une sente peu marquée vers le pied de la Tête de Lion qu'on atteint après 100m de marche entre des blocs. On peut également partir depuis le refuge de Presset depuis lequel on atteint le col du Bresson en 15 minutes. De là, on peut soit remonter des pentes d'herbes vers le nord est et accéder à la voie par le haut (10 minutes: cf itinéraire de descente). Soit redescendre par le GR5 vers les chalets de Presset pour rejoindre le pied de la face par l'itinéraire décrit plus haut (15 minutes).
L'attaque se situe juste à droite des dalles de la face ouest à l'aplomb d'un petit dièdre en rocher clair qui se termine par un surplomb.

Itinéraire

L1 6a+ puis 5b grimper ce dièdre une dizaine de mètres jusqu'à un spit. En sortir assez vite ensuite par l'arête de droite pour se rétablir dans des dalles. Bon relais sur vire.
L2 6c puis 6b escalader une écaille à gauche du relais puis s'engager dans une dalle superbe d'abord tout droit puis sur la gauche (pour un peu, on se croirait à l'Envers des Aiguilles). Bon relais sur vire au pied d'un surplomb.
L3 6b gravir ce surplomb par la droite et se rétablir dans les dalles que la voie parcourt vers la gauche (quelques spits). Relais à l'extrémité gauche de la face sur une margelle.
L4 5c une très belle traversée ascendante à droite en pleine dalle permet d'atteindre R4.
L5 5 droit au dessus du relais, une courte longueur mène à une vire.
L6 5c/6a sur la droite, un dièdre mène à une plateforme (R6) sous la tête de lion.
L7 6b+ de là un rétablissement permet d'accéder à une dalle que l'on traverse vers la droite en direction d'un court dièdre qui mène au sommet.

Descente

Soit en rappel dans la voie, par 5 descentes successives (corde de 100m nécessaire). Soit en suivant l'arête terminale vers l'est très facilement pour rejoindre par des pentes pierreuses puis herbeuses le col de Bresson (10 minutes). Cheminement évident.

remarks

Étant donné l'orientation, il est idéal d'aborder cette escalade en début d'après midi (14h)

La voie croise "Putzgrilla" en L3 et L4. Pour ne pas se tromper, c'est simple: "Féérie" est équipée en spits et pitons. "Putzgrilla" est équipée en goujons de 10!

Sur la carte ign top 25 3532 ot, la Tête de lion n'apparaît pas explicitement comme sommet car la paroi se confond dans le pan de montagne situé à 100m au nord-est du col du Bresson

Accès :
- Depuis le barrage de Roselend, prendre la route forestière des Chalets de Treicol.
- Par le refuge de Presset : depuis Bourg St Maurice, prendre la direction de Valezan, dans ce hameau, trouver une route fléchée "Pont de la Gîte" qui mène au chalet de Mont Rosset. Se garer avant la bâtisse à droite et prendre le GR5, direction Balme-Presset.

Logement :
Refuge de Presset: cadre exceptionnel avec le Lac de Presset et la vue sur La Vanoise. Mais nécessité de réserver car il n'y a que 20 places et le tour du Beaufortain est assez couru.

gear

10 dégaines, jeu de friends complet jusqu'au 3,5. La voie est équipée de goujons de 10 assez espacés mais les coinceurs sont faciles à placer pour compléter la protection. Relais équipés avec maillons rapides.

route_history

Première ascension par Emmanuel Ratouis, Isabelle Ratouis, en août 1990.

Associated waypoints

Associated routes

Associated articles

Associated books

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • en
  • de
  • it
  • eu
  • ca