Le Grand Bec : Arête W et traversée

Le Grand Bec : Arête W et traversée

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3534OT - Les Trois Vallées - Modane - Parc National de la Vanoise

Licence

General

route_types: traverse, loop_hut
activities:
durations: 1 day(s), 2 day(s)
configuration: edge

quality: medium

Location

Rating

AD-  
3b
    III    P3 

heights

elevation min/max : 2405 m / 3398 m

height_diff_up: 1000 m

height_diff_difficulties: 400 m

slope: 45°

orientations

E W S N

route_history

Arête W

Première ascension : 11 juillet 1901 - A. et J. Favre, S. Gromier, H. Mettrier.

description

Le Grand Bec est un beau sommet très hautain vu depuis Bozel qu'il domine de plus de 2600 mètres. La voie normale passe par Champagny et le refuge du Plan des Gouilles, mais l'arête W part du refuge du Grand Bec de l'autre côté de la montagne. Le rocher n'est pas très bon sur le dernier tiers où l'on quitte l'arête pour le versant S. Le versant W oblige à grimper à l'ombre le matin, mais l'ambiance est extraordinaire et en haute montagne.

Approche

Le départ se fait du refuge du Grand Bec que l’on aura atteint la veille du parking de Plan Fournier en 1h30 de marche. Vers 2500 m se trouve aussi l'emplacement de l'ancien refuge (hors du parc) qui permet un très beau bivouac (eau). Suivre au début le chemin du col de Leschaux. A l'emplacement de l'ancien refuge, suivre le sentier à gauche (cairns) et monter en direction d’une barre rocheuse coupée de couloirs herbeux. Viser 2 drapeaux tricolores (limite de parc) peints sur les rochers. Monter à l'aplomb de celui de droite (cairns), puis traverser à gauche vers l'autre, et suivre en ascendance à gauche la base du rocher. Il y a une pseudo sente et quelques cairns. Aboutir sur un grand replat que l’on remonte jusqu’au pied de la face W du Grand Bec. Un petit névé indique le départ. Il est recommandé de repérer la veille le passage de la barre, sous peine de bien galérer de nuit.

Arête W

Un dièdre évident allant de la droite vers la gauche permet de se rendre sur l’arête W proprement dite. Attention à toutes les mousses sur le rocher...
L'arête est en bon rocher au début, rien de difficile. Suivre au maximum sur le fil car sur les côtés c'est chaotique. Continuer par une vire en ascendance à droite dans la face S, puis revenir sur l’éperon dans une échancrure. Continuer non loin de l’éperon, plutôt côté N pour aboutir directement au sommet du Grand Bec. On peut, aussi, dans la partie finale, passer par des vires à droite (côté S) sous l'éperon pour atteindre le sommet, vires peu protégeables mais sans difficultés. Le niveau d'escalade ne dépasse pas le 3. 4h30 depuis le refuge.

Traversée sur la Pointe du Vallonnet

Du sommet du Grand Bec suivre la petite arête SE qui est la voie normale. Continuer l’arête en neige plate en laissant la voie normale et le glacier du Troquairou à gauche. Suivant les conditions il est possible de ne pas mettre les crampons. Remonter au point coté 3385 sur la carte IGN et s’engager sur l’arête de rocher aérienne et horizontale qui aboutit à la Pointe du Vallonnet. Suivre l’arête au mieux, sur le fil ou du coté Champagny sans trop s’éloigner du sommet. Une cassure peu commode oblige un petit saut, dernière difficulté avant le col. Le rocher est bon et c'est une très belle traversée.
Quelques passages méritent une longueur ou deux. Compter un peu plus d’une heure du Grand Bec pour rejoindre le col juste avant la pointe du Vallonnet.

Descente

Arrivé au col, chausser les crampons et descendre le glacier de la Vuzelle en restant rive droite. - S'il y a peu, voir pas, de neige vers le col, remonter les derniers mètres jusqu'à la pointe du Vallonet proprement dite, de la partent de vagues sentiers en cailloux chaotiques mais moins raide qu'au col. -
Descendre la pente se faisant de plus en plus raide surtout dans l’étranglement. Elle dépasse les 40 degrés sur 150 mètres avec parfois une partie à plus de 45° à l'entrée du couloir. Le couloir est rapidement sec, sans neige et donc exposé aux chutes de pierres.

Au bas de la pente continuer le "glacier" sous la face W du Grand Bec en tirant éventuellement à gauche à la descente pour éviter les dalles lisses qui se trouvent tout droit et apparaissant en fin de saison. Rejoindre la moraine puis l’itinéraire du matin et le refuge du grand Bec en suivant les cairns.

Le glacier de la Vuzelle a pratiquement complètement disparu.

Variante

Il est possible de descendre par la voie normale du Grand Bec sur le glacier du Troquairou pour rejoindre le refuge du Plan des Gouilles. De ce refuge il est possible par un chemin assez long de revenir au refuge du Grand Bec.

remarks

L'arête W du grand Bec n'est pas une course difficile, mais nécessite un bon sens de l'itinéraire et une progression fluide entre corde tendue et longueurs. La traversée et la descente par la Pointe du Vallonnet est en fait le plus difficile de la course.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • de
  • en
  • it
  • eu