Le Sirac : Par le glacier de Vallonpierre (voie normale)

Le Sirac : Par le glacier de Vallonpierre (voie normale)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang it

Map

  • IGN - 3437OT - Champsaur - Vieux Chaillol - Parc national des Ecrins

Licence

General

activities:
durations: 2 day(s)
configuration: glacier

quality: fine

Rating

PD  
4b > 4a

    III    P2 

heights

elevation min/max : 2271 m / 3440 m

height_diff_up: 1169 m

slope: 40°

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

Access

orientations

E W S N

route_history

P. Koenig, P. Montandon, Ch. Simon, avec Christophe Turc et Pellaud, le 3 août 1911.

description

Approche

Du refuge de Vallonpierre revenir sur ses pas sur une centaine de mètres, puis se tenir à droite en s'abaissant légèrement vers un autre replat. Le traverser et viser en direction de la pointe plus à droite du Banc des Aiguilles. Lorsqu’on rejoint le pierrier morainique monter tout droit en se tenant légèrement à droite tout en suivant une croupe en partie herbeuse (le Creux de Mourière). Poursuivre jusqu'à la hauteur d'un cône d'éboulis qui descend du Glacier de Vallonpierre (maintenant très retiré).
Rejoindre les éboulis et les remonter ensuivant la trace de sentier, en haut se tenir à droite d'un ruisseau d'eau et attaquer un bastion rocheux.

L'escalade est facile et se fait en tirant de la gauche vers la droite pour sortir quasiment à l'extrémité à droite du bastion. Ne pas chercher à rejoindre le relais pour rappel (plus difficile) mais traverser vers la droite 5 à 10 m en dessous. Ensuite, remonter une pente d'éboulis sur un bon sentier, passer un bref et facile ressaut sur des roches moutonnées, on débouche ainsi dans une combe entièrement enneigée en début de saison et après laquelle débute le glacier.

Itinéraire

Itinéraire
Itinéraire

Attaquer le glacier qui forme une bosse (35°), la remonter de sa rive droite vers le centre en faisant attention aux éventuelles pierres déposées sur la glace rive droite et rejoindre le plateau supérieur en restant toujours sur la rive droite du glacier.

Viser le couloir qui descend de la brèche de l'arête S du Sirac. De loin, on voit bien les dalles lisses très noires qui se trouvent au pied du couloir. La pente du glacier devient toujours plus raide (max 40°) jusqu'à la face sous le sommet. Parfois la roture entre le glacier et la face peut être engagée ; si les conditions de neige le permettent monter dans le couloir jusqu'à la hauteur d'une vire qui se détache à droite au-dessus d'une belle dalle. Sinon attaquer plus bas à droite, monter dans la dalle en suivant la corde à nœuds (IV, spits) puis poursuivre en escalade (IV, 2 spits) et rejoindre la vire (relais pour le rappel, d'ici 1 rappel de 40 m pour rejoindre le glacier ou 2 rappels de 20 m avec relais intermédiaire à la fin de la corde à nœuds).

Poursuivre en dépassant une paroi en traversant toujours légèrement à droite (bonnes prises - max III) et remonter jusque sous une petite brèche de l'arête S à droite de la brèche du couloir principal (clous et relais pour rappels - à vérifier) ; en voulant, depuis la première vire, on peut traverser encore plus à droite jusqu'à arriver dans un couloir qu'on peut remonter facilement en zigzaguant entre les vires jusqu'à rejoindre une bande blanchâtre depuis laquelle, en se déplaçant à gauche sur des bouts de vires on arrive sous la petite brèche (plus facile mais il faut faire attention aux pierres instables).
Poursuivre à gauche (la voie originale part à droite dans une petite brèche avec un bon relais, avec un pas de IV+ pour y accéder, puis suit une vire terreuse exposée sur l'autre versant et enfin remonte dans le premier couloir rencontré environ 70 m plus loin pour rejoindre la grosse brèche) en suivant les cairns et montant légèrement sur des vires ascendantes (1 piton clou).
Trois spits indiquent le passages en traversée à gauche.Pour sortir on franchit un court mur (2 m) dans un dièdre (plaquette avec une sangle - en place en août 2018).
On sort à l'arête, poursuivre horizontalement à gauche, d'abord par une fissure, ensuite par un bref passage aérien après lequel on descend à la brèche au-dessus du couloir.
Poursuivre sur l'autre versant (Glacier Veyrdonne) en légère montée le long d'une vire puis sur une autre vire terreuse jusqu'à arriver dans un couloir qui se remonte en zigzaguant entre de petites vires en prêtant attention aux pierres instables jusqu'à déboucher à gauche sur l'arête. Poursuivre sur l'arête d'abord légèrement sur le côté gauche et à la fin sur des blocs empilés en tournant légèrement à droite on arrive en sommet.

Note

En début de saison avec un bon enneigement, de la base des éboulis du Glacier de Vallonpierre, on peut poursuivre à droite et remonter l'ancien glacier de Gouiran, pour rejoindre le glacier de Vallonpierre puis la base du couloir ; on évite ainsi le passage de la bosse.

Descente

Suivre fidèlement l'itinéraire de montée, même sur la bosse. Seul le rappel pour rejoindre le glacier est nécessaire ; ne pas se laisser attirer par les divers rappels présents dans les couloirs (ils sont utiles seulement en début de saison lorsque les couloirs sont enneigés - dans ce cas il s'agit d'une belle montée). Sinon, voir ce qui est dit dans la description de montée.

remarks

La corde fixe qui permet l'accès à la voie normale du Sirac (posée à cause du retrait glaciaire) est régulièrement remplacée suite à rupture.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • de
  • eu
  • es