Mont Aiguille : Pilier S

Mont Aiguille : Pilier S

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 3237OT - Glandasse - Col de la Croix-Haute - PNR du Vercors
  • IGN - 3236OT - Villard-de-Lans - Mont Aiguille - PNR du Vercors

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)

climbing_outdoor_type: multi

quality: medium

Location

Rating

TD-  
5c > 5c

    II    P2 

heights

elevation min/max : 1150 m / 2086 m

height_diff_up: 930 m

height_diff_difficulties: 220 m

difficulties_height: 1800 m

orientations

E W S N

route_history

1re ascension :
Sortie par la facette SE : Serge Coupé, A.Cornaz, 1er Juin 1952.
Sortie directe : Serge Coupé, M. Mariet, 8 juin 1958.

description

C'est l'une des grandes classiques du Mont Aiguille.

Approche

Atteindre le col de l'Aupet (1627 m) depuis Richardière ou depuis les Pellas (remarque : la montée depuis Richardière permet de mieux situer la voie). Du col, suivre le sentier qui monte vers le Mont Aiguille puis suivre à droite une bonne sente longeant la face W et se dirigeant vers le S et le Pilier.
Variante depuis Richardière : vers la fin de la longue traversée à flanc dans les bois, au niveau d'un gros gros cairn, prendre la sente à droite qui mène directement au pied du pilier S, le départ de la voie est à quelques mètres à gauche.
l'attaque se situe 15 m avant le fil du pilier S, par une rampe cheminée ascendante vers la droite. 3 m à gauche se situe l'attaque de la voie des étudiants. Cairn selon la saison.

29579

Itinéraire

L1 III 40 m La voie démarre par une bonne rampe évidente. (un spit, deux pitons)
L2 III 30 m Poursuivre la même rampe (fissure à petit friend), relais juste sous une vaste vire. (L1 à corde tendue pour les 10 derniers mètres)
L3 III 15 m Monter sur la vire sur la gauche, et la suivre, jusqu'à un pin relais.
L4 III 20 m Contourner le pin, s'élever de quelques mètres à gauche puis suivre une rampe qui s'élève sur la droite, au-dessus de la vire précédente, relais sur deux pitons au début de la rampe.
L5 III 30 m Suivre la rampe jusque sous un surplomb, sans aller jusqu'au relais inconfortable sur sangles
Cette première partie (rampe, vire, rampe, formant un S caractéristique) peut être parcourue corde tendue ou en plus ou moins de longueurs selon l'humeur (3 semblant raisonnable pour pas avoir un tirage de fou)
La seconde partie est quant à elle plus soutenue et nettement plus aérienne.
L6 V 30 m Traverser deux mètres sur la droite, puis s'élever tout droit sur 5-6 mètres (quelques pitons et spits, on passe un relais avec soit) puis traverser à gauche (très beau passage) dans du rocher délité pour gagner en ascendance marquée sur la gauche une petite vire. Relais sur spits et pitons, assez aérien.
L7 V+/6a 30 m Partir en traversée à gauche sur 5 m environ (autre passage possible droit au-dessus du relais puis à gauche), monter jusqu'à une plaquette dans un bombé en rocher gris, franchir ce bombé par un pas sur la droite (bonne prise de main loin à droite) pour rejoindre une zone moins raide, la gravir jusqu'à un mur raide bien pourvu en pitons, que l'on gravit jusqu'au relais dans une petite niche.
L8 III 35 m Monter à droite du relais et traverser franchement à droite, pour rejoindre une petite vire. Gagner un premier relais qu'on dépasse et monter jusqu'à une grande vire aérienne puis poursuivre la traversée jusqu'à un second relais. Plusieurs pitons en place, relais sous un dièdre déversant pitonné (avec 1 spit).
L9 V+ 30 m Remonter ce dièdre, d'abord facile, puis bien raide mais très bien équipé. Relais au-dessus du surplomb sur une bonne vire.
L10 V+ 35 Traverser un peu à gauche (3-4 m) puis partir droit au-dessus dans une dièdre peu marqué aux prises fuyantes jusque sous un gros surplomb. (Relais possible avec un spit et un piton, conseillé pour éviter de parpiner son second en sortant) Contourner ce surplomb par la droite, puis continuer en traversée légèrement ascendante à droite, et sortir dans un entonnoir garni de pierraille qui ne demande qu'à tomber sur le relais en contrebas. Relais au fond de cet entonnoir (1 spit + 1 piton). Franchement pas terrible coté chutes de pierres si on ne fait pas le relais intermédiaire sous le surplomb.

Remonter en corde tendue le vaste entonnoir en son milieu (attention aux chutes de pierres, un relais à 50 m sur deux pitons avant la section moins raide) et atteindre une petite prairie surmontée par une dernière barre rocheuse (sentier à gauche qui rejoint la descente des Tubulaires via l'arche). Remarquer une faiblesse dans cette barre, et la gravir à cet endroit sur 30 m en corde tendue, un piton et un spit pour s'assurer mais c'est très facile. On débouche enfin sur la vaste prairie sommitale. Rejoindre le sommet.

Sortie originale : la sortie s'effectue en poursuivant la traversée de L8 et en rejoignant un dièdre caractéristique sur la facette SE. Le remonter (V+). Puis effectuer une traversée sur la droite pour remonter droit au-dessus (IV+).

Descente

Par la voie des Tubulaires(cf topo voie normale).

Du sommet du Mont Aiguille, gagner par une sente le flanc NW de la montagne. Passer un premier cairn (sortie de la voie normale) et gagner 50 m plus loin un deuxième cairn. Une petite désescalade dans une cheminée (10 m) permet de gagner une sente qui descend un couloir évident. Négliger un bon chemin qui part en vire rive droite, passer une deuxième désescalade au milieu du couloir et continuer à descendre par une sente. On arrive au-dessus d'un verrou que l'on passe par un rappel de 35 m (bons relais rive droite et rive gauche)
Remonter rive droite de quelques mètres et gagner des pins sur une bonne vire. Un rappel de 45 m mène dans une faille. Descendre dans cette faille et gagner par un court rappel (7 m) ou mieux par une désescalade dans un trou une vire que l'on suit (petit collu à passer) jusqu'à une cheminée ramenant sur le sentier au pied de la voie normale.

remarks

Exposé S, agréable et ensoleillé. Belle classique des Préalpes.
Très dangereux de s'engager après une cordée !
Le vaste entonnoir de sortie avec des pierres très instables (chute de pierres inévitables) est au-droit de la voie et surtout des deux derniers relais, essayer de faire le relais intermédiaire prévu.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Itinéraire équipé de goujons de 10 mm, de spits 8 mm et de pitons plus ou moins récents globalement pas mauvais du tout (mais certains sont assez psychologiques).
Prendre trois ou quatre friends.

external_resources

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • it
  • en