Tête des Fétoules : Pilier S

Tête des Fétoules : Pilier S

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • IGN - 3336ET - Les Deux Alpes - Olan - Muzelle - Parc national des Écrins

Licence

General

route_types: loop, loop_hut
activities:
durations: 2 day(s)
rock_types: granit, gneiss
configuration: pillar

quality: fine

Location

Rating

TD  
6a > 5b

  A1    IV    P3 

heights

elevation min/max : 1417 m / 3459 m

height_diff_up: 2200 m

height_diff_difficulties: 450 m

difficulties_height: 3050 m

Access

height_diff_access: 1640 m

orientations

E W S N

route_history

Ouverture : 1973 - Alain Charbonnier, Jean-Jacques Lainez.

description

Peu d'équipement en place, recherche d'itinéraire intéressante.

Approche

Du refuge de La Lavey, prendre le sentier des Fétoules et le quitter lorsqu'il part au N pour gagner le pied de l'arête W (cairns). Remonter le vallon qui mène au Col de l'Etret en passant une barre par la droite (éboulis).
La voie se situe 200 m de long au-dessus de la barre, à gauche d'un grand couloir/cheminée qui raye la partie gauche de la face S, au-dessus d'un névé coriace. L’attaque se situe 20 m à gauche de la voie moderne "Du Mo Brunou" (spit visible d’en bas au niveau d’une fissure large). Lorsque le névé est assez bas, un coinceur coincé est visible au pied du pilier.

Voie 5 à 7 h

1er ressaut

L1 5c 45 m 1p Escalader le couloir cheminée étroit à droite du pilier sur 8-10 m.
Traverser 3 m à gauche (légère descente, passage délicat mais prises de mains correctes, 5c) pour rejoindre le pan de dalle qui permet de gagner le fil du pilier (1p visible du bas à mi-chemin du pan de dalle, juste au-dessus d’une petite terrasse). R1 quelques mètres plus haut (becquet).
L2 3c Suivre le fil du pilier plus facile pour gagner le pied du 2e ressaut.

2e ressaut

L3 4b 1p Remonter un couloir-cheminée évident qui entaille le 2e ressaut (3b, quelques pas de 4b). 1p avec cordelette. S'enchaîne facilement avec la longueur suivante.
L4 4b Continuer jusqu'au sommet du couloir-cheminée.
L5 3b Suivre l’arête facile pour gagner la base du 3e ressaut. Possibilité de monter 5 m jusqu'au pied du mur du 3e ressaut. R5 (1p).

3e ressaut

L6 6a 25 m 1p Attaquer la plus à droite des 2 fissures qui entaillent la base du 3e ressaut sur la droite du fil. Cette fissure légèrement surplombante est au fond d'un dièdre (6a, 1p et plus haut une pierre coincée pour une lunule). Les possibilités de placer des friends (C4 #3 et #4 dans la fissure) font que cette longueur athlétique est très bien protégeable.
Ensuite, monter vers la droite puis traverser 2 m à droite pour rejoindre des gradins menant à une vire formée par une énorme écaille. R6 (1p, et une corde issue d'un rappel coincé).
L7 5b 22 m 5p Monter au-dessus du piton (escalade plus fine), puis monter en traversant à droite afin de franchir une vague arête/angle rocheux. R7 3-4 m au-dessus.
L8 5a 47 m 1p Monter en ascendance à droite sur 5 m, puis traversée à gauche sur 4-5 m, et enfin droit au plus facile dans une goulotte/dièdre menant à des gradins en 3c/4a. Monter au mieux jusqu'à 5 m sous le sommet du 3e ressaut (inutile d'atteindre le sommet).
L9 4a 35 m 0p Descendre le flanc droit de l’arête par des vires pour rejoindre un couloir menant à la grande brèche entre le 3e et le 4e ressaut. Rejoindre un grand couloir/cheminée affluent de ce couloir, menant à une petite brèche sur le 4e ressaut.

4e ressaut

L10 5a 60 m 2p Gravir le couloir/cheminée jusqu'à une petite brèche (4c, 5a sous la brèche). R10 10 m sous la brèche (2p en rive gauche et rive droite). Il est facile d'enchaîner avec la longueur suivante.
L11 5a 40 m 0p Monter au-dessus de la brèche (petite dièdre/goulotte) pour rejoindre le fil. Le suivre au mieux jusqu'au sommet du 4e ressaut.
L12 4b 35 m 0p Suivre l'arête large d'1 m et aérienne sur 15 m, puis descendre de 3 m dans une brèche au pied du 5e ressaut. Traverser la face W du 5e ressaut sur 20 m par une vire. R12 juste avant une fissure/cheminée (ne pas aller au bout de la vire).

5e ressaut

L13 4c 46 m 1p Gravir cette fissure/cheminée (en diagonale vers la droite au début). Rejoindre le fil (1p) pour arriver au sommet du 5e ressaut.
L14 4a 35 m 0p Suivre l’arête horizontale sur 15 m (trottoir), descendre dans une petite brèche et remonter sur une bonne vire sur la face W d’un gendarme. Suivre la vire sur 15 m jusqu'au sommet d'une cheminée facile. R14 (anneau de corde).
L15 4a 20 m 0p Descendre la cheminée pour rejoindre le pierrier/névé au pied du gendarme.

6e ressaut

  • Si on a le temps (très facultatif et peu logique) :
    Remonter le pierrier et rejoindre la brèche entre le gendarme et le 6e ressaut (là où l’arête devient W).
    Gravir le 6e ressaut en 2 longueurs (III/IV au début).
  • Si on est en retard :
    Remonter le pierrier puis le couloir au-dessus, entre l'arête W des Fétoules et le 6e ressaut, jusqu’au sommet en passant au mieux (150 m de long, peu difficile, 3b à 4a).
    Il est aussi possible de rejoindre l'arête W par un petit couloir, puis de la suivre jusqu'au sommet (moins expo aux chutes de pierres envoyées par le leader).

Variantes

Accès au 3e ressaut

Attaque 30 m à gauche du grand couloir, au niveau d'un dièdre couché (cairn sur un gros bloc).
La variante monte globalement en rive gauche d'un couloir/cheminée. La rive droite est dominée par des bitards dont au moins 3 sont équipés d'anneau de sangle ou de corde (rappels de réchappe).
Pas d'équipement en place.

L1 5a 45 m 0p Remonter le dièdre, ou le petit éperon juste sur sa rive droite. R1 au sommet du dièdre, en bordure d'un couloir/cheminée péteux.
L2 5b 45 m 0p Monter droit le long d'une petite écaille, puis au mieux dans une dalle facile un peu à droite pour atteindre des gradins. R2 derrière un bloc.
L3 5a 35 m 0p Remonter des gradins pour rejoindre un couloir butant sur des cheminées. Monter sur une petite rampe à gauche et contourner un bitard. R3 derrière le bitard.
L4 5a 30 m 0p Remonter une petite cheminée (celle de gauche) puis une dalle en bordure d'un dièdre et en sortir en tirant à droite. R4 au pied d'un ressaut sur une petite terrasse d'éboulis.
L5 4b 50 m 0p Remonter des gradins (petits ressauts) et atteindre l'arête entre le 2e et le 3e ressaut. R5 au bout de l'arête, au pied du 3e ressaut, ou 5 m plus haut, au pied de la fissure de L6.
Haut du 3e ressaut

Variante plus difficile mais plus proche du fil du pilier, bien gazeuse et engagée :

L8 6b/c 45 m 2p Monter un peu à gauche, franchir une arête, monter droit derrière en direction d'un petit dièdre gris (1p). Partir en diagonale à gauche en direction du dièdre sommital (sangle sur becquet pourri), puis traverser horizontalement sous un petit surplomb (malcommode, grosse prise noire), et remonter une dalle grise légèrement déversante (1p). Rejoindre le dièdre et le remonter (fine fissure au fond), en sortir à gauche pour atteindre le sommet du 3e ressaut.

Descente

  • Par la versant NW (voie normale).

  • Par le versant S : variante raccourcie de l'arête SE (F, 1 h 30). Pas de matériel glaciaire, crampons/piolet selon l'enneigement (pentes de neige raides).
    Suivre l'arête E sommitale. Passer une brèche (neige), remonter (ou contourner par la gauche) à l'antécime puis descendre en léger contrebas de l'arête SE par des vires et quelques éboulis, sur le versant vallon des Étages. Ne pas s'engager dans le premier couloir que l'on aperçoit. Il faut continuer 5-10 min sur le même flanc jusqu'à une brèche en rocher blanc caractéristique, de laquelle un large couloir (en rocher blanc) descend vers la droite.
    Désescalader en rive gauche ce couloir par des gradins faciles puis au bout de 150 m env traverser pour rejoindre en rive droite l'arête (du Pilier Sucre) au droit d'une brèche en rocher noir lichéneux. Désescalader un peu cette arête et prendre le deuxième couloir sur la droite. Un becquet est équipé de sangles et d'un maillon rapide sur le couloir de gauche pour un rappel ; il est aussi possible de désescalader le couloir. On rejoint le pierrier en bas.
    Descendre le vallon en évitant les 2 ressauts rocheux par un crochet à droite puis à gauche et retrouver le vallon.

remarks

  • Rocher protégeable facilement.
  • Une douzaine de pitons dans la voie, inégalement répartis.
  • Rocher bon à très bon.
  • Plein S donc au soleil vers 10 h du matin, et pas chaud dans les premières longueurs.
  • Bivouac au pied de l'arête W ou plus haut à 150 m en dessous de la voie (idéal).

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Un jeu de friends jusqu'au C4 #3
  • Un jeu de câblés
  • 4 sangles de 120cm
  • Possibilité d'utiliser un brin de corde de 50 m ou 60 m en double : les longueurs difficiles font 25 m maxi, et les autres longueurs peuvent se découper comme on veut ou être enchainées en corde tendue.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca