Mont Blanc : Arête de l'Innominata

Information

General

General

route_types: traverse
activities
durations: 2 day(s)
configuration: edge

quality: great

Download track as

heights

heights

elevation min/max : 1590 m / 4810 m

height_diff: +3220 m / -3445 m

route_length: 19.325 km

height_diff_difficulties: 1000 m

difficulties_height: 3800 m

slope: 50°

Rating

Rating

D+  
5b > 4b

  2  M2    IV 

gear

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • Swisstopo - 45 - Haute-Savoie
  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 292 - Courmayeur
  • IGN - 3531ET - St-Gervais les Bains - Massif du Mont Blanc
  • IGN - 3630OT - Chamonix - Massif du Mont Blanc
  • Escursionista - ESC01 - Monte Bianco, Courmayeur

Licence

Licence

description


L'arête intégrale de l'Innominata est composée de deux parties : la première du refuge Monzino au bivouac Eccles, et la deuxième du bivouac Eccles au Mt. Blanc. On peut éviter la première partie en la contournant par le glacier du brouillard (version directe).

Accès au refuge Monzino # 2h-2h30 / 1000m

Départ des Freiney - Chalet du Miage, en Val Veni (1590m, grand parking à côté de la rivière). De là on peut aisément traverser la rivière (ponts) en direction du refuge Monzino.

Attention : des guides, ainsi que la carte IGN "St-Gervais Massif du Mont Blanc", indiquent qu'il est possible de traverser la rivière plus haut, vers la fin de la route du Val Veni à Cantine de Visaille (1660m)… Il n'y a plus de ponts et il est impossible l'été, de traverser la rivière à pied

Montée au refuge Monzino par un sentier escarpé franchissant 2 barres rocheuses et comprenant une via ferrata facile.

Accès au bivouac Eccles

Première partie de l'arête (version intégrale) # 7h / 1300m

Depuis le refuge, continuer dans un pierrier jusqu'au glacier du Châtelet, que l'on remonte sur 100m jusqu'à une barre rocheuse peu élevée (1h).
Franchir cette barre et continuer dans les gradins en visant le gendarme caractéristique de l'arête SW que l'on aborde par une fissure-dièdre en IV et que l'on contourne versant Châtelet, poursuivre ensuite au mieux en face W dans un rocher plus que douteux jusque sur l'arête (IV, 2h30).
Remonter cette arête jusqu'au sommet de l'Innominata (3750m, 1h30). Descendre par 3 rappels au col de Frêney, traverser la fine crête puis redescendre 30m sur le plateau glaciaire que l'on traverse avant de franchir la rimaye et de rejoindre par des pentes raides le bivouac Eccles (3850m, 2h, attention mal positionné sur carte IGN).

Pour rejoindre directement le bivouac Eccles (version directe) # 4-5h / 1260m

Depuis le refuge Monzino, continuer dans un pierrier jusqu'au glacier du Châtelet.
Bifurquer à gauche pour rejoindre le glacier du brouillard et le remonter jusqu'au col de Freney (attention aux nombreuses crevasses).
Du col monter en direction de la pointe Eccles par une pente de neige soutenue (souvent en glace) jusqu'à un replat. Obliquer à gauche par un terrain mixte, et rejoindre ainsi le bivouac.

Bivouac Eccles → Mont Blanc (Deuxième partie de l'arête) # 7-10h / 1000m

Des bivouacs Eccles au col Eccles (2 solutions) # 1h30-2h / 150m

539126

  1. Par bonnes conditions de neige, chercher un rappel pour descendre une pente 50m derrière le vieux bivouac (la rimaye) pour prendre pied sur le glacier du Brouillard que l'on remonte jusqu'au col Eccles (45°). (1h30, plus si pas en conditions ! )
  2. Sinon remonter l'arête SW en direction de la pointe Eccles (du bivouac monter en direction d'un gros bâton en bois situé sur l'arête). On remonte l'arête jusqu'à un petit ressaut sous la cime. On peut contourner le ressaut par la gauche (versant Brouillard, court rappel) ou emprunter une fissure a droite (versant Frêney). On arrive ainsi a la pointe Eccles (4050m, 4b), puis par un rappel rejoindre l'arête neigeuse du col Ecclès. (2h)

Col Eccles → Arête du Brouillard # 4-6h / 650m

Ensuite rester sur le fil de l'arête jusqu'au premier ressaut raide qui se franchit par 3-4 longueurs soutenues (un dièdre cheminée évident de 20m avec un pas de 5b en sortie (relais, ficelou), puis sous un gros bloc puis sur le fil de l'éperon. 4 et 3, 2h).
On arrive à une petite arête neigeuse (parfois lame de neige) située sous un immense et lisse gendarme de protogine (rocher parfois branlant). Contourner le gendarme par la gauche et surmonter un ressaut raide par 2 longueurs courtes (3-4, branlant) en direction du grand couloir de neige/glace situé entre l'Innominata et l'arête secondaire à gauche. Le traverser rapidement vers la gauche autour de 4250m (attention chute de pierres) et atteindre une côte rocheuse (1h30).
Remonter cette côte (gros blocs) puis obliquer à gauche jusqu'à un étroit couloir-rampe de neige/glace (au pied d'une tour rouge surplombante) qui part à gauche et mène à l'arête de la pointe Louis Amédée, que l'on remonte intégralement (4450m, 3-4, 2h30). Depuis ce point, remonter les pentes de glace-mixte jusqu'à la pointe (4650m, 50°).

Arête du Brouillard → Sommet # 1h30-2h / 160m

Finalement, suivre l'arête rocheuse puis neigeuse et de nouveau rocheuse (gravir le grand ressaut rocheux par la droite). On peut zapper le Mont Blanc de Courmayeur par une traversée à flanc évidente au dessus de la face SW (35°, glace ou neige voir plaque) et enfin au Mont Blanc.

Descente

  • Soit Arête des Bosses-Gouter-Les Houches,
  • soit par les 3 Mont Blancs,
  • soit par la voie normale italienne, voie des aiguilles grises, refuge Gonella. (glacier chaotique en fin de saison…) puis à pied au parking.

remarks

  • Course en haute altitude, orientation S : le soleil se lève très tôt et provoque des chutes de pierres.
  • Pas vraiment de crux. Difficultés homogènes.
  • Horaire variable selon les conditions (plus ou moins mixte…)
  • Longue course, très belle et assez soutenue à haute altitude. Attention, rocher parfois peu solide.

Retour

Train du Nid d'Aigle à Bellevue, Téléphérique jusqu'aux Houches, bus jusqu'à Chamonix SNCF puis Courmayeur (14€), bus jusqu'au Val Veny.

gear

Prévoir le matériel de rocher : coinceurs, 3-4 friends. Prendre quelques broches à glace et 2 piolets par personne en fin de saison.

route_history

1ère ascension : Adolf Aufdenblatten, S.L. Courtaud, E.G. Oliver, Adolphe et Henry Rey, 19 et 20 août 1919.
1ère ascension de l'arête intégrale : G.B. et G.F. Guglierma, L. Proment, F. Ravelli, du 31 juillet au 2 août 1921.
1ère hivernale : J-M Choffat, Yannick Seigneur, et Hervé Boisier, 1981.
1ère descente à ski : Stefano de Benedetti, 1986.
Ascension en 6h17 depuis Courmayeur par K. Jornet le 18 septembre 2012 (8h43 pour traverser sur Chamonix).

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • eu
  • ca
  • de