Aiguille Dibona : Arête N (voie normale)

Aiguille Dibona : Arête N (voie normale)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang de - it - en

Map

  • IGN - 3436ET - Meije - Pelvoux - Parc national des Écrins

Licence

General

route_types: return_same_way
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: granit
configuration: edge

quality: medium

Download track as

Location

Rating

PD  
3b > 3b

    I  X1    P2  E1 

heights

elevation min/max : 2719 m / 3131 m

height_diff: +412 m / -1500 m

height_diff_difficulties: 100 m

orientations

E W S N

route_history

Première ascension : 27 juin 1913 - Angelo Dibona, Guido Mayer.
Deuxième ascension : 30 juin 1924 - Charles Gobinot, Devouassoud Gaspard.
Première ascension hivernale : 21 décembre 1932 - Dr Guyot, Alexandre Richard, Casimir Rodier.

description

Voie normale et historique. C'est une escalade courte (100 m) et aérienne permettant l'accès facile à ce sommet mythique.

792811

Approche 1 h depuis le refuge

Du refuge du Soreiller, traverser vers l’W une zone de gros blocs menant à un escarpement rocheux facile permettant de franchir la crête formée par les derniers soubassements SW de la Dibona (bâton visible du refuge).
Emprunter les pentes d’éboulis (sentier et cairns) qui permettent d’accéder au névé issu du Col W du Soreiller.
En haut de ce dernier (2980 m environ), par un cheminement dans des vires (cairns) et un replat enneigé en début d’été, rejoindre la Brèche des Clochetons où l'on s'encorde (3048 m).

Arête N

Rejoindre alors par une traversée facile sous les Clochetons Gunneng, la brèche séparant ces derniers de l'aiguille proprement dite.
De là, 2 courtes et aériennes longueurs (pitons, possibilité d'utiliser des coinceurs, relais sur chaînes) permettent de parvenir au sommet.

Descente 1 h 15

Du sommet, rejoindre par une courte désescalade la chaîne de rappel. Effectuer un rappel de 50 m (ou 2 rappels de 25 m) pour parvenir à la brèche entre l’Aiguille Dibona et les Clochetons Gunneng. Accéder par une désescalade facile en traversée descendante aux larges terrasses de la Brèche des Clochetons.
De là, emprunter l’itinéraire de montée.

remarks

  • Malgré l’ambiance détendue du lieu, négliger l’altitude du sommet serait une erreur : c’est bien d’escalade en montagne dont il s’agit, avec toutes les précautions à prendre en ces lieux. En cas d’ascension l’après-midi, tenir compte de l’arrivée des nombreuses cordées gravissant la face S. Entre 14 h 30 et 16 h, le sommet et la descente peuvent être très encombrés et l’ambiance s’en ressentir. Surveiller le ciel en cas de tendance orageuse, le sommet formant un bon paratonnerre.

  • Ascension courte qu’il est possible d’effectuer l’après-midi après la montée au refuge.

  • Escalade aérienne sur l’arête mais pourvue de relais larges et confortables se prêtant bien à l’initiation à l’escalade en montagne.

Cette course sert de course de référence pour la cotation globale. Il ne faut donc pas modifier cette cotation de l'itinéraire. Si la cotation ne vous semble pas correcte, merci de contacter la modération : topo-fr@camptocamp.org.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Casque, corde de rappel, sangles, quelques coinceurs petits et moyens si on est juste dans le niveau.
  • Le névé d’accès pouvant être gelé le matin, prévoir en début de saison crampons et chaussures adaptées. Se renseigner au refuge sur l’état de l’enneigement.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • es