Pic Palas : Arête SE

Information

General

General

activities
durations: 1 day(s)

quality: medium

heights

heights

elevation min/max : 2615 m / 2974 m

height_diff_up: 360 m

height_diff_difficulties: 300 m

Rating

Rating

AD  
4a
 

orientations

orientations

E W S N

Maps

Maps

  • IGN - 1647OT - Vignemale - Ossau - Arrens - Cauterets - Parc National des Pyrénées

Licence

Licence

description

Approche # 1h30 depuis le refuge

Du Refuge d'Arremoulit (2303m), gagner le col du Palas 2517m, suivre l'antique balisage blanc-rouge-blanc pour contourner le Piton von Martin par le S et gagner le Port du Lavedan 2615m.
Ou bien, du Refuge de Larribet (2070m), emprunter le chemin qui longe les lacs de Batcrabère en contournant le premier contrefort de la Garenère, ou en montant à la Brèche comme mentionné sur la carte IGN (mais attention à ne pas monter sur les balcons qui surplombent les lacs, un chemin cairné et trompeur les emprunte). Puis monter au premier des lacs de Micoulaou et de là, suivre le balisage blanc-rouge-blanc de la HRP jusqu'au Port du Lavedan (2615m).

Montée

Du Port du Lavedan, éviter le premier ressaut par une cheminée légèrement herbeuse (III max) à gauche de celui-ci (versant Lac d'Arriel). En venant du S il est possible de ne pas emprunter la cheminée qui monte au col du lavedan lui-même mais d'emprunter un couloir qui mène à gauche directement au pied du 1er ressaut.
Le fil de l'arête se suit ensuite horizontalement sans difficulté (II).
Un deuxième ressaut court se franchit par un petit dièdre (2m, III+).
Après un peu de marche le troisième ressaut débute par un couloir assez large (attention au rocher !) qui permet de revenir à droite sur le fil de l'arête (belle plate-forme avec cairn). Ensuite, escalader une belle fissure inclinée vers la gauche (III+) suivie d'un dièdre. Poursuivre par un couloir facile sur 20m. On arrive sous un petit surplomb. Là 2 solutions:
1- passer à G (iti F. Laurens): dalle, 1 piton puis 2 pitons (à confirmer)
2- passer à D: on se retrouve dans une dalle fissurée pas facile à protéger (1 piton pleine dalle & 1 piton à la sortie). – Il est plus intéressant de suivre une vire à droite qui permet de revenir sur le fil de l'arête pour emprunter une dalle fissurée (1p , IV-) dont on sort à droite sur une plate-forme (longueur aérienne magnifique). Un petit dièdre fait suite et se franchit d'abord en Dülfer par une fissure à gauche avant d'en rejoindre le fond (III+).–
Ensuite, l'arête se poursuit par une progression corde tendue au plus près du fil en contournant des petits gendarmes (II, quelques pas de III).

Descente # 2h à 2h30 pour revenir au refuge

  • Par l'arête des Géodésiens (Arête N) - PD-, voie normale. Pas de II. Cairns.
  • Par la cheminée Ledormeur : c'est le plus rapide mais il faut faire attention aux chutes de pierres en cas de monde.
    Du sommet descendre au SSW par un couloir sur une centaine de mètres. Basculer versant S par une sente cairnée menant à la sortie de la cheminée Ledormeur (gros cairn). En fait c'est la 1ère cheminée rencontrée. Désescalader 150 mètres (II, piton de rappel non obligatoire pour les 40 derniers mètres plus raides) puis par une vire horizontale poursuivre au SE avant de s'engager à droite dans une vire descendante qui permet de rejoindre le cirque puis le chemin entre le port du Lavedan et le col du Palas.

NB: Pour redescendre au refuge de Larribet, le plus rapide est de descendre la cheminée Orteig-Ledormeur. Une (longue) alternative est d'emprunter l'arête des Géodésiens, puis de la brèche des Géodésiens, de contourner par l'Ouest le pic d'Artouste, avant de redescendre le cirque de Batbielh (cf Guide Ollivier).

remarks

Arête idéale pour l'initiation

gear

Camalots 0.75 - 1 - 2 ou friends 2 à 3
Sangles 60 et 120.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • ca
  • eu
  • de
  • it
  • es
  • en