Pointe Percée : Ça rigole dans les cannelures

Pointe Percée : Ça rigole dans les cannelures

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • Swisstopo - 45 - Haute-Savoie
  • IGN - 3430ET - La Clusaz - Grand-Bornand

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: calcaire

climbing_outdoor_type: multi

configuration: face

quality: medium

Rating

TD  
6a > 5c

  A0    II    P1 

heights

elevation min/max : 1700 m / 2752 m

height_diff_up: 1050 m

height_diff_difficulties: 350 m

orientations

E W S N

route_history

François Viret et un compagnon, été 1990.

description

Approche

Du parking du col des Annes suivre l'arête qui rejoint la tête des Annes (bosse juste à gauche du télésiège) par un bon sentier assez raide. De là, suivre le sentier balisé qui mène au refuge de Gramusset.
Du refuge, monter droit vers la pointe percée en suivant un balisage orange dans les lapie sur 100 à 150 mètres. Traverser ensuite quasi horizontalement vers la gauche jusqu'à rejoindre la crête faisant la jonction avec le vaste cirque sous la face ou se déroule la voie. Monter alors à vue. Neige en début de saison. Ça rigole dans les cannelures démarre au centre des dalles, les traces rouges ne sont plus très visibles.

Itinéraire

L1 5a Partir légèrement à gauche puis se rétablir à droite pour rejoindre le relais, deux lunules sur sangles avant le pas
L2 5a Droit au-dessus, un pas au départ puis plus facile dans une dalle.
L3 5a Droit au-dessus dans un dièdre fissure dont on s'échappe à gauche tout de suite, puis léger crochet à gauche et droit.
L4 3 Océan de cannelures en franche traversée à gauche puis tout droit. Attention cette longueur est sous la neige en début de saison !
L5 5a Dalle facile tout droit puis très dièdre athlétique à droite, bien protégé, relais sur une vire confort
L6 5b Droit au-dessus du relais pour monter dans une dalle, puis à droite pour rejoindre le premier point. Monter droit ensuite pour rejoindre une vire. Le relais est un peu plus haut à droite.
L7 5c Monter 8 m dans le dièdre/fissure (très bien équipé), puis traverser à droite quand ça devient difficile.
L8 5b/c Traverser à droite (très aérien, joli, fin sur les pieds), puis droit dans une fissure/cheminée que l'on remonte. Relais confort, possible d'aller en haut du bitard
Ensuite 3 possibilités :
- Rejoindre la vire à droite (très bien équipée en spits) pour emprunter la cheminée Guttinger en 3 qui mène au sommet (rapide et facile si pas d'autre cordée, spitée à 8 mètres)
- En suivant la vire au-delà des cheminées G, on peut aisément rejoindre la voie normale (échappatoire commode et bien marqué).
- La solution la plus élégante est tout de même de suivre l'arête très bien équipée
L9 6a Magnifique longueur aérienne et verticale. Départ teigneux puis bonnes prises.
L10 5b Splendide et aérien.
L11 A0/5b 5b puis A0 sur 4 spits.
Ensuite rejoindre le sommet en suivant l'arête à corde tendue (un point côté refuge un peu avant la croix).

Descente

Suivre le balisage rouge qui indique l'itinéraire de descente le plus directe vers le refuge. On peut aussi prendre la cheminée de Sallanches, c'est un peu plus long, mais plus sur.
L'itinéraire rouge/orange descend d'abord dans des pierriers ou il faut souvent mettre les mains, le casque est indispensable. Puis on atteint le névé supérieur (raide). Suit un nouveau passage en pierrier et enfin le débonnaire névé inférieur. Pas de difficulté d'itinéraire même dans le brouillard si on est vigilant (marques abondantes). Plusieurs dalles sont dangereuses à descendre en cas de pluie.

remarks

  • Face à l'ombre une bonne partie de la journée (au soleil vers 15 h à la fin août).
  • crampons en début de saison
  • les cannelures des 4 premières longueurs sont très jolies. Cette voie étant assez isolée des autres ont y est tranquille et l'escalade est rapide et très agréable. La texture du rocher est moyennement adhérente (rocher de face N, comme pour le Miroir d'Argentine) et les cannelures ne sont pas comparables à celles que l'on peut trouver ailleurs dans les Aravis ou au Sapey.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Prévoir quelques friends de bonne taille en début de saison. Sangles, 10 dégaines et crampons légers en début de saison. L'équipement de la voie est aéré mais suffisant pour un grimpeur d'un niveau 5c (1 spit tous les 5-8 m). Il faut parfois chercher les spits, qui se confondent avec le rocher (même si plusieurs sont équipées de cordelettes pour un meilleur repérage.
  • Tous les relais sont bétons avec rappel possible sur chacun.

external_resources

Topo "Bornes Aravis de Bonneville au Grand-Bornand" (http://escalade-74.com/topos/topo_bornes_aravisT1.htm) par Gilles Brunot, édité par l'association EKIPROC, qui finance l'achat de matériel pour l'ouverture de nouvelles voies et le rééquipement d'anciennes voies sur une partie de la Haute-Savoie (partie couverte par les topos édité par EKIPROC).

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • eu
  • de
  • it