Calanque du Devenson : Grande traversée du Devenson - 1ère partie (ou Traversée du Baron)

Calanque du Devenson : Grande traversée du Devenson - 1ère partie (ou Traversée du Baron)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es

Map

  • IGN - 3145ET - Marseille - Les Calanques
  • IGN - 3245ET - Aubagne - La Ciotat - Massif de la Ste-Baume

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)
rock_types: calcaire

climbing_outdoor_type: multi

quality: medium

Rating

AD  
4a
    III    P3 

heights

elevation_max: 250 m

height_diff_up: 300 m

height_diff_difficulties: 750 m

orientations

E W S N

route_history

  • Première traversée (de la plage du Devenson au Grand Couloir) : 10 octobre 1937 - Roger Artru, Jean Save de Beaurecueil.
  • Première traversée (du Grand Couloir à la Calanque de l'Eissadon) : 1947 - Henri Joubard, Maurice Ramond.

description

Approche

Depuis le parking de la Gardiole, gagner la maison de l'ONF et la contourner par la droite. Après une courte descente prendre le chemin de droite. Cette route carrossable mène à la crête puis descend dans un vallon. Au premier lacet, emprunter un chemin (marque marron) qui mène en descente au fond du vallon. Poursuivre les marques marron et remonter peu après sur la droite un chemin menant aux citernes de l'Oule situées en haut du vallon de l'Oule. Suivre alors les traces vertes et le GR (rouge et blanc) jusqu'au fond du vallon de l'Oule. Remonter ensuite les pentes rive droite (GR) menant aux parois du Devenson. Longer par le haut les parois du Devenson, d'où l'on peut repérer l'tinéraire depuis le haut. Gagner le Col du Devenson (1h30-2h00).
Descendre sur la gauche un chemin (marques noires) puis un pierrier. On atteint une gorge et des câbles, rive droite, permettant d'accéder à un tracé vert. Le suivre sur la gauche pour atteindre la calanque du Devenson et le début de la traversée du Baron.(2h30 en tout)

Voie

Depuis les blocs de la calanque du Devenson, remonter un couloir sur la droite et prendre pied sur une vire. La longer et gagner un jardin que l'on remonte en direction de la tour Save. Remonter alors par une succession de vires, de couloirs et de murs (II/III) la ligne évidente permettant de rejoindre un arbre (III+) au niveau de l'arête d'un premier éperon. Poursuivre sur 20 m au-dessus avant de traverser sur une trentaine de mètres. Gagner un petit rappel (non équipé) sur un champignon rocheux. Remonter les pentes caillouteuse pour gagner le pied caractéristique de la Tour Save (rocher rouge). Gagner une rampe raide et la remonter sur la droite jusqu'à un arbre (III+). Remonter alors une fissure ouverte (IV-) et gagner le sommet de la tour. Traversée à gauche et gagner l'autre face (SE). Descendre alors en rappel et désescalade sur 100 m environ (cordes fixes en place). Gagner un petit éperon (cairn) et traverser les jardins pour gagner une petite tour. Descendre de 10 m environ et effectuer un rappel de 25 m sur un arbre. Traverser à nouveau les pentes et jardins et gagner un grand couloir que l'on remonte. En sortir par une vire sur la droite (relais sur arbre, III). Remonter alors directement le jardin situé au-dessus. Au plus haut, traverser directement sur la droite pour gagner un petit jardin, puis à nouveau, au-dessus sur la droite, un deuxième jardin. Redescendre légèrement en traversée sur la droite pour remonter. Suivre un terrasse herbeuse et traversée sur la droite (IV-) vers l'arche que l'on gagne. Descendre alors par des petits rappels successifs pour gagner le cirque de l'Eissadon, puis le col et le GR.

On peut aussi sortir par le Pilier W de l'Eissadon.

Descente

Retour à pied par le chemin du matin.

remarks

  • 750 m de long pour presque 300 m d'escalade. Si on ajoute la traversée verte, il n'y a pas loin de 1.5km de traversée. Bref, c'est une très belle ballade.
  • Grande traversée entre escalade et rando. Intéressante pour la recherche d'itinéraire, les techniques d'évolution et de corde, elle reste néanmoins très limitée au niveau de l'intérêt de l'escalade. En outre, elle permet de repérer la paroi la plus sauvage des Calanques : les falaises du Devenson.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Sangles, petits jeux de coinceurs et friends.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • ca
  • de
  • it
  • en