Mont Ruan / Grand Ruan : Voie Normale depuis la Vogealle

Mont Ruan / Grand Ruan : Voie Normale depuis la Vogealle

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang en

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 282 - Martigny
  • Swisstopo - 1324 - Barberine
  • IGN - 3530ET - Samoëns/Haut-Giffre

Licence

General

activities:
durations: 1 day(s)

quality: medium

Rating

PD+   M3    II    P2 

heights

elevation min/max : 960 m / 3040 m

height_diff_up: 2293 m

height_diff_difficulties: 900 m

slope: 40°

orientations

E W S N

description

Montée

Du Fer à Cheval, suivre le chemin qui s'amorce près de l'antenne d'accueil de la Réserve et qui remonte, à l'horizontale, le cours du Giffre.
Vers 980 m, il traverse le torrent, poursuit sur l'autre rive jusqu'au Chalet du Tonkin.
Poursuivre par le sentier escarpé qui fait suite et gagner le chalet du Boret. Le sentier s'oriente NW dans les pâturages pour contourner un contrefort et monte sèchement sous une paroi rocheuse pour atteindre le refuge de la Vogealle.
200 m au-dessus, laisser à gauche le sentier du lac de la Vogealle et suivre une sente qui traverse le torrent et s'élève en rive gauche dans un raide pâturage, traverse un replat et gravit un éboulis jusqu'à un collet sous le sommet de la tête de Pérua.
Une longue traversée sensiblement horizontale mène au col du Sageroux.
Suivre la crête frontière vers l'E. Une sente permet d'éviter par le versant S le bastion rocheux de la tête des Ottans et de rejoindre facilement le col des Ottans (grand cairn).
Contourner par le S les épaulements du Petit Ruan (passage délicat en présence de névés), traverser une zone d'éboulis et désescalader enfin des gradins rocheux (II-III, cairns) pour rejoindre la moraine du glacier du Ruan (prendre garde à l'itinéraire).
Suivre les cairns vers le NE pour prendre pied sur le glacier au point le plus élevé de la moraine, au-dessus d'un réseau de crevasses.
Traverser le glacier à l'horizontale en direction du grand couloir qui divise la paroi du Ruan. Gravir intégralement ce couloir vers le NNE. Dans sa partie supérieure, les névés cèdent parfois la place à des gradins rocheux qu'il faut escalader au mieux (II, III). Rejoindre l'arête.
Le sommet du grand Mont Ruan se trouve face à vous et il faut pour l'atteindre remonter la crête, franchir facilement une brèche et gravir une dernière pente d'éboulis.

Descente

Revenir sur ses pas. L'état de la neige ou du rocher laissent parfois à désirer pour la descente. Une cheminée de 30 m environ permet d'éviter par l'W le passage en pente raide du couloir. Son débouché est bien marqué par un cairn dans les gradins rocheux dominant le glacier. L'atteindre par une rapide traversée à plat. Un relais permet de poser un rappel, l'itinéraire de montée se rejoint sans problème depuis le bas de la cheminée. Aucun cheminement viable dans les couloirs amont.

remarks

  • La voie normale du Ruan par la Vogealle constitue, malgré l'altitude modeste, une très belle course alpine.
  • Tout au cours de l'été, le glacier du Ruan est soumis à des variations de température importantes : au petit matin en fin de saison la glace dure comme du diamant... et il faut les palmes pour la descente.
  • Le Grand Ruan est un sommet éloigné. Son ascension est très belle, mais la marche d'approche est longue. Il faut partir très tôt. (4h du matin est une bonne heure).

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Piolet, crampons, corde puisqu'on est un peu sur un glacier et pour le pas quand il est déneigé.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • it
  • ca
  • es
  • de