Lagginhorn : Arête S

Lagginhorn : Arête S

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang es - it

Map

  • Swisstopo - 42 - Oberwallis
  • Swisstopo - 47 - Monte Rosa
  • Swisstopo - 284 - Mischabel
  • Swisstopo - 274 - Visp
  • Swisstopo - 1309 - Simplon
  • Swisstopo - 1329 - Saas

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: edge

quality: great

Download track as

Rating

AD-  
4a
    III    P3 

heights

elevation min/max : 3140 m / 4010 m

height_diff: +900 m / -2542 m

route_length: 14.221 km

height_diff_difficulties: 510 m

difficulties_height: 3500 m

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

E W S N

route_history

1re ascension : 11 août 1883 - W.E. Utterson-Kelso et 2 dames anglaises avec les guides J.M. Blumenthal, Peter Knubel et J.P. Zurbrücken.

description

L'arête S du Lagginhorn et la descente par la voie normale
L'arête S du Lagginhorn et la descente par la voie normale

Approche

  • Du Bergrestaurant Hohsaas (3140 m), suivre le sentier balisé qui monte vers l'E le long du Geissrücken. Vers 3200 m le sentier s'arrête; en avançant au mieux dans les éboulis (traces, cairns), contourner la partie supérieure du Geissrücken par la droite (versant S). Prendre pied sur le glacier vers 3300 m et, en passant par un col peu marqué, atteindre le Hohlaubgletscher. Par une traversée ascendante vers le NE, atteindre le Lagginjoch (3499 m, derniers mètres en rocher instable). Attention, le Hohlaubgletscher est en train de fondre à grande vitesse dernièrement: le parcours change maintenant chaque année!. Env. 1h30.

  • De la Weissmieshütte (2726 m), suivre le sentier qui mène à Hohsaas jusqu'à environ 3000 m. De là, monter en direction E dans les éboulis (traces) jusqu'à atteindre le Holaubgletscher, que l'on remonte au mieux (crevasses) jusqu'au Lagginjoch (3499 m, derniers mètres en rocher instable). Env. 2h30.

Montée

Du Lagginjoch, suivre l'arête en restant le plus possible sur le fil (dès que l'on s'y éloigne, les rochers sont nettement plus instables). Nombreuses traces de crampons sur le rocher.

Vers 3700 m on atteint un ressaut raide haut d'une quarantaine de mètres. Deux possibilités :

  • Monter droit sur 2 m, puis plutôt vers la droite (E) sur une dalle (un piton), un pas surplombant au bout de la dalle (IV, aérien) puis à gauche rejoindre le fil de l'arête (III). Voire photo avec tracée.
  • Ou une variante moins intéressante: partir à gauche (W) et traverser sur 20 m dans le versant W, puis rejoindre le fil de l'arête après le surplomb (III).
    Le ressaut raide haut d'une quarantaine de mètres avec dalle et pas surplombant
    Le ressaut raide haut d'une quarantaine de mètres avec dalle et pas surplombant

Suivre ensuite l'arête avec quelques pas dans le versant E, passer le point de jonction avec la nervure WSW et atteindre le sommet du gendarme 3906 m. La suite/descente du gendarme est très aérienne mais présente de bonne prises (des sangles en place sur le fil de l'arête facilitent la protection).

Suivre l'arête en traversant le point 3971 m. La traversée (facile) de la série de petites flammes qui suivent se ponctue par une désescalade en dalle (en zig-zag) menant à une section large et horizontale de l'arête (marche facile, mais attention aux corniches).

Dès que l'arête remonte, on parvient au pied d'un gendarme. Monter jusqu'à son sommet. Ensuite, deux options:

  • le désescalader du côté NE (III, raide mais avec de bonnes prises) jusqu'à une bonne vire. De là, un pas en désescalade et ensuite un pas en traversée à droite d'un gros bloc (III, corde fixe) amènent à nouveau sur le fil de l'arête au niveau d'une petite brèche.
  • au sommet du gendarme, une cordelette avec spit et maillon rapide permettent un rappel jusqu'à vers la brèche.

Gravir le ressaut suivant, puis suivre le fil de l'arête jusqu'au sommet (4010 m). Env. 4h du Lagginjoch.

Descente

Par la voie normale. En arrivant à env 3200 m sur le Lagginhorngletscher, un gros cairn (P3123) montre le chemin (descente + vires avec câbles) qui permet de rejoindre directement le Hohlaubgletsche et puis Hohsaas.

Les vires et câbles qui permettent de rejoindre directement le Hohlaubgletsche et puis Hohsaas
Les vires et câbles qui permettent de rejoindre directement le Hohlaubgletsche et puis Hohsaas

remarks

  • Arête S bien ensoleillée.
  • Si on reste toujours sur le fil, belle de grimpe à près de 4000 m.
  • Longue course d'altitude à ne pas sous-estimer.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Corde de 30 m, quelques sangles, quelques friends petits/moyens et/ou coinceurs.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • ca
  • eu
  • de