Aiguille du Midi : Arête des Cosmiques

Aiguille du Midi : Arête des Cosmiques

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang en - de

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 292 - Courmayeur
  • IGN - 3531ET - St-Gervais les Bains - Massif du Mont Blanc
  • IGN - 3630OT - Chamonix - Massif du Mont Blanc
  • Escursionista - ESC01 - Monte Bianco, Courmayeur

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 1 day(s)
configuration: edge

quality: great

Rating

AD  
4a > 3c

    II    P2 

heights

elevation min/max : 3550 m / 3842 m

height_diff: +300 m / -300 m

height_diff_difficulties: 240 m

difficulties_height: 3600 m

gear

glacier_gear: glacier_safety_gear

orientations

E W S N

route_history

Première ascension par George Finch et Maxwell Finch, 2 août 1911.

description

Une jolie classique en altitude, ni très longue, ni très difficile, se parcourant facilement en prenant le téléphérique de l'Aiguille du Midi. Elle est en revanche très (trop) fréquentée.

Arête des cosmiques
Arête des cosmiques

Approche

Descendre l'arête de l'aiguille du Midi par la voie normale, longer sa face S et se diriger vers le col entre le refuge des Cosmiques et l'abri Simond (3600m).

Itinéraire

De l'abri Simond, remonter une pente mixte peu inclinée. Contourner le premier bastion par la droite et atteindre le sommet de l'éperon des Cosmiques.

Trouver au sommet de l'éperon un relais sur chaîne. On peut soit faire un rappel malaisé (très diagonal), soit désescalader (conseillé) en louvoyant quelques mètres jusqu'à une grande vire et le relais du second rappel (20m, attention au pas aérien pour aller chercher le relais). Le rappel mène dans un grand couloir versant S, rejoindre une bonne vire sous le gendarme, avec de nombreux becquets pour assurage. Il est aussi possible d'éviter le rappel par une vire mixte versant S.
Contourner la tour et remonter par un court passage de 3 puis un couloir raide jusqu'à un petit col neigeux et potentiellement avalancheux. La trace contourne le plus souvent le grand gendarme par la droite, mais on peut aussi passer tout droit par une pente de neige/glace de quelques mètres.

Arriver au pied d'un grand ressaut raide. Le franchir directement par une courte fissure de 5m en 4c (trous taillés pour les crampons, mais les pitons/spits ont été nettoyés en septembre 2013 : petits friends pour la fissure, puis Camalot n°1 pour sortir du pas permettent de sécuriser le passage). Relais intermédiaire possible au dessus de la dalle fissurée (1 spits et 1 piton). Traverser à droite et remonter la cheminée évidente. Passer un dernier pas raide et revenir en traversée vers la gauche sur une large terrasse pour faire relais.

Variante

En cas de grande affluence, on peut éviter ce passage - source de longue attente -. Prendre 20m à droite une fissure en 5 de 10-15m facilement protégeable (friends et sangles).

Passer en face NW, faire une traversée horizontale de 25m et remonter sur 45m une vague rampe à 60° (cheminée éventuellement en neige/glace) jusqu'à un relais (plaquettes volées en Aout 2016, tiges visibles, mais 2 bequets juste en dessous permettent de faire un bon relais sur sangle), sous les terrasses du téléphérique. Sortir sur la terrasse par une échelle.

Retour

Par le téléphérique ou reprendre l'arête pour une descente de la vallée blanche ou rejoindre un refuge.

remarks

  • Course d'arête mixte en altitude, attention au vent et lorsque les conditions sont hivernales.
  • Il est assez classique de commencer par la traversée des pointes Lachenal et de remonter à l'aiguille du Midi par l'arête des Cosmiques.

gear

external_resources

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • it
  • eu
  • ca
  • es