Cervin : Arête NE (arête du Hörnli)

Cervin : Arête NE (arête du Hörnli)

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

View in other lang en

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 283 - Arolla
  • Swisstopo - 1347 - Matterhorn
  • Escursionista - ESC07 - Valtournenche - Monte Cervino

Licence

General

route_types: traverse
activities:
durations: 2 day(s)
configuration: edge

quality: medium

Rating

AD  
4b > 3b

  2    III    P2 

heights

elevation min/max : 1700 m / 4478 m

height_diff_up: 2700 m

height_diff_difficulties: 1200 m

slope: 60°

orientations

E W S N

route_history

Première ascension par E. Whymper, D. R. Hadow, C. Hudson, F. Douglas, avec M-A. Croz et P. Taugwalder père et fils, le 14 juillet 1865

description

Course classique, mythique et très fréquentée. La difficulté principale consiste à ne pas faire d'erreur de parcours. D'autre part la roche étant très délitée, il y a lieu d'apporter une attention soutenue pour éviter les chutes pierres. Si l'on se trouve dans des zones où les rochers sont instables, il est fort probable que l'on ne se trouve pas sur le bon chemin. Jusqu'à la cabane Solvay, l'ascension se fait principalement sur le versant E de l'arête

Itinéraire

Arête du Hörnli (arête NE)
Arête du Hörnli (arête NE)

Départ de la cabane du Hörnli. Au départ ne pas monter trop vite sur l'arête. Ensuite jusqu'à Solvay la course se déroule au-dessous de l'arête.

Après la première dalle du départ, du champ d’éboulis en dessous de l’arête, se diriger vers le premier couloir, le remonter sur quelques mètres et traverser vers la gauche une vingtaine de mètres sur une vire bien marquée.

Monter dans la face et revenir obliquement à droite vers la rive W du premier couloir. Escalader un grand dièdre étagé et atteindre une première vire d’éboulis, de laquelle part un court ressaut. On parvient à une autre vire que l’on suit à gauche et d’où l’on monte pour la première fois sur l’arête.

De l’arête on aperçoit le deuxième grand couloir, suivre toujours l’arête. Lorsque celle-ci se redresse, revenir sur la gauche (corde fixe), escalader un gradin puis rejoindre à nouveau l’arête.
Redescendre de la tour au pied du troisième grand couloir, traverser horizontalement parallèlement à l’arête une vire (brun-jaune) en évitant de remonter trop vers l’arête. La vire (sentier) aboutit dans un champ d’éboulis (Steinschlag).

Tourner légèrement vers la gauche puis remonter tout droit sur 60 m environ par de bons gradins et rejoindre une nouvelle et large vire horizontale qui conduit vers une côte marquante (Eseltritte). Gravir cette côte par plusieurs courtes cheminées et des traces de sentier jusqu’à une petite tour bien visible à 50 m sous l’arête.
Passer à gauche sous la tour, puis à droite horizontalement dans la face est par un couloir délicat (pitons). Sur l’arête apparait alors une tour marquante (3746 m) que l’on atteint par une traversée bien à l‘Est de son pied droit. Une vire (pitons) mène au pied de la tour (ancien refuge).

Remonter une nouvelle vire rocheuse (Gebiss) pitons et enfin une côte sur 100 m parallèlement à l’arête (câbles) pour atteindre les dalles à l’E de la cabane Solvay (4003 m, abri d'urgence sur l'arête du Hörnli. Pas d'eau, ouvert toute l'année, 10 places). Environ 3 h d'escalade du refuge Hörnli.

A l’W de la cabane, par un ressaut et des dalles monter vers l’arête. Une brèche conduit vers une petite tour. De la tour, suivre l’arête jusqu’à Untere rote Turm où l’on contourne les difficultés du côté gauche.

Atteindre l’épaule, puis l’arête au-dessus de l’épaule, continuer en direction de Obere rote Turm, éviter les difficultés par la gauche.
Par des cordes fixes poursuivre vers le sommet.

Descente

Pour le retour, descendre Obere Dach et Untere Dach jusqu’au cordes fixes puis suivre l’arête en contournant les difficultés par la droite (Obere rote Turm). Atteindre l’arête de l’épaule et l’épaule (grosses broches).

Continuer à descendre l’arête jusqu’au Untere rote Turm éviter les passages difficiles par la droite et revenir à l’arête sous la Tour ( tige de fer et pitons). Continuer à suivre l’arête ou rester légèrement à droite (pitons) jusqu’à une brèche juste avant une petite tour (Obere Moseleyplatte). Descendre vers la droite une dalle (piton et tige d’acier) vers la cabane Solvay.

A l’E du refuge, descendre vers les tiges d’acier de la Untere Moseleyplatte. Continuer à descendre parallèlement à l’arête sur 100 m environ (câbles) jusqu’au tiges d’acier du Gebiss. De la dernière tige à l’extrémité gauche de la large vire, sous le Gebiss, suivre d’autres pitons en descendant obliquement vers la gauche et contourner une côte rocheuse on voit alors une tour marquante.
Descendre un peu et prendre une vire horizontale jusqu’au pied droit de la tour (Alte Hütte). Ne pas continuer à descendre dans la face est, traverser sur une vire au pied de la tour vers la gauche (tiges de fer pitons).

Une autre tour apparait dans la face E à proximité d’une côte qui descend dans la face. Descendre obliquement parallèlement à l’arête en direction de cette côte, traverser un couloir visible au dernier moment à la hauteur de la tour (piton) pour arriver sur la côte.
Descendre cette côte Eseltritte par la face est jusqu’à une brèche qui mène à gauche et où la côte se perd.

Une nouvelle tour marquante est visible plus bas sur l’arête à mi-distance de la cabane Hörnli, suivre obliquement la face est par une vire rocheuse horizontale bien visible puis descendre 60 m dans la face jusqu’à une vire d’éboulis qui conduit à un début de sentier (rocher jaune-brun) qui traverse toute la face parallèlement à l’arête jusque sous la tour.

Peu avant la tour traverser un couloir dans la face est, franchir la tour (auf dem Grat) sur l’arête puis dès que possible descendre une vingtaine de mètres à droite, revenir à gauche vers l’arête (corde fixe).

Descendre un petit ressaut et revenir vers l’arête. Continuer sur l’arête jusqu’après le deuxième couloir. Environ 50 m après le deuxième couloir, descendre de l'arête à droite par des gradins de rochers jusqu’à une vire qui à gauche mène dans la rive W du premier couloir. Descendre le long de ce couloir jusqu’au moment où il est possible de sortir facilement sur la droite.
Revenir à droite une dizaine de mètres dans la face, descendre un gradin puis, par des vires et des marches toujours à droite gagner une vire (sentier évident) qui à gauche nous ramène vers le premier couloir que l’on traverse et descend sur une courte distance avant de le quitter sur la gauche pour suivre le sentier bien marqué qui nous amène vers la dernière dalle (cordes fixes).

Attention : Le croisement d'innombrables cordées encore en cours d'ascension est souvent problématique.

remarks

  • Cette course nécessite une excellente condition physique et une bonne acclimatation à l'altitude.
  • Le soleil éclaire la face tôt le matin.
  • Le départ se faisant tôt le matin, l'itinéraire est difficile à trouver dans la nuit. Il est possible de faire le petit train en suivant la chenille de frontales. On peut aussi effectuer la veille la reconnaissance du parcours jusqu'à "Auf dem Grat" (environ deux heures pour l'aller et le retour).

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

Casque indispensable, une corde double de trente mètre, crampons & piolet.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • it
  • ca
  • eu
  • es