Petit Dru : Directe Américaine

Petit Dru : Directe Américaine

{{detailsCtrl.documentService.document.associations.images[0].locales[0].title}}

Application mobile

View off-line all information from this route on the Camptocamp mobile application.

Associated waypoints

Map

  • Swisstopo - 46 - Val de Bagnes
  • Swisstopo - 282 - Martigny
  • Swisstopo - 1344 - Col de Balme
  • IGN - 3630OT - Chamonix - Massif du Mont Blanc

Licence

General

route_types: loop
activities:
durations: 2 day(s)
rock_types: granit
configuration: face

quality: great

Rating

ED-  
6c > 6b

    IV    P3 

heights

elevation min/max : 2700 m / 3733 m

height_diff_up: 2050 m

height_diff_difficulties: 1000 m

orientations

E W S N

route_history

  • Ouverture : 24 au 26 juillet 1962 - Gary Hemming, Royal Robins.
  • 1ere solitaire : 17 et 18 août 1971 - Jean-Claude Droyer.

description

Face W des Drus
Face W des Drus

Approche

2 approches possibles :

Des Grands Montets 2 à 4h suivant les conditions

Emprunter l’itinéraire d’accès au versant Nant Blanc de la Verte. Traverser à flanc au niveau du col situé derrière et en contre-bas de la gare du téléphérique. Traverser en descendant environ 100 m dans des pentes à 40° (neige l’hiver, rocher l’été) et retrouver un couloir marqué et assez raide (45°). Le descendre (250 m) et gagner le glacier. Le traverser et longer le contrebas du versant Nant Blanc de la Verte, puis la face N des Drus. Gagner l’attaque de la voie. Itinéraire adapté l’hiver ou en début de saison estivale, mais à éviter l’été (chutes de pierres) et l’automne (glacier ouvert).

Du Montenvers 2 à 4h

Suivre le chemin d’accès du refuge de la Charpoua, jusque sous l’arête S des Flammes de Pierre. On rencontre alors sur la gauche, au niveau d’un lacet, une série de cairns partant à niveau et permettant de rejoindre la moraine glaciaire menant au pied de la face. La remonter jusqu’en haut et traverser 100 m pour rejoindre la vire d’attaque (névé).

Voie

Attaquer en ascendance à droite sur une bonne vire, redescendre un peu et trouver le départ proprement dit de la voie à l'extrémité de la vire.
Le socle est équipé de broches scellées. Le remonter en 4 longueurs dans un système de fissures logiques (V/V+). Puis, une cinquième longueur (IV+), encore équipée, mène à une première vire que l’on emprunte sur la gauche sur 20 m. Remonter alors une rampe (III), bien visible depuis le bas, menant à la grande vire.

Après la grande vire, grimper environ 60 m (d’abord à droite, puis à gauche – dièdre – et enfin en traversée sur la droite) pour rejoindre la base du dièdre de 40 m (6b) : fissure à doigt soutenue, raide et athlétique. Poursuivre alors la fissure sur 3 à 4 longueurs (V+/6a). La voie contourne un ressaut sur la gauche et revient à droite pour rejoindre la base du dièdre Mailly.

Ne pas grimper directement dans le dièdre, mais emprunter des fissures dans la dalle à droite pour rejoindre une vire. Gravir ensuite sur une longueur le dièdre Mailly (V+) et s’en échapper à droite. Une fissure et des feuillets mènent sur la droite à un couloir cheminée (V+) que l’on remonte sur une longueur (V) et menant au bloc coincé. Le bivouac se situe à hauteur du relai, 10 m sur la droite.

Gravir sur 30 m les bloc puis le début du dièdre.
Le crux de la voie est là : le dièdre de 90 m. 2 longueurs en 6c verticales, dans un dièdre trop parfait.

Suite à l'éboulement il subsiste une interrogation sur la suite de l'itinéraire en face W :

  • S'ensuit un pendule. On est juste au-dessus de la vire des Allemands. Quelques longueur de 5 plus loin, on parvient sur la face N, au-dessus de la niche des Drus. L'itinéraire devient moins évident jusqu'à la vire de neige. Au-dessus de celle-ci, emprunter un système de couloirs/cheminées pour parvenir à un petit tunnel qui ramène en face S à une longueur du sommet. On peut aussi s'échapper par l'épaule du Petit Dru depuis la vire de neige (2 longueurs).

  • Une autre solution pour sortir au sommet qui n'a pas été touchée par l'éboulement de 2005 :
    Du sommet du dièdre de 90 m; il est possible de sortir par l'itinéraire original par une longueur d'artif. Au sommet du dièdre; repérer au-dessus dans un mur compact une succession de vis rouillées tordues et plantées dans le granite avec mousqueton oxydé bien visible ; il y a deux spits de 8mm dans cette longueur. Du relai, traverser sur la gauche en adhérence sur une dalle improtégeable (2 pas 6a+) puis rejoindre facilement la base du mur compact. De là, traverser sur la gauche en artif (être vigilant quand à la résistance des points aléatoires !).
    Sinon, il est peut-être possible de faire un pendule sur le premier spit de 8mm et rejoindre une large fissure à gauche. À la sortie de cette longueur, on arrive à la 2e terrasse de la classique N. Continuer par la face N jusqu'au sommet.

Tactiques d’ascension

À la journée

Les grimpeurs rapides peuvent opter pour une escalade à la journée en ayant bivouaqué la veille au Rognon des Drus.

Avec Bivouac

Les grimpeurs rapides pourront partir depuis le petit train du Montenvers et gagner le bloc coincé le soir pour un bivouac. Les grimpeurs moins rapides partiront pour un bivouac à partir du Rognon des Drus.

Descente

Descente par la voie normale du Petit Dru, puis par les vires des Flammes de Pierre. Attention à ne pas descendre tout droit dans le couloir. Rejoindre progressivement la rive gauche où quelques cairns indiquent la bonne vire à suivre, horizontale. On arrive sur le glacier de la Charpoua qu'il faut remonter un peu avant de traverser, et enfin descendre sur le refuge de la Charpoua. De là, rejoindre le Montenvers par les sentiers.

Il est aussi possible de traverser jusqu'au Grand Dru (1h30) et descendre par les rappels équipé du Grand Dru.

remarks

  • La face W voit le soleil assez tard (14 à 15h).
  • La face N est glaciale, peut-être doucement réchauffée en fin d'après-midi.
  • Longue escalade soutenue et athlétique : 1000 m, dont 250 m pour le socle, 600 m pour le bloc coincé et 400 m au-dessus du bloc coincé.
  • Itinéraire "grande classe", soutenu tout du long, raide en permanence et athlétique. Il demande une bonne condition physique et une bonne habitude de l'escalade en fissure.
  • Se méfier des conditions en face N où il peut y avoir beaucoup de glace le long de l'escalade.

Sensitive areas
There are sensitive areas on this route. Please refer to the map.

gear

  • Très léger si l'on veut sortir dans la journée. Très léger aussi si l'on veut bivouaquer !
  • 10 dégaines, un jeu de friends, doublés dans les petites tailles (pour le dièdre de 90 m). Un jeu de rocks. Pas besoin de pitons (pitons en place).
  • Corde à double de 50 m.
  • 1 piolet pour la sortie en face N.
  • Cordelette nécessaire pour équiper les rappels.

external_resources


Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca